Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
07/10/2016

Qui est Theresa May?


Quelques mois après le retentissant referendum du Brexit, Theresa May, affirme que le pays mènera le processus de sortie de l’UE jusqu’au bout. La Première ministre du Royaume-Uni se veut ferme mais reste pour beaucoup un grand mystère. Qui est-elle et comment cette femme à la réputation de fer a-t-elle réussi à se hisser à l’une des plus hautes fonctions du royaume britannique?


Photo (c) UK Home Office
Photo (c) UK Home Office

theresa_may.mp3 Theresa May.mp3  (603.94 Ko)


Après l’annonce des résultats du référendum du Brexit le 23 juin 2016, la succession du démissionnaire David Cameron s’est rapidement accélérée. Jusqu’alors ministre de l’Intérieur, Theresa May, a accepté, le mercredi 13 juillet 2016, et ce, à la demande de la reine Elizabeth II, de former un nouveau gouvernement et d’en prendre la tête. A presque soixante ans, elle est alors devenue la deuxième femme britannique, après Margareth Thatcher, à diriger l’exécutif britannique.

Surnommée la "nouvelle Margareth Thatcher", Theresa May jouit d’une image de femme dotée d’une grande force de travail et de détermination. Le Daily Telegraph l’a désignée comme la femme la plus puissante du pays et les comparaisons avec Angela Merkel sont nombreuses.

Bien qu’eurosceptique dans l'âme, Theresa May avait choisi, à la surprise générale, en début d'année, de rester fidèle au Premier ministre et de défendre le maintien dans l'Union européenne. Néanmoins, elle a fait ce que certains ont appelé "le service minimum" allant même jusqu’à défendre une limitation de l’immigration, thème favori des pro-Brexit. La nouvelle Première ministre a eu donc l’intelligence et l’habileté de rester à l’écart de la guerre intestine qu’a connu le Parti conservateur pendant la campagne du référendum, et c’est ce qui l’a peut-être distinguée.

Fille d'un révérend anglican, point commun qu’elle partage avec Angela Merkel, elle entre en politique en 1986 après des études de géographie à Oxford. Elle fera un bref passage à la Banque d’Angleterre. Après deux échecs aux législatives, elle est élue en 1997 députée conservatrice dans la circonscription de Maidenhead, dans le sud de l'Angleterre.

Theresa May devient la première femme secrétaire générale d’un parti conservateur en 2002 mais c’est en 2005 qu’elle se fait remarquer. Elle prête main-forte à David Cameron dans sa conquête du parti. Élue chef du gouvernement en 2010, il la récompense en lui attribuant le portefeuille de l'Intérieur. Elle y sera très ferme face à la menace islamiste qui gagne le pays allant jusqu’à réussir à faire déporter le prédicateur radical Abu Qatada en 2013. Sa fermeté va plus loin, elle affirme régulièrement vouloir que son pays quitte la convention européenne des droits de l'Homme.

Sur un plan plus personnel, elle est mariée depuis 1980 à Philip John May, un banquier. Theresa May se montre discrète sur sa vie privée - on sait seulement qu’elle aime les randonnées en montagne, le cricket et la cuisine. May se confie très peu. Sans enfant, elle a récemment avoué entre les lignes au Daily Telegraph, que c’était "un fait". Peu désireuse de s’épancher sur son jardin secret, Theresa May ne fréquente pas les rendez-vous mondains de la classe politique britannique. La remplaçante de David Cameron s’autorise une fantaisie: les chaussures. Elle est connue des Britanniques pour son goût des chaussures à imprimé léopard.

Serait-elle réellement la nouvelle "dame de fer"? Sa gestion du Brexit et son positionnement à l’International nous le dira. Elle est attendue au tournant par tous et ses échanges avec le président français risquent d’être riches en apprentissage sur la direction que madame May veut donner à la suite de son mandat.




Par (dernière modification le 05/10/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Destin presque royal - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :