Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

494 millions d'euros à l'Italie pour faire face aux conséquences du séisme dans la région des Abruzzes

CP


Le Commissaire européen à la politique régionale, M. Paweł Samecki, a confirmé l'accord d'une aide de 493.7 millions d'euros à l'Italie, suite au tremblement de terre dans les Abruzzes en avril dernier.


Le Commissaire Samecki, responsable du Fonds de solidarité, a déclaré: "Il s’agit de la plus grande catastrophe pour laquelle le Fonds de solidarité de l’Union européenne est appelé à intervenir depuis sa création en 2002. L'ampleur du tremblement de terre dont les conséquences continuent à être endurées par les populations justifie une aide aussi importante de notre part. En outre, avec les autorités italiennes, nous avons cherché à exploiter toutes les possibilités offertes par la politique de cohésion pour agir en urgence et préparer l'avenir."

Des dégâts considérables

Le 6 avril 2009, ce tremblement de terre a causé des dommages importants, entraînant la mort de 300 personnes et 1500 blessés. La totalité de la province de l'Aquila et la majeure partie de la région des Abruzzes ont été touchées, ainsi que des régions voisines. Le centre historique de la ville de l'Aquila reste encore inaccessible à ce jour. Des milliers de personnes ont perdu leur toit, des dizaines de milliers de personnes résident toujours dans des camps ou sont hébergées temporairement sur la côte Adriatique. 20000 personnes ont trouvé refuge à l'extérieur de la région. La catastrophe a également affecté dramatiquement l'économie de toute la zone conduisant à l'arrêt de la majorité des activités.

L’activation du Fonds de solidarité de l’Union européenne

Le 8 juin, les autorités italiennes ont présenté une demande d’intervention du Fonds de solidarité de l’Union européenne. Le Fonds de solidarité ne peut intervenir en principe qu’à partir d’un certain seuil, fixé pour l’Italie à 3.4 milliards d’euros de dégâts. Les dommages directs causés par le tremblement de terre ont été évalués à 10.2 milliards d’euros.

Pour débloquer des crédits, la Commission devra ensuite demander à l'autorité budgétaire (le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne) d'adopter un budget rectificatif à intégrer au budget communautaire.

Cette aide de l’Union européenne pourra servir à financer les mesures les plus urgentes prises par les autorités italiennes : hébergement provisoire des sinistrés, réparation des infrastructures essentielles (centrales électriques, réseaux d’adduction d’eau, routes) et déblayage des terres et des villages dévastés. Les dommages privés sont exclus de l’intervention.

Le programme régional des Abruzzes, doté d’un budget de 140 millions du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour 2007-2013 a été modifié afin de réorienter une partie de l'aide vers la reconstruction. Environ 83 millions d'euros devraient être ainsi spécifiquement alloués à ces mesures à long terme, la reconstruction pourrait durer au moins dix ans.

24/07/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :