Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Visite d’échanges entre Maires du Mali et du Bénin


Un des grands pionniers dans l’appui des collectivités locales en matière de maîtrise d’ouvrage communal, l’ONG belge Protos, a organisé du 20 au 24 mai 2013 dans trois communes du Mono-Couffo (Athiémé, Lokossa et Dogbo), une visite d’étude et d’échanges d’expériences entre les maires de quelques communes du Mali et leurs homologues du Bénin bénéficiant de son appui accompagnes des équipes de Protos au Bénin et au Mali.


Améliorer la gestion des services publics d’eau et d’assainissement dans les communes

Photo (c) AT
Photo (c) AT
Une véritable occasion de partage d’expériences sur les acquis et les défis de gestion de l’approvisionnement en eau potable, de l’hygiène et de l’assainissement et de Gire locale par les communes. Riche en enseignements, les maires du Mali et du Bénin, sont repartis satisfaits et engagés désormais à améliorer la fourniture des services publics d’eau et d’assainissement.

Venus des communes urbaines I et IV de Bamako, des communes rurales de Fatoma, Nioro, Kéwa pour les maires du Mali et des communes de Kérou, Péhunco, Lokossa, Dogbo et Athiémé, pour ceux du Benin, la visite d’échanges a été marquée par deux temps forts. Un premier a permis aux maires du Mali comme du Bénin, de mieux appréhender, pour les trois domaines que sont AEP-Hygiène et assainissement et Gire locale, la gestion par les communes et l’état des lieux en matière d’exercice de la maîtrise d’ouvrage. Le deuxième temps fort qui a été celui des visites de terrain, a permis aux gouverneurs locaux, au-delà des présentations, de toucher du doigt la réalité de la gestion des services et d’échanger avec les populations et les acteurs locaux.
Après une présentation du contexte de la décentralisation en général et de l’exercice de la maîtrise d’ouvrage communal au Bénin comme au Mali, les élus locaux ont pu comprendre que dans les deux pays, les communes jouent un rôle important dans la fourniture et la distribution de l’eau potable aux populations avec l’avènement des lois sur la décentralisation.

Photo (c) AT
Photo (c) AT
En matière d’Approvisionnement en Eau Potable (AEP), si la législation reste favorable au Bénin avec l’évolution appréciable de la stratégie nationale, le transfert de la maîtrise d’ouvrage aux communes reste un processus inachevé malgré quelques expériences d’appui par les partenaires dont Protos. Néanmoins, le sous-secteur connaît de nouvelles orientations dont la professionnalisation de la gestion des ouvrages ou la programmation communale qui devraient contribuer à améliorer la gestion des services d’eau potable par les communes béninoises.

Au Mali, le constat reste le même avec des communes qui n’exercent pas encore pleinement la maitrise d’ouvrage. Et ce malgré également, l’existence d’un contexte légal favorable. Dans les deux pays, les maires ont tous fustigé la lenteur ou le refus des États centraux à transférer les ressources aux communes pour la réalisation des ouvrages et le plein exercice de la maîtrise d’ouvrage communal. Avant la visite de deux ouvrages réalisés avec l’appui de Protos, les échanges ont porté également sur le dispositif de veille citoyenne en cours de mise en place sur recommandation de la stratégie nationale au Bénin. Il s’agit des Associations de Consommateurs d’Eau Potable (ACEP), un processus qui n’a pas manqué d’intérêt pour les maires du Mali. Sur le terrain à Faglatomé et à Bassoukondji dans la commune d’Athiémé, la délégation a eu des échanges édifiants avec les communautés qui ont tout dit de la gestion du point d’eau ou de la borne fontaine. Impressionnés par les "belles réalisations", la délégation malienne a salué les efforts entrepris par les autorités locales et les partenaires pour les ouvrages et surtout leur gestion par les fermiers dans le cadre de la gestion professionnalisée aujourd’hui recommandée par la stratégie nationale. Pour les uns comme pour les autres, il est important de renforcer le dispositif de gestion notamment le recouvrement des redevances et la sensibilisation des populations sur la nécessité de payer l’eau pour couvrir les charges de réparation et garantir le service.

05/06/2013








Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :