Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mercredi 17 Septembre 2014
13:34
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Chanson à la une - Le Mexicain, par Marcel Amont

14/08/2012
Lu par 1189 visiteurs web

Les paroles sont de Jacques Plante, grand parolier des années soixante et la musique de Charles Aznavour dont en 1962 la notoriété de chanteur s'installait tout juste. "Le Mexicain" est répertorié dans la carrière du chanteur français Marcel Amont, comme un de ses plus grand succès. La même année ce titre sera également enregistré par "Les compagnons de la chanson" qui a aussi marqué leur répertoire. Marcel Amont avec entre autres,cette chanson est de la compile "2008 Âge tendre".


Le Mexicain. Paroles: Jacques Plante. Musique: Charles Aznavour. Interprète: Marcel Amont. (1962)

Un Mexicain basané
Est allongé sur le sol
Le sombrero sur le nez
En guise en guise en guise en guise en guise en guise de parasol

Il n'est pas loin de midi d'après le soleil
C'est formidable aujourd'hui ce que j'ai sommeil
L'existence est un problème à n'en plus finir
Chaque jour chaque nuit c'est la même: il vaut mieux dormir

Rien que trouver à manger, ce n'est pourtant là qu'un détail
Mais ça suffirait à pousser un homme au travail
J'ai une soif du tonnerre, il faudrait trouver
Un gars pour jouer un verre en trois coups de dés

Je ne vois que des fauchés tout autour de moi
Et d'ailleurs ils ont l'air de tricher aussi bien que moi
Et pourtant j'ai le gosier comme du buvard, du buvard
Ça m'arrangerait bougrement s'il pouvait pleuvoir

Un Mexicain basané
Est allongé sur le sol
Le sombrero sur le nez
En guise en guise en guise en guise en guise en guise de parasol

Voici venir Cristobal, mon Dieu qu'il est fier
C'est vrai qu'il n'est général que depuis hier
Quand il aura terminé sa révolution
Nous pourrons continuer tous les deux la conversation

Il est mon meilleur ami, j'ai parié sur lui dix pesos
Et s'il est battu je n'ai plus qu'à leur dire adios
On voit partout des soldats courant dans les rues
Si vous ne vous garez pas ils vous marchent dessus

Et le matin quel boucan, sacré non de nom
Ce qu'ils sont agaçants, énervants, avec leurs canons
Ça devrait être interdit un chahut pareil à midi
Quand il y a des gens, sapristi, qui ont tant sommeil

Un Mexicain basané
Est allongé sur le sol
Le sombrero sur le nez
En guise en guise en guise en guise en guise en guise de parasol



Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!

marcel_amont.mp3 Marcel_Amont.mp3  (683.39 Ko)



Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 1189 fois — Contenu mis à jour le 14/08/2012




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 11











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents