Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Jeudi 18 Septembre 2014
21:45
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Actus de Monaco

06/03/2012
Lu par 2120 visiteurs web

Nouvelles du Palais princier - Excellentes relations - Hospitalisation de l'avenir - En voguant - Du temps libre bien rempli - Prix littéraire - Exposition - Un bœuf inégalable - Travaux divers


Nouvelles du Palais princier

Photo (c) Gaëtan Luci / Palais Princier de Monaco
Photo (c) Gaëtan Luci / Palais Princier de Monaco
S.A.S. le Prince Albert II se rend ce mardi 6 mars à l'Université de Milan-Bicocca, pour participer à une conférence scientifique sur le thème de la protection de la Mer Méditerranée contre la pollution, tenue en présence du professeur Marcello Fontanesi, Recteur de l’université, du professeur Tullio Scovazzi, et des professeurs Tommaso Vitale et Lucien Chabason de Sciences Po Paris. Le Souverain assistera ensuite à la signature d’un accord entre la branche italienne de sa Fondation et le groupe de communication Finelco, créateur du programme Mr PLANET, puis il sera présent à une soirée de gala organisée au profit de la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Le jeudi 1er mars, trois nouveaux ambassadeurs ont remis successivement les leurs à S.A.S. Albert II, au Palais princier. S.E. Gustavo Adolfo Carvajal Sinisterra, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Colombie (voir photo). S.E. Rakesh Sood, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de l’Inde, accompagné de Nina Tsheringla, premier secrétaire à l’ambassade. S.E. Enric Tarrado Vives, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Principauté d’Andorre.
Chaque cérémonie s’est déroulée en présence de Jacques Boisson, secrétaire d’État, Georges Lisimachio, chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures.


Excellentes relations

La Commission de coopération franco-monégasque, présidée, côté monégasque, par S.E. Michel Roger, ministre d’État, et côté français, par Pierre Sellal, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et européennes s’est réunie au ministère d’État de Monaco, le 27 février. Les deux chefs de délégation ont souligné l’excellence et la densité des relations entre les deux pays, dans un cadre modernisé, depuis la signature du Traité d’amitié et de coopération en 2002. Les deux délégations se sont félicitées de l’existence d’un bassin économique très dynamique au bénéfice de la Principauté de Monaco et de la région PACA. S.E. Michel Roger a notamment remis un rapport sur la contribution de la Principauté à la vie économique et sociale des communes françaises limitrophes. Les principaux sujets abordés au cours de la réunion ont porté sur des questions sanitaires et sociales, environnementales, culturelles, juridiques et financières. De nombreux progrès ont été réalisés sur les sujets d’intérêt commun tels que le déplacement des résidents de Monaco à l’étranger, l’apprentissage anticipé de la conduite, la coopération transfrontalière sur la société numérique et des technologies de l’information et la coopération franco-monégasque en matière de sécurité civile. Les deux parties sont également convenues de poursuivre le renforcement de leur coopération dans le cadre des instances multilatérales et notamment en vue des prochaines grandes échéances internationales, comme le Forum Mondial de l’Eau qui se tiendra à Marseille du 12 au 17 mars ou bien encore la Conférence des Nations Unies sur le Développement durable dite "Rio +20" qui se tiendra à Rio de Janeiro, du 20 au 22 juin prochain.
Voir notre article dans la rubrique Nature et développement durable

Hospitalisation de l'avenir

Premier centre expert mondial dans le service de cardiologie du CHPG. Photo (c) DR
Premier centre expert mondial dans le service de cardiologie du CHPG. Photo (c) DR
Le concours de maîtrise d’œuvre pour la construction du nouveau Centre Hospitalier Princesse Grace a été lancé le 1er mars à l’échelon international. Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme précise "Les candidatures des architectes et des bureaux d’études à la pointe de la construction des établissements hospitaliers sont attendues par la Principauté dans deux mois sous la forme d’équipes constituées en groupements qui réuniront toutes les missions requises par un projet complexe". Et Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé de poursuivre "Ce projet, établi en concertation avec les utilisateurs du CHPG, réclame notamment une forte expertise dans l’organisation des circuits internes et externes, des moyens de communication et des technologies nouvelles les plus efficaces, ainsi que de l’ingénierie hospitalière et biomédicale la plus récente".
Ce projet de nouveau CHPG, adapté à l’évolution de la médecine et basé sur des critères d’excellence et de fonctionnalité, verra la construction de 365 lits en médecine, chirurgie et obstétrique. Activités qui s’ajouteront à celles du Pavillon Louis II pour le service de psychiatrie et du Centre Rainier III, pour ce qui est de la gérontologie. L'ensemble sera complété par un parc de stationnement d’environ 600 places. Ce nouvel hôpital répondra aux besoins des prochaines décennies dans un bassin de population régional de 125.000 personnes.

En voguant

Les 3 et 4 mars, grâce à l’association Louis Carlesimo, huit enfants ont effectué le trajet de Toulon à Monaco, à bord de la frégate Georges-Leygues de la marine nationale française, commandée par le capitaine de frégate Jean-Marin d'Hebrail. Ce n'est pas le premier voyage proposé par le partenariat entre l’association et la marine nationale. Depuis sa création en 1982 par Honoré Carlesimo, les 60 bénévoles de l’association Louis Carlesimo, médecins, infirmières, artistes, ont permis d’aider plus de 20.000 enfants hospitalisés en leur offrant, grâce à 400 initiatives, des voyages, des sorties ou des spectacles. Après avoir été accueillis par S.E. Hugues Moret, ambassadeur de France à Monaco, les enfants se sont rendus au Musée océanographique pour y découvrir les aquariums, ensuite ils ont visité le Palais princier puis ils sont partis à la découverte de Monaco. Durant ce séjour en Principauté, ils ont été accompagnés par la première dauphine de Miss France, Mathilde Couly, et pris en charge par les Carabiniers du Prince.

Du temps libre bien rempli

Durant les vacances scolaires d’hiver, du samedi 25 février au dimanche 11 mars, le Centre de loisirs Albert II, géré par la Direction de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, est très fréquenté et même complet, il accueille actuellement 200 élèves de la Principauté âgés de 3 à 13 ans. Ils peuvent profiter d’un vaste programme sportif et culturel et s’adonner à différents sports comme la gymnastique, le judo, la lutte, le patinage, le tir à l’arc, le squash ou la capoeira, art martial afro-brésilien.
Les activités artistiques sont quant à elles, centrées sur l’origami, technique de pliage du papier, et la visite commentée de l’exposition "Silence – Une fiction" à la Villa Paloma (voir la vidéo). Des activités riches et variées destinées à tous ceux qui ne quittent pas la Principauté pendant ces vacances.

Prix lttéraire

Le 2 mars, à la librairie Scripta Manent de Monaco, le prix Armand Lunel du P.E.N. club monégasque a été remis à Éric Gohier pour "Tout cercle, si polaire soit-il, peut devenir vicieux". Ce quinquagénaire natif de Bourgogne, vit avec son épouse à Frontignan dans le département français de l'Hérault depuis près de trente ans. Il révèle qu'il écrit depuis toujours. Jusqu'à maintenant, il est l'auteur de cinq romans, deux recueils de poésie et plus de cent cinquante nouvelles. Il a présenté certains de ses textes dans plusieurs concours littéraires et ils ont souvent été primés. La Principauté de Monaco fut dotée d'un P.E.N. club national en 1968, à l'initiative d'Armand Lunel qui en fut le premier président. L’association du P.E.N. Club de Monaco organise un concours de nouvelles couronné par le prix Armand Lunel.

Exposition

La galerie Marlborough Monaco accueillera du 8 mars au 26 avril prochain "A l’origine, Nice…". Cette exposition permettra aux visiteurs d'avoir un aperçu de l'intensité de la création dans cette région en ce qui concerne les arts plastiques. Elle s'organise autour de 19 artistes qui ont tous un point commun avec la Côte d"Azur et de 30 œuvres signées Arman, César, Louis Cane, Noël Dolla, Jean-Claude Farhi, Claude Gilli, Vivien Isnard, Sandra Lecoq, Gilles Miquelis, Florence Obrecht, Axel Pahlavi, Gérald Panighi, Emmanuel Régent, Ingrid Maria Sinibaldi, Sacha Sosno, Cédric Teisseire, Ben Vautier, Bernar Venet, Jean-Luc Verna. Hélène Jourdan-Gassin, commissaire de l’exposition, explique la pertinence de cette exposition dans l’introduction du catalogue, "Pourquoi m’être autorisée à user, dans le titre de cette exposition, du mot "Nice", déjà si fréquemment employé? Tout d’abord, pour répondre à la demande de la galerie Marlborough, qui souhaitait, pour la deuxième fois dans son histoire, montrer un panorama de la richesse créatrice qu’offre ce territoire dans le domaine des arts plastiques".

Un boeuf inégalable

Le Beefbar qui a ouvert à Monaco en 2005, vole de succès en succès. Après d'être installé à Moscou et à Luxembourg, il vient d'ouvrir à Mexico dans le prestigieux hôtel Camino Real Polanco. Cet établissement a été conçu en juillet 1968 comme un hôtel-musée par le célèbre architecte mexicain Ricardo Legorreta. Il mêle architecture moderne et certaines réminiscences des pyramides préhispaniques. Ce premier Beefbar situé hors d'Europe est dirigé par le chef mexicain Antonio Pacheco. Eduardo Ymay, directeur de gestion de Camino Real Hoteles, précise "Nous avons voulu avoir un restaurant à viande différent pour cet hôtel très spécial, et non une steak house américaine traditionnelle. En plus de l'intérieur et de l'ambiance incroyables, ce qui rend vraiment Beefbar unique, c'est sa viande venant directement de la ferme sans aucun intermédiaire ainsi que son propre four breveté qui donnent à cette dernière un extérieur croquant et savoureux, tout en restant juteuse et tendre au milieu". Les architectes Emil Humbert et Christophe Poyet du cabinet monégasque M2 ont conçu l'intérieur de ce restaurant où l'on consomme des viandes uniques, provenant de chez les meilleurs producteurs mondiaux, principalement des États-Unis.

Travaux divers

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
A partir du lundi 5 mars, la Direction de l’Aménagement urbain et la société Kone entreprennent des travaux de maintenance sur les escaliers mécaniques reliant la rue Grimaldi à la place des Bougainvilliers. Jean-Luc Puyo, Directeur de l’Aménagement urbain précise que "Ces travaux sont nécessaires pour ces escalators particulièrement sollicités, qui sont empruntés quotidiennement par plusieurs centaines d’usagers, notamment ceux en provenance ou en direction de la gare de Monaco". Ils seront achevés le vendredi 16 mars. Pendant cette période, les usagers pourront utiliser l’ascenseur reliant la rue Grimaldi à la place des Bougainvilliers et les escaliers attenants à l’ascenseur.

La Direction de l'Aménagement urbain informe les usagers de la rue Malbousquet, qu’à partir du lundi 5 mars, elle sera remise en double sens depuis la villa "Les Cactées" proche de la frontière avec Beausoleil jusqu’à la rue Jean-Bouin. Ce double sens permet aux résidents de rejoindre plus directement le boulevard du Jardin Exotique via la rue Jean-Bouin et les Moneghetti. Afin de rétablir ce double sens, certains stationnements seront modifiés ou supprimés pour améliorer la visibilité et la vitesse sera limitée à 20km/h sur cette portion.

Dans le cadre de la couverture de la partie de l'avenue de Fontvieille située entre le tunnel descente Fontvieille et la trémie Charles III, trois dates avaient été retenues pour ces travaux avec la fermeture de la voie descendante de l’avenue de Fontvieille, les 4, 11 et 18 février. Cette dernière date n’avait pu être maintenue pour des raisons techniques. Aussi les travaux ont-ils eu lieu samedi 3 mars de 8 h et 13 h et ils ont entraîné la fermeture de la voie descendante de l’avenue de Fontvieille depuis le giratoire souterrain Canton.

Le démontage de la grue de plusieurs dizaines de mètres de haut de "Le Simona" va nécessiter la fermeture du boulevard du Jardin Exotique entre l’école des Révoires et l’immeuble "Les Magnolias", du samedi 10 à 6 heures du matin au dimanche 11 mars à 22 heures.

Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 2120 fois — Contenu mis à jour le 06/03/2012



Tags : actus, Monaco

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 104











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents