Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
17/07/2013

Actu à la une - Italie, Panama, Australie: trois histoires de bateau


Le procès du commandant Francesco Schettino, responsable du naufrage du Concordia s'est ouvert ce 17 juillet 2013 à Grosseto, en Italie; un navire nord-coréen en provenance de Cuba a été intercepté au Panama avec 240 tonnes d'armes usagées; un naufrage au large de l'Australie aurait fait 4 morts sur les 150 réfugiés à bord...


Le capitaine du Concordia est l'homme le plus détesté d'Italie

italie_panama_australie.mp3 Italie_Panama_Australie.mp3  (234.69 Ko)


Après le renvoi de ce procès le 9 juillet dernier pour cause de grève des avocats italiens, il s'ouvre réellement ce 17 juillet 2013 dans le théâtre de la ville de Grosseto. A la barre le commandant Francesco Schettino, reconnu responsable du naufrage du paquebot le Concordia qui a occasionné près de l'île du Giglio en Toscane le décès de 32 personnes et deux sont toujours portées disparues. Au dossier de 347 témoins, 250 parties civiles et un peu plus de 300 médias internationaux, devant lesquels le commandant doit répondre aux accusations d'homicides diverses par imprudence, ainsi que de l'abandon du navire et des dommages causés à l'environnement... Des réquisitoires qui devraient durer plusieurs mois.

Le drame s'était produit dans la nuit du 13 janvier 2012 quand le capitaine s'est approché des côtes dans le but de faire un "inchino", tradition consistant à s'approcher de l'île du Giglio pour en saluer les habitants. Cest alors que le Costa Concordia, un paquebot de 114.500 tonnes, avec à son bord 4.229 personnes dont 3.200 touristes, heurta un écueil et échoua sur des rochers à quelques dizaines de mètres de l'île toscane.

Pour cette catastrophe la compagnie Costa Croisières a déjà été condamnée en avril dernier à une amende d'un million d'euros, au terme d'une procédure négociée. Reconnaissant ainsi sa responsabilité administrative, elle échappe à un procès au pénal. Pour chaque passager non blessé, la compagnie a proposé une indemnisation standard de 11.000 euros.

Pour l'instant l'île du Giglio garde les stigmates de ce naufrage où l'énorme épave gît toujours près du port, couchée sur le flanc. Son renflouement, déjà reporté plusieurs fois en raison de la complexité technique a réaliser, serait prévu cette fois pour septembre.

Une cargaison de 240 tonnes d'armes

Le lundi 16 juillet 2013 c'est le président panaméen Ricardo Martinelli en personne qui a annoncé que les forces de sécurité de son pays venaient d'arraisonner un navire battant pavillon nord-coréen. En provenance de Cuba pour se rendre en Corée du nord, le cargo Chong Chon Gang transportait 240 tonnes d'armes usagés.

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères de Cuba précise: "Ces armes appartenaient au régime de Raúl Castro, fabriquées en Union soviétique au milieu du siècle dernier. Elles devaient être réparées et revenir dans notre pays”.

L'équipage était composé de 35 membres. Lors de l'interpellation, tout le personnel s'est montré nerveux et le capitaine, agressif, aurait même tenté de se suicider en se tranchant la gorge avec un couteau. Par peur, sans doute, de représailles dans son propre pays.

Le Conseil de sécurité de l'ONU envoie des experts au Panama pour examiner dans le détail cette cargaison.

Signal de détresse en vain

Le 16 juillet 2013 un navire transportant 150 demandeurs d'asile a chaviré au large de l'île Christmas, un territoire australien situé dans l'océan Indien.

Le bateau a pris l'eau alors qu'il était déjà escorté par un bâtiment de la marine australienne, après l'envoi d'un signal de détresse. Les conditions climatiques et maritimes difficiles n'ont pas permis de récupérer tous les réfugiés, il y aurait au moins quatre morts.

Cette tragédie survient alors que le Premier ministre travaille sur la refonte de la politique australienne de l'immigration. Kevin Rudd a déclaré d'ailleurs hier: "Les Australiens veulent se montrer gentils et compatissants, mais ils veulent que le gouvernement soit dur envers les passeurs". 

Ce genre d'accident mortel n'est pas rare dans cette région, en témoigne cette vidéo d'archive, relatant un fait similaire survenu il y a seulement quelques mois...

Sur ces sujets



Par (dernière modification le 17/07/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :