Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Viêt-Nam. Des centaines de personnes en danger d'exécution

Communication de notre partenaire


La première exécution au Viêt-Nam depuis plus de 18 mois est choquante et met en danger des centaines de condamnés à mort, a déclaré Amnesty International.


viet_nam_8.mp3 Viet_Nam.mp3  (107.35 Ko)


Nguyen Anh Tuan, condamné pour meurtre en 2010, aurait été exécuté par injection létale mardi 6 août à la prison de la police à Hanoï. Il s’agit de la première exécution dans le pays depuis à peu près janvier 2012.

Un renforcement de la règlementation de l’Union européenne (UE) sur l’exportation des substances utilisées pour les injections létales a eu pour effet la suspension des exécutions au Viêt-Nam pendant cette période, mais une nouvelle loi entrée en vigueur le 27 juin 2013 dispose que le Viêt-Nam peut désormais utiliser des substances produites hors de l’UE ou sur son propre territoire.

Selon des informations relayées par les médias, 586 personnes se trouvent actuellement dans le quartier des condamnés à mort au Viêt-Nam; 116 d’entre elles ont épuisé toutes leurs voies de recours.

"Il est déplorable que le Viêt-Nam ait repris les exécutions et que les autorités soient si farouchement déterminées à continuer à appliquer ce châtiment. Ces homicides approuvés par l’État doivent cesser. Le gouvernement vietnamien aurait dû mettre à profit la suspension des exécutions imposée par la nouvelle réglementation de l’UE sur les exportations pour réévaluer son recours à la peine capitale et s’en détourner complètement. Amnesty International compatit avec les victimes de crimes graves, qui méritent justice, mais rien ne prouve que la peine de mort ait un effet particulièrement dissuasif. La peine capitale est le châtiment le plus cruel et inhumain qui soit, et une violation claire des droits humains"
, a souligné Isabelle Arradon, directrice adjointe du programme Asie-Pacifique d’Amnesty International.

13/08/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :