Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

CP

258.000 Somaliens, dont la moitié d’enfants, sont morts de faim en deux ans


Selon une étude qui vient d'être publiée par l’ONU, le bilan de la crise alimentaire est terrible: quelque 258.000 Somaliens, dont une moitié d’enfants de moins de cinq ans, sont morts de faim entre octobre 2010 et avril 2012. L'aide humanitaire a été insuffisante.


Selon cette première estimation scientifique du bilan de la récente crise alimentaire, "4,6% de la population totale et 10% des enfants de moins de cinq ans sont morts dans le sud et le centre de la Somalie".
Dans les régions du Bas-Shabelle, de Mogasdiscio et de Bay, les plus durement touchées, la crise alimentaire a tué respectivement 18, 17 et 13% des enfants de moins de cinq ans. En outre, la faim a causé environ 30.000 morts par mois entre mai et août 2011.

L’état de famine avait été déclaré en juillet 2011 dans deux régions de Somalie puis étendu au reste du pays les mois suivants. L’ONU avait levé l’état de famine en février 2012, tout en avertissant qu’un tiers de la population somalienne avait toujours besoin d’une aide alimentaire d’urgence.

Les résultats de l’étude indiquent que ce qui s’est passé en Somalie est l’une des pires famines des 25 dernières années. "Le bilan cité par l’étude s’ajoute aux 290.000 décès présumés survenus dans la zone au cours de la période considérée", soulignent la FAO et Fews-Net dans un communiqué. Cette mortalité de référence, qui comprend les décès liés au conflit somalien, représente un taux de mortalité deux fois supérieur à la moyenne de l’Afrique subsaharienne. La famine de 2011-12 a touché environ 4 millions de personnes, soit la moitié de la population somalienne.

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni ce jeudi 2 mai pour examiner la situation en Somalie. Sous la direction du nouveau président du Conseil pour ce mois de mai, l'Ambassadeur Kodjo Menan, Représentant permanent du Togo auprès de l'ONU, les quinze ont adopté à cette occasion une résolution à l'unanimité qui crée d'ici au 3 juin 2013, la MANUSOM, la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie, pour une période initiale de douze mois.
Cette résolution est adoptée eu égard aux efforts du Gouvernement fédéral somalien pour la paix et la réconciliation en Somalie, et pour la mise en place d'une coopération régionale effective avec l'aide de l'AMISOM, de l'IGAD et d'autres partenaires internationaux pour rétablir la paix et la stabilité en Somalie.


Ci-dessous en audio, Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève (propos recueillis par Alpha Diallo)

Reportage vidéo sur la situation en Somalie





03/05/2013







Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :