Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Mercredi 30 Juillet 2014
21:13
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Amaury Van Hoorebeke

Vodacom RDC de nouveau menacé de séquestration

(Publi-info)

09/05/2012
Lu par 2063 visiteurs web

Vodacom RDC de nouveau menacé de séquestration de 1.663.000 numéros d’abonnés sur ses 4.500.000 actuels.


Photo (c) Salim Fadhley
Photo (c) Salim Fadhley
Le 9 février 2011, Me Théophile Muvova Toto, avocat conseil de Oxigen RDC avait tenu un point de presse au cours duquel il avait informé l’opinion de l’évolution de la situation du dossier faisant l’objet du conflit opposant Vodacom RDC à son client.

Il avait annoncé à cette occasion que Vodacom RDC avait finalement accepté de recourir à l’arbitrage ad-hoc, prévu par le contrat le liant à Oxigen RDC depuis 2003. Les arbitres choisis par les parties pour constituer le tribunal arbitral devait statuer en ce qui concerne Oxigen RDC sur les points suivants:
Rupture abusive du Contrat par Vodacom;
Abus de position dominante par Vodacom;
Substitution de 1.000.000 de connexion sur 1.663.000 reconnues par Vodacom sur le relevé du mois de mars 2010 avec comme entre autres conséquences la paralysie totale des activités d’Oxigen;
Privation par Vodacom à Oxigen de la jouissance des revenus contractuels pendant plus d’un an à la date de la constitution du Tribunal arbitral.
Me Théophile Muvova Toto avait promis de rendre compte du dénouement de cette affaire une fois que le verdict du Tribunal ad-hoc connu.

Le 10 février 2012, une année après le point de presse précité, le Tribunal arbitral ad-hoc a rendu le verdict qui se résume comme suit:
1. La confirmation de la rupture abusive du contrat super dealer;
2. La question des connections n’a pas été approfondi laissant aux parties la liberté de tirer les conséquences de la rupture abusive du contrat les liant;
3. Le Tribunal a accordé les dommages et intérêts à Oxigen RDC pour rupture abusive du contrat super dealer et blocage des revenus sur l’exploitation de la technologie Vodoxi;
4. Il a accordé à Vodacom RDC des dommages et intérêts pour la saisie judiciaire de ses comptes par Oxigen en ne passant pas au préalable par un arbitrage.

A la date de la rupture abusive du contrat, Vodacom RDC réclamait à Oxigen RDC la somme de 2.312.838,32 USD. Oxigen n’a pas contesté ladite somme. Il a seulement exigé que ce montant soit placé dans son contexte du solde sur les achats des cartes sim effectués à partir d’une ligne de crédit, restée en force et garanti par des connections des abonnés reconnus actifs par Vodacom RDC au mois de mars 2010 comme indiqués plus haut, à hauteur de 1.663.000.

Au mois de mars 2012, Oxigen RDC a reçu de Vodacom RDC des copies de relevés d'incentives portés au crédit de son compte dans les livres de Vodacom RDC couvrant la période allant de la date du mois d'avril 2010 au mois de janvier 2012. Sur base de ses éléments et en exécution de la sentence arbitrale du 10 février 2012, notifiée le 12 février 2012, Oxigen RDC s’est adressé à un cabinet d’audit de réputation internationale pour procéder à la certification des montants à payer ou à recevoir de Vodacom RDC après une conciliation ou une compensation arithmétique des comptes. Ledit cabinet a procédé comme l’exige les normes et standard d’audit généralement admis sur le plan international (ISA), à la circularisation de sa démarche pour la collecte et la confrontation des éléments constitutifs du montant principal dû à Vodacom RDC par Oxigen RDC et des contreparties au profit de Oxigen RDC retrouvées dans les documents mis à sa disposition par cette dernière.
Vodacom RDC n’a pas permis au cabinet d’audit d’accéder aux informations lui permettant à l’accomplissement aisée de sa mission régulière. Ce comportement obstruction a été constaté par des écrits et des échanges de paroles que le cabinet d’audit a dénoncé. Ce dernier a dû se résoudre d’établir son rapport d’audit uniquement avec les éléments reçus de Oxigen RDC dont la plupart était transmis en son temps par Vodacom RDC elle-même.

Il s’avère que de Vodacom RDC étale de nouveau son comportement dilatoire récurrent qui lui donne l’opportunité de continuer à l’exploitation abusivement les 1.663.000 connections actives réalisées par Oxigen RDC sans payer les incentives contractuels correspondants ni liquider le solde créditeur découlant de la compensation arithmétique en sa faveur, même si une séparation définitive qui s’impose actuellement aux parties maintenant que les choses sont claires et qu’il n’y a plus d’intérêt pour chacun des parties de continuer à collaborer sur base du contrat super dealer signé en 2003.

Oxigen RDC ne comprend pas que Vodacom RDC ne soit pas disposée à signer un acte transactionnel d’exécution de la sentence arbitrale du 10 février 2012 dégageant chaque partie de ses engagements vis-à-vis de l’autre, tentant plutôt de s’accaparer des abonnés connectés par Oxigen RDC avec des cartes sim achetés et pour lesquels le solde en compte lui est réclamé comme si Vodacom voulait "le beurre et l’argent du beurre".
Ainsi, à Me Theophile Muvova Toto, Avocat Conseil, de conclure son adresse en rassurant l’opinion sur le fait que la mauvaise foi de Vodacom ne peut mériter autre chose que la séquestration des 1.663.000 numéros d’abonnés jusqu’à exécution sans faille de la sentence arbitrale. Toutes les instances nationales et internationales compétentes en la matière seront saisies dans les meilleurs délais.


Par Amaury Van Hoorebeke — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 2063 fois — Contenu mis à jour le 08/05/2012





1.Posté par van overbekelaan le 10/05/2012 06:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pff, que de la manipulation, vodacom pense elle ainsi faire fléchir son adversaire ? c'est vraime...  

2.Posté par sandy w le 11/05/2012 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La séquestration est faible ...Il faut les boutter dehors de la RDC ces salauds !!! Ils viennent ...  

3.Posté par ILUNGA TSHAS le 11/05/2012 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec ceci, que déduire de la justice congolaise??? on croirait qu'il s'agit de la raison du plus ...  

4.Posté par nthabane nkosi le 11/05/2012 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrrggghhhh please, how can us african be just careless towards one another..ever since we've hea...  

5.Posté par bernard la haye le 11/05/2012 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous attendons voir le résultat (concrètement) de l'arbitrage, sinon à quoi cela aurait-il servi?...  

6.Posté par Mutu muntu le 13/05/2012 18:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ba sambwe.Ba escros oui ya vdc ba suki. To zo landela bango toi na suka. Ingeta!

7.Posté par sandy w le 17/05/2012 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle arnaque!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 36













Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents