Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Un Slovène entend concurrencer Ferrari


Alosa Tusek passionné de voitures de course et ancien coureur automobile amateur, a créé un véhicule de luxe avec l'ambition d'entrer dans cet univers clos de ce secteur automobile.


Il y a six mois, ce Slovène de 46 ans avait présenté son premier prototype à Monaco où il avait été très remarqué. Alosa Tuseka a été invité au "Salon privé", salon automobile britannique consacré aux voitures de luxe, du 5 au 7 septembre, et il reçoit de nombreux appels du monde entier. Il a conçu sa Renovatio T500 dans le garage d'un ami, il y a consacré plusieurs années tout en poursuivant son travail de concessionnaire en pneumatiques. "Le moment arrive où tu décides d'arrêter la course, mais tu ne veux pas renoncer à la vitesse", dit-il en montrant le véhicule entreposé dans un modeste hangar de Ptuj, au sud-est de la Slovénie. Et d'expliquer cette recherche qu'il a menée "Comme je ne trouvais pas de voiture qui me donnait les mêmes sensations que pendant les courses, j'ai décidé de la fabriquer moi-même".

Inspirée du roadster slovaque K1-Attack, la Renovatio T500 est équipée d'un moteur Audi V8 TFSI, elle a une puissance de 450 ch et pèse environ une tonne. Elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes. Son prix est de 300.000 €, ce qui est inférieur aux prix des voitures de luxe de cette catégorie, lesquels peuvent atteindre de 500 à 600.000 €. Tusek pense que c'est pour lui un atout. Il a déjà deux commandes et a créé sa petite entreprise, Tushek. Il envisage de produire une dizaine de véhicules annuels et d'embaucher de 10 à 15 personnes, ingénieurs et amis qui l'ont aidé pendant leurs loisirs pour la création Renovatio T500.

La renommée de Ferrari ou la crise de la zone euro ne l'inquiètent pas trop, il pense au contraire que c'est une chance pour ses affaires. Il songe même à un nouveau modèle plus puissant et plus luxueux encore, la Forego T700 qui devrait coûter deux fois plus que la Renovatio. Il le présentera l'an prochain. "Je ne pense pas au prix du produit, je pense aux gens qui ont déjà plusieurs voitures et sont à la recherche d'un nouveau modèle exclusif", précise-t-il. Il aimerait vivre à Monaco, en Suisse ou dans une grande capitale comme Paris ou Londres, là où où il pourrait rencontrer de richissimes clients éventuels.

07/09/2012




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

A bord du Yersin - 21/06/2015

1 2 3 4 5 » ... 6





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :