Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
07/03/2015

Chanson à la une - Colloque sentimental, par Philippe Jaroussky


Le contre-ténor français reconnu star internationale Philippe Jaroussky, vient de sortir un double album intitulé "Green" aux reprises de 43 mélodies françaises sur des poèmes de Paul Verlaine.


Colloque sentimental. Paroles: Paul Verlaine. Musique: Claude Debussy. Interprète: Philippe Jaroussky. (2015)

philippe_jaroussky_colloque_sentimental.mp3 Philippe Jaroussky Colloque sentimental.mp3  (298.98 Ko)


En quinze années de carrière l'artiste est auréolé déjà de plusieurs Victoires de la musique classique. Et si le chanteur qui excelle dans le répertoire baroque révèle que son talent est dû à un défaut de ses cordes vocales, nul doute qu'il a su faire de cette particularité son succès, comme témoigne son planning de concerts. Après l’Allemagne, l'Autriche et l'Espagne, voici quelques dates françaises: 7 avril 2015 à Metz (57), 9 avril à Aix en Provence (13), 11 avril à Paris (75). Vous le découvrirez sur scène, entre autres, avec l'interprétation de "Colloque sentimental", accompagné par le pianiste Jérôme Ducros et le quatuor Ébène, auxquels se joint, parfois, Nathalie Stutzmann.

Philippe Jaroussky s'explique dans la presse sur sa sélection Verlaine: "Parmi la liste des œuvres, le choix était immense et j’ai voulu me concentrer sur les vers les plus connus". Le vibrant contre-ténor a aussi confessé: "Si je n'avais pas été musicien, j'aurais adoré être peintre".

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l'heure passé

Leurs yeux sont morts et leur lèvres sont molles
Et l'on entend à peine leurs paroles

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé

Te souvient-il de notre extase ancienne
Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne

Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom
Toujours vois-tu mon âme en rêve? - Non

Ah! Les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches! - C'est possible

Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir
L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir

Tels ils marchaient dans les avoines folles
Et la nuit seule entendit leurs paroles



Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!



Par (dernière modification le 07/03/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :