Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Gilbert GP

6ème Festival Courants d'Ere, livres de mer et bateaux de caractère, 24 au 26 juin 2011 à Saint Jean Cap Ferrat

Vos articles dans votre Podcast Journal


En quelques éditions, le Festival Courants d'Ère est devenu le rendez-vous de tous les amateurs et passionnés de littérature, de mer et de bateaux de caractère. Son succès repose sur la qualité de son programme mais également, et surtout, sur sa convivialité : Réunir invités et public pour larguer ensemble les amarres le temps d'un week-end et partager une même passion, celle de la mer, dans toute la diversité de son expression.


Lectures, auteurs, chercheurs, marins et bateaux de caractère, en mer et à quai ! Parade, baptêmes, sorties en mer, lectures et musique à bord

Visuel proposé par l'auteur
Visuel proposé par l'auteur
« Après-demain, quand les vagues lècheront à nouveau le port d’Aigues-Mortes, près des cages aquacoles de thon rouge installées au-dessus des anciennes montagnes de sel désormais immergées, nous embarquerons à bord de navettes cerf-volant (kite float), rejoindre la station mérienne du Sea orbiter 21, cinquantième ville flottante récemment inaugurée… »

ET SI C’ÉTAIT cela notre futur quotidien ? Quelles histoires à venir dans les relations de l’homme à l’océan ? Plus que jamais, l'équipage du Festival Courants d'Ère est à la barre pour préparer une édition 2011 avec vents et marées. Prêt à hisser les voiles, le cap est mis sur l'avenir : « La Mer après demain ».

A quai, écrivains, auteurs de BD, scientifiques, dessinateurs et navigateurs rencontreront le public le temps de débats passionnés autour de ce thème. A bord des bateaux, marins, auteurs de livres de mer, lecteurs, comédiens, musiciens et public embarqueront tous ensemble le temps de lectures et de balades inoubliables au rythme des flots. La météo nous annonce également des concerts, des expositions, des projections de films, des promenades-découvertes, des ateliers pour petits et grands...et une grande fête de la mer à la belle étoile.
Pour que chacun profite de ce programme en toute liberté, toutes ces animations seront comme chaque année proposées gratuitement au public.

Le Festival se déroulera en même temps que la fête de Saint Jean-Baptiste, Saint patron de la commune. Cette célébration traditionnelle, organisée chaque année sur le port de Saint Jean Cap Ferrat, permettra au public d'assister à la procession aux flambeaux le long du port, aux feux de la Saint-Jean et à l'embrasement du port de Saint Jean Cap Ferrat (le vendredi soir à partir de 19h sur le port). Le samedi, pointus et kayaks s'affronteront dans le cadre de courses amicales, mais acharnées...


Un festival littéraire : Lectures, signatures, débats, rencontres...

Courants d'Ère offre un panorama éclectique sur l’actualité et la tradition littéraire maritime. Il réunit chaque année des auteurs qui ont en commun une même passion, la mer, source de leur inspiration, théâtre de leurs épopées romanesques, ou bien encore sujet de leurs recherches. Chacun de ces auteurs perpétue, comme au temps d'Homère, une tradition millénaire, celle de l'odyssée littéraire des livres de mer.
Un Festival unique : Durant un week-end, sur les quais du port de Saint Jean Cap Ferrat, écrivains, romanciers, essayistes, auteurs jeunesse ou BD se prêtent à des séances de lecture et des rencontres avec le public sur des scènes ouvertes (ponts de bateaux, môle, quais, jardins privés …), et racontent leur mer. Loin des foires et salons en enfilade où les auteurs s’ennuient derrière leurs tables, ce sont ici de vraies rencontres qui sont proposées au gré des animations et conversations organisées.

La LIBRAIRIE MARITIME, animée par les librairies Masséna et Jean Jaurès de Nice, présente au public l'actualité littéraire et un large choix de livres de mer, voyages, romans, essais, poésie, BD et jeunesse. La Librairie accueille les invités en séances de dédicace les samedi et dimanche.
Tous les participants seront invités à répondre à la question : Comment projetez-vous les 50 années à venir ? Ce refrain alimentera tout au long du week-end la présentation des acteurs du festival, tel un fil rouge sur « la mer après demain».

Les invités de la 6è édition :
Jacques ROUGERIE architecte « mérien » (de 20 000 lieues sous les mers à Sea Orbiter, Democratic Books, 2010); Didier DECOIN auteur et président des écrivains de marine (Une anglaise à bicyclette, Stock 2011 à paraître) ; Claudie GALLAY auteure (Les déferlantes, éd. du Rouergue, L’amour est une île, Actes sud, 2010) ; Jacques ABEILLE auteur (Les mers perdues avec F. Schuiten, ed. Atila 2010); Fabienne JUHEL auteure (A l’angle du renard, 2009 ; Les Hommes sirènes, 2011 éd. du Rouergue) ; Véronique OLMI auteure et comédienne (Cet été-là, Seuil 2011) ; Hervé HAMON (La mer à mots choisis, Glénat 2011) ; Louis-Henri de LA ROCHEFOUCAULD journaliste et écrivain (Un smoking à la mer, ed. Léo Scheer 2011) ; Salim BACHI auteur (Amours et aventures de Sindbad le marin, Gallimard 2010) ; Joëlle DELANGE auteure (L’or des teinturiers, In octavo, 2009) ; Daniel DESBRUYERES océanographe (Les Trésors des abysses, ed. Quae, 2010) ; Jean Michel PAYET auteur illustrateur (Série 2065 tome 3, L’empreinte des rêves, Milan 2011) ; Stéphane SENEGAS auteur illustrateur (Qu’est-ce que tu vois, Kaleidoscope, 2011) ; Thierry DEDIEU auteur illustrateur (Le Maître des estampes, un Océan dans les yeux Seuil, 2011) ; André GIORDAN chercheur en didactique des sciences (Méditerranée, Ed. du Rocher, 2010); Stéphane BEAUCHER auteur (Plus un poisson d’ici 30 ans ? Les petits matins, 2011) ; Jean SICCARDI auteur (Le roman des Provences, Ed. du Rocher, 2011) ; Marie DETREE, Peintre de marine (La grande ménagerie du bord, Glénat-Chasse Marée, 2010) ; Joël THEVENOT, auteur (Carnet de Voile latine ,Giletta 2011) ; Vincent BOURGEAU, illustrateur (Mission Kraken !, Sarbacane, 2011); Emmanuelle TCHOUKRIEL, illustratrice (L’inventaire illustré de la mer, Albin Michel jeunesse, 2011) … et la comédienne Marie-Christine BARRAULT pour une lecture en hommage à Bernard Giraudeau.


Des marins et bateaux de caractère, en mer et à quai !
Parade, baptêmes, sorties en mer, lectures et musique à bord

Durant le festival, le port de Saint Jean accueille sur ses quais bateaux d'hier et d'aujourd'hui avec leurs équipages :
visites à bord des gréements anciens, sorties en mer, lectures à bord & concerts sont gratuitement proposés au public. Pendant les Lectures en l’ère, chacun partage quelques moments magiques où musique et littérature se conjuguent pour illustrer le monde passionné de « ceux qui vont sur la Mer». Le samedi 25 juin, dans le cadre des festivités de la Saint Jean, tout un programme ludique de courses en mer à la Base nautique : Course de kayaks, Course de pointus et de « caisses à savon ». Ce week-end sera l'occasion de rappeler aux plaisanciers « les bons réflexes du respect de l’environnement marin», et d’admirer des unités d’exception.


La flotte invitée :

La Goélette Etoile de la Marine Nationale : une visite exceptionnelle
Tout comme sa consoeur, la Belle Poule, ces deux goélettes à huniers sont d'uniques répliques des goélettes morutières de Paimpol, qui jusqu'en 1935 faisaient la pêche à la morue sur les bancs d'Islande. Seuls les aménagements intérieurs ont été modifiés pour l'hébergement de l'équipage, des élèves en instruction et pour l'installation du compartiment des machines. Ces goélettes sont des voiliers-école appartenant à l'Ecole navale. Elles sont affectées depuis leur lancement à la formation des élèves officiers par le biais de "croisières" dans l'Atlantique ou la Manche, voire la mer Baltique ou la Méditerranée. Les deux bâtiments ont rejoint les Forces Françaises Libres à Portsmouth durant la Seconde Guerre Mondiale. Ceci explique l'honneur qui leur est donné d'arborer le pavillon tricolore frappé de la Croix de Lorraine. (source netmarine.net)
Ambassadrice de la Marine Nationale, L’Etoile est fréquemment déployée sur les côtes de France et d’Europe, et participe régulièrement aux grands rassemblements de voiliers traditionnels. Son dernier séjour en Méditerranée date de 2001. Visites à bord en empruntant la grande jetée.

Les bateaux vapeurs de l’ABV
Entre l’époque des grands voiliers et l’avènement des moteurs à explosions,… la propulsion des navires s’est faite avec des machines à vapeur. Cette mémoire est gardée vivante par l'association des Amateurs de Bateaux à Vapeur (ABV) qui invite les festivaliers à venir admirer dans le port de Saint-Jean leurs canots et leur système de propulsion original. Des balades dans le port sont proposées au public, sur le bateau Iris.
(Sous réserve de bonnes conditions météorologiques. Pas d’embarquement avant 5 ans)

Le navire de SOS Grand Bleu Santo Sospir : Le caïque à Voile latine de l’association SOS grand bleu a toujours autant de succès ! Mis à disposition gracieusement pour le Festival Courants d’ère, il accueille une vingtaine de personnes à bord pour de courtes balades en mer pendant le festival. Les marins de l’association vous expliqueront ses missions et le rôle du bateau pour sensibiliser le grand public à la connaissance et la protection du milieu maritime.
Réservations fortement conseillées.

Colombus, ambassadeur du WWF-France
Le navigateur Jean-Yves Terlain, a mis à disposition du WWF-France son voilier le Columbus, celui même qui avait fait plusieurs courses au large (traversée en solitaire de l’Atlantique, 1er Vendée Globe…) Le WWF-Columbus est le bateau « ambassadeur, militant et relais du WWF-France ». Également base logistique pour accueillir des équipes scientifiques sur des missions en haute mer, telle la Mission Cap Cétacés en Méditerranée. Visites à bord sur le vieux môle.

Et aussi : Le canoë solaire Photon V, Elefteria II, Chamalou, Elisa, Flamboyant, Vieux charles, Titus, Sauveur, Fulmar, Molly, Kenavo, de nombreux propriétaires locaux mettent à disposition leurs pointus, yoles,…et accueillent des passagers pour d’amusants baptêmes.
* A noter, les organisateurs proposent au public de venir au festival en bateau depuis Beaulieu sur mer (voir renseignement pratiques, ci-dessous) 6


La mer, après demain

Montée des eaux, surpêche, découverte des abysses, adaptation humaine à l’océan, changements climatiques, modifications des zones littorales, transports et énergies du futur : comment les visionnaires, scientifiques ou auteurs de fictions, poètes et journalistes, tous rêveurs au moins un temps, appréhendent l’avenir des océans ?
Tous les invités participeront à différents débats et rencontres avec le public. Ils contribueront ainsi à la diffusion des connaissances sur l’actualité écologique des mers et océans - notamment de la Méditerranée – pour mieux comprendre la mer, découvrir ses richesses, parler de la fragilité des écosystèmes et appréhender dès aujourd'hui les enjeux de demain.
Table ronde : La mer après demain Samedi 25 juin à 16h00

Rencontre avec Jacques ABEILLE, Daniel DESBRUYÈRES, André GIORDAN, Jacques ROUGERIE

Naviguer, chercher, innover
C’est avec Jacques Rougerie, invité d’honneur, que nous explorerons l’avenir en train de se construire, sur et dans la mer.
Le projet Sea Orbiter :
« J’ai regardé la mer et j’ai rêvé des possibles.»
Jacques Rougerie est inspiré par la mer. Architecte du monde sous-marin, il se définit lui-même comme un « mérien », un mot nouveau qui figurera peut-être, un jour, dans les dictionnaires. L’eau, les océans mais aussi l’espace, les galaxies, la bionique nourrissent des rêves qu’il concrétise : ce bâtisseur, explorateur du XXI e siècle, est membre de l’académie des Beaux-arts depuis juin 2009.
Jacques Rougerie crée des constructions adaptées à des milieux très spécifiques, tels que les mondes de la mer et de l’espace. Avec son agence d’architecture, il répond aussi sur des projets d’aménagement portuaire, des logements médicalisés, des aéroports ou des bâtiments industriels. L’originalité de son parcours, sa double formation d’océanographe et d’architecte l’ont conduit à s’intéresser à l’habitat sous-marin dès les années 1970. Aujourd’hui convaincu que la technologie peut désormais servir la nature et contribuer à sa protection, il a ciselé un bateau vertical haut de 51 mètres, dont 31 mètres sont immergés. Le projet du vaisseau amiral baptisé « Sea Orbiter » se concrétise en 2011…
Projection suivi d’une rencontre avec Jacques Rougerie Dimanche 26 juin à 14h30

En conférence : Hydrogène, les moteurs hybrides pour équiper les bateaux
Areva filière hydrogène et stockage de l’énergie présente ses recherches pour une mer plus propre.
Un banc didactique (le moteur à hydrogène) sera également présenté sur le quai Est

L’Observatoire Océanologique de Villefranche sur mer
Rencontre avec le professeur Claustre autour de « l'Océanographie, du CO2 à la matière vivante"

En présentation : Le canoë solaire Photon V
Un canoë à propulsion électrique 100% solaire, piloté par Christian de Gélis, membre de l’association française pur le bateau électrique. Cette embarcation parfaitement silencieuse et sans mouvement de rames permet d’aborder la faune de très prés sans la déranger, inutile de préciser qu’elle fait la joie des photographes.La très grande autonomie de ce bateau permet la réalisation de grands voyages. Le dernier en date étant celui réalisé l’été dernier en 12 jours en Italie, Turin→ Venise (± 400 kms) en empruntant le Pô, les canaux et la grande lagune de VENISE.


LES VOIX DE LA MER
Marie Christine Barrault La comédienne nous fait l’immense honneur d’ouvrir le festival 2011.
Actrice généreuse, Marie-Christine Barrault a traversé 40 ans de carrière avec brio, combinant tous les genres de la comédie au drame, travaillant à la fois pour le théâtre, le cinéma et la télévision. La lecture est une forme qu’elle apprécie, particulièrement en compagnie de musiciens.
Le vendredi 24 juin, Marie-Christine Barrault proposera un hommage à Bernard Giraudeau, disparu à l’été 2010.
Parrain inoubliable de la quatrième édition du Festival Courants d’ère, homme de mer depuis toujours, Bernard Giraudeau se consacre avec succès à l'écriture dans la dernière décennie et devient membre de l'association des « Écrivains de marine ». Le marin à l’ancre, Les hommes à terre, Les Dames de nage, enfin Cher Amour (tous aux éditions Métailié) transportent ses nouvelles vagabondes vers de nombreux lecteurs conquis.
Un choix d’extraits de ses œuvres sera porté par la voix de la comédienne pour un des temps les plus forts du festival.
Jardin de La Paix – à 19h
*Marie Christine Barrault a promis également des extraits de l’Odyssée aux 120 sixièmes du Collège Jean Cocteau de Beaulieu sur mer, dès le vendredi matin, heureux enfants.

Des lectures « en l’ère » : Depuis 6 ans des lectures sonores résonnent au festival.
Nombreux sont les écrivains fascinés par la mer dont les pages sont incontournables pour qui veut s’émouvoir, se nourrir des océans. Impossible de faire l’impasse sur ces textes parfois classiques, parfois seulement méconnus.
Grâce à un groupe de lecteurs et lectrices passionnés, guidées depuis 3 ans par le comédien niçois Clément Althaus, les festivaliers peuvent revivre les tempêtes de Joseph Conrad, d’Hervé Hamon, les pêches d’Hemingway, ou les rivages de Bjorn Llarsson entre autres grâce aux lectures données depuis le pont des bateaux.
Cette année encore, sur le fidèle Elefteria III, les lectures en l’ère toucheront plus d’un auditeur, par la fraicheur de leur diction, et la redécouverte de textes sublimes.
Mais d’autres espaces d’écoute sont aussi programmés, sur scène, et dans des lieux plus discrets où les lecteurs murmurent les mots de la mer tels des coquillages à l’oreille… et qui sait si les auteurs invités ne voudront y mêler leurs voix.

EXPOSITION : Couleurs Pirogues, photographies d’Hervé Gyssels
Le Sénégal, il y a quelques mois, a inspiré ces rencontres au pays des piroguiers, artistes et pêcheurs dans le même temps. Une palette éclatante s’affiche sur les bateaux où se juxtaposent symboles et couleurs, variant du nord au sud de Dakar, où s’impose, toujours l’Art Décoratif.
Quel avenir ? La pêche artisanale sénégalaise, c’est 12.000 pirogues, 60.000 pêcheurs et autant d’emplois indirects créés dans les communautés de pêcheurs : femmes transformatrices, mareyeurs et autres activités annexes. La pêche artisanale sénégalaise est aussi le principal fournisseur de produits de la pêche, tant pour l’exportation vers les marchés internationaux que pour les marchés régionaux et locaux. Aujourd’hui on encourage les pêcheurs à remplacer leurs pirogues par des coques en plastiques, malgré le coût plus important de ces nouveaux équipements, et la disparition de ces traditions décoratives. Ce remplacement peut en revanche s’avérer positif pour le pays qui doit faire face à la déforestation, car, pour construire une grande pirogue en bois, il faut deux grands arbres. De plus, elles demandent un entretien coûteux et fréquent : tous les six mois, il faut voir le charpentier pour des réparations. (Sources : Le Courrier, 2008)
76 tirages exposés le long du quai est, sur le port de Saint Jean Cap Ferrat, les 25 et 26 juin 2011.

Le Cinéma du Festival, La mer inspire le cinéma !
Fictions et documentaires, projections gratuites à la Médiathèque.

Tara Oceans le monde secret / un film réalisé par Michael Pitiot 2011
Vue du ciel, la Terre est bleue. Mais, en réalité, que sait-on des océans de la planète ? Qui habite les océans ? C’est pour tenter de répondre à ces questions qu’une équipe de scientifiques embarque à bord de la goélette Tara. Ce voyage les conduit à un monde secret… Le récit d’une longue expédition comme Tara Oceans (2009-2012) est proche de celui d’une saga, résumée aujourd’hui en 4 volumes passionnants.

Jules Verne et la mer / un film d'Olivier Sauzereau et Paul Cornet, 2005 A bord du trois-mâts Belem, Olivier Sauzereau, directeur de la collection "Jules Verne, les mondes connus et inconnus", nous entraine dans la passion de Jules Verne pour la mer et les navires. Les lectures de Bernard Giraudeau dans le salon du commandant nous emportent dans l’aventure maritime des "Voyages extraordinaires" ; les lettres de Jules Verne à son éditeur nous montrent combien la mer et les bateaux lui étaient indispensables ; ses souvenirs de jeunesse à Nantes et sur la Loire nous disent comment ils ont inspiré son oeuvre. A travers les voyages géographiques, scientifiques et initiatiques de ses romans se dévoilent un portrait intime et des aspects méconnus de Jules Verne.
La vie aquatique (The Life Aquatic with Steve Zissou) / Wes Anderson, 2004
En ultime croisade vers sa destinée, l'océanographe sur le déclin Steve Zissou part à la recherche du mystérieux requin-jaguar qui a tué son vieux complice. À bord du Belafonte cohabitent ainsi sa femme, une journaliste anglaise enceinte, un équipage cosmopolite et un fils prodigue putatif... Le film est une parodie et un hommage à Jacques-Yves Cousteau, le célèbre océanographe commandant de la Calypso.

NoJazz : le concert du festival samedi 25 juin à 21h
Une tradition ancrée dans le jazz pour les concerts du festival, grande soirée ouverte à tous A la tombée de la nuit, NoJazz en Concert « NoJazz est contre le jazz à la manière dont Sacha Guitry était contre les femmes: tout contre ». (jazzparade.ch). Électrique et électronique, entre bop électro syncopé et jungle, le combo parisien a créé la sensation en 2002 avec un premier opus produit par Teo Macero, le producteur de Miles Davis. Avec Zooland (2009),
L’OVNI musical déchaîne les passions, c’est une machine à briser étiquettes et intégrismes de tout poil, avec un swing futuriste tenant à la fois du funk de science-fiction, du post-électro jazz et d’un rhythm’n’blues mutant et coloré…en tournée encore cette année dans les plus grands festivals. Idéal pour le nôtre…


Dans le casier du pêcheur : Les animations ateliers boutiques
La mer, au bout des doigts
Des ateliers proposés à tous les âges, pour jouer avec l’idée de la mer
« Noeuds et dénouements » L’art du noeud marin demeure un mythe enfin accessible grâce à Patrick Moreau, gréeur mateloteur. Au-delà des célèbres « noeuds de vache » et « doubles noeuds », quelles solutions simples apportons-nous à nos problèmes pratiques quotidiens ? Pour petits et grands, une occasion d’apprendre et de comprendre d’autres aspects de la « vie embarquée », une rencontre avec un beau métier et surtout un artisan passionné… et passionnant ! Cours collectif de matelotage le dimanche Noeuds marins et origami : sur le port, Patrick Moreau et Noriko Onda complices du geste (cf le festival des enfants)
Gyotaku : LE GYOTAKU (GYO: poisson; TAKU: empreinte, trace) consiste à reproduire l'image d'un poisson par empreinte sur papier. Cette méthode était utilisée par les pêcheurs pour immortaliser leurs plus belles prises. Ils pouvaient ainsi prouver leur valeur de pêcheur à leurs pairs, l'ichtyogramme tranchant le débat sur le point décisif de la taille du poisson pêché... Noriko Onda propose aux visiteurs de réaliser leur propre Gyotaku sur le festival. L’atelier se déroulera à la médiathèque, poisson fourni…)- inscription à l’accueil.
Les Boutiques de la mer
Des stands dédiés aux objets de marine sont installés pour deux jours sur le festival. Avis aux passionnés !
Les Antiquités marines « Dessus, dessous, la mer c'est ma passion... Toutes les mers... les chaudes, et les plus froides... J'aime le langage des marins : lofer, border, étarquer, souquer, affaler, louvoyer, empanner, prendre un ris... J'aime les cartes, leurs symboles variés... J'aime tracer dessus des routes à l'aide de mon vieux compas en laiton... J'aime les bouts (ce que les terriens appellent cordes et que nous nommons drisse, balancine, écoute, amarre, aussière, bras, hale-bas, bosse, orin...) et les noeuds qu'ils permettent... J'aime le bruit de l'eau le long d'une coque, le sifflement du vent dans un mât, la vue d'une côte au petit matin dans la brume, le goût salé que vous laisse en bouche quelques jours de mer...
www.la-palmeraie.com
Neptunia Une gamme exceptionnelle de couteaux marins présentée par un artisan passionné. L’esprit marin est au coeur de la philosophie de Neptunia. Les couteaux assemblés par de nombreux talents, aux matières innovantes et respectueuses de l’environnement reflètent un savoir-faire ancestral. Ces objets ont l’élégance et l’allure de bateaux mythiques, une invitation au voyage. www.cbyneptunia.com
Les Toiles du Large transforme des voiles de bateau ayant navigué, en sacs, accessoires et objets de décoration. Ce travail est réalisé à la Ciotat, en partenariat avec des structures d'aide par le travail de la région. Le résultat: des produits uniques, robustes et chargés de mémoire : qu’elle ait régaté, caboté, traversé une mer, un océan, la voile porte une histoire. www.lestoilesdularge.com
Et encore : Bijoux de méditerranée, Vente de Pop pop, Kapla, …..
Avec la participation de La Gazette des Pontons www.lagazettedespontons.izispot.com 9


Une grande Fête de la Mer pour les enfants
En préambule : Une journée dédiée aux scolaires
Le vendredi 24 juin est réservé aux écoliers du Canton de Villefranche-sur-Mer. Ce jour là, plus de 300 enfants, répartis en ateliers, seront accueillis par le Festival pour rencontrer des chercheurs, des auteurs, dessinateurs et des gens de mer qui souhaitent faire partager leurs passions aux plus jeunes.
Visite d’exposition, apprentissage des noeuds marins, création de Pop-fish, découverte du Macro-plancton, sorties en mer, et rencontres avec les auteurs jeunesse composent un programme élaboré. Avec la participation de l’Observatoire océanologique de Villefranche/mer, de l’association SOS Grand bleu, des artistes Sylvian et Teresa Spina, des auteurs et illustrateurs Vincent Bourgeau, Thierry Dedieu, Jean-Michel Payet, Stéphane Sénégas, Emmanuelle Tchoukriel.
A noter également la rencontre exceptionnelle des classes de sixième du collège Jean Cocteau (Beaulieu sur mer) avec la comédienne Marie-Christine Barrault pour une lecture de l’Odyssée d’Homère.
La mer au bout des doigts (suite)…
Le festival « Courants d’ère, livres de mer et beaux gréements », propose de nombreuses animations tout spécialement destinées au public familial. Grands et petits trouveront des activités créatives et récréatives, des instants d’émotions marines à partager…
• Atelier « maisons sous la mer » sur inscription
Teresa habite Menton et s’intéresse à ouvrir grand aux enfants les fenêtres de l’art, en plus de son merveilleux travail de céramiste. (Stands boutiques et ateliers)
• Noeuds marins et origami : sur le port, Patrick Moreau et Noriko Onda complices du geste, croisent leurs savoirs ; Concentration et précision sont à l’honneur dans l’origami… un geste pas si éloigné du matelotage. Qui gagnera des noeuds ou des pliages ? (Stands boutiques et ateliers) • Des Pop Fish avec Sylvian Preziosa. Plongeur apnéiste, Sylvian prend très vite conscience de l’urgence de la protection de l’environnement, et a l’idée de peindre des créatures marines à partir de sacs plastiques de récupération. Du plastique collé fondu trituré peint verni sort une oeuvre unique et originale. (Stands boutiques et ateliers)
Les enfants et la mer… en livres
• Lectures à bord…
Cette année, les « lectures en l’ère » proposent de réserver l’accès sur un bateau de tradition pour accueillir enfants et parents le temps de courtes lectures à quai. Au-delà de la découverte de l’atmosphère à bord, des livres, déclamés à voix haute, font naviguer, en rêves, les plus jeunes.
• Librairie jeunesse
La librairie Jean Jaurès partenaire du festival propose un large choix sur le thème de la « mer » avec un stand réservé aux enfants. Auteurs et illustrateurs seront présents pour séances de dédicaces
D’autres escales pour les enfants
• Musée du coquillage (A l’ occasion du festival, l’accès du musée est gratuit)
• Ports et navires : Un grand atelier Kapla sur le Festival Courants d’ère
Avec la complicité du créateur des KAPLA, Tom Vanderbruggen
Au festival Courants d’ère, les enfants et les adultes vont créer un port et ses navires, bâtiments, quais, bassins de radoub, embarquement immédiat pour la plus grande des aventures !
• Courses de Pop pop quai est : (Une animation Médiathèque – Loisirs Séjours-Côte d’Azur)
Le concept pop pop est simple : un petit bateau de 12 à 30 cm de long avec deux tuyaux et, comme carburant, une bougie. Leurs terrains de jeu : des gouttières en guise de pistes de courses. Quatre concurrents pour chaque course, le prix du jour au meilleur temps ! Attention, ces redoutables et minuscules canots de course déclenchent gaîté et esprit de compétition ! Que le meilleur gagne !
À ne pas manquer :
• Course au trésor avec SOS Grand Bleu : la course sera palpitante, qui remportera le trésor enfoui par les flibustiers du Santo Sospir ? (le samedi à 14h, enfants de 6 à 12 ans sur inscription à l’accueil)
• le Goûter du Rallye lecture avec la médiathèque intercommunale (le samedi à 15h30, salle Neptune)16 classes ont découvert les auteurs jeunesse du festival tout au long de l’année : ça vaut bien un goûter !


LE PROGRAMME EN DEUX BORDÉES :

Rencontres et dédicaces avec Jacques ROUGERIE Didier DECOIN Claudie GALLAY Jacques ABEILLE Fabienne JUHEL Véronique OLMI Hervé HAMON Louis-Henri de LA ROCHEFOUCAULD Salim BACHI Joëlle DELANGE Daniel DESBRUYERES Jean Michel PAYET Stéphane SENEGAS Thierry DEDIEU André GIORDAN Jean SICCARDI Gwenaëlle ABOLIVIER Marie DETREE Joël THEVENOT Vincent BOURGEAU Emmanuelle TCHOUKRIEL Marie-Christine BARRAULT
… Et (sous réserve d’actualité) l'honorable pirate des temps modernes Paul Watson.

Marins et bateaux de caractère
En vedette : Visite de L’Etoile, lectures et découverte de superbes unités, balades et baptêmes dans le port les pointus, cotres, bateaux vapeurs. Sorties en mer sur le Santo Sospir. (Pour tout embarquement -pas avant 5 ans-, réservations obligatoires*. Sorties sous réserve de bonnes conditions météorologiques et de l’acceptation de l’armateur).

Tables rondes
La Mer, après-demain
Montée des eaux, surpêche, découverte des abysses, adaptation humaine à l’océan, changements climatiques, modifications des zones littorales, transports et énergies du futur : comment les visionnaires, scientifiques ou auteurs de fictions, poètes et journalistes, tous rêveurs au moins un temps, appréhendent l’avenir des océans ?
La Librairie du Festival
Après les tables rondes, Rencontres et dédicaces avec les librairies niçoises Jean Jaurès et Masséna.

Le Cinéma du festival : explorateurs et Visionnaires
 Tara Oceans le monde secret / un film réalisé par Michael Pitiot 2011
 Jules Verne et la mer / un film d'Olivier Sauzereau et Paul Cornet, 2005
 La vie aquatique (The Life Aquatic with Steve Zissou) / Wes Anderson, 2004

Rencontres avec les associations ASPMV, le Club des Dauphins, Dans le Bleu, Sea Shepherd, SOS Grand Bleu, WWF-France.

Lectures en l’ère sur le pont d’Elefteria II
Les lecteurs en l’ère proposent de courtes lectures sur le pont des bateaux, coachés avec talent par Clément Althaus.

Cours collectif de matelotage l’incontournable, par Patrick Moreau
Gyotaku des empreintes de poissons sur papier, Une oeuvre d’art instantanée. (Réservation obligatoire*)

Les Boutiques de la mer
 Antiquités marines Un stand dédié aux objets de marine. Avis aux passionnés !
 Neptunia Une gamme exceptionnelle de couteaux marins présentée par un artisan talentueux.
 Pop fish Les créatures marines de Sylvian Preziosa créées à partir de sacs plastiques de récupération. Ateliers sur place.
 Bijoux de la Méditerranée de superbes vréations inspirées par la Sicile
 Les Toiles du large
 Kapla et Pop Pop en vente au stand de l’association SOS Grand Bleu.

Les Expositions du Festival
Hervé Gyssels : Couleurs pirogues (sur le quai est)
Les Maquettes du Club des Dauphins (Salle Neptune)
La Soirée du festival : Anchoïade et Concert NoJazz
À partir de 19h c’est le chef de l’hôtel de la Voile d’or qui nous offre son concours pour organiser la plus belle anchoïade de l’été, rendez-vous sur le port à la tombée de la chaleur, pour une soirée électrique avec le groupe NoJazz. Concert exceptionnel - entrée libre


Programme heure par heure :

En continu dès 10h le samedi et le dimanche
Le Salon des livres Espace signatures et rencontres (Parking du port)
Espace associations et boutiques de la mer (Sur les quais)
L’exposition « Couleurs pirogues » Quai est
Les baptêmes et sorties en mer réservation obligatoire*
Petits tours du port en bateau vapeur : samedi 12h à 16h30, dimanche 10h à 12h et 14h à 16h30
Sorties à bord du Santo Sospir : samedi et dimanche*
Les projections dans la salle de cinéma (à la médiathèque)
Les interviews et tables rondes (sous la Grande Tente).
Les lectures en l’ère samedi et dimanche à partir de 15h30 sur le pont des bateaux amarrés au grand môle.
Visite de L’Etoile – la goélette de la Marine Nationale – Grande jetée
14h30 - 18h Ateliers en famille
«Maisons sous la mer » (Tente dune) - Origami et noeuds marins (Tente dune) - Pop-Fish (quai est) - Atelier Kapla « Ports et navires » (Quai est) - Grande course de Pop Pop (Quai est)
Balades en mer* sur le Santo Sospir : samedi et dimanche 10h30-13h-14h30-16h-17h30
(Programme encore susceptible de modifications)

Les Grands Rendez-vous

Marie-Madeleine Rigopoulos, journaliste à France Inter, converse avec les invités du festival - Scène Voile

VENDREDI 24 JUIN
19h : Hommage à Bernard Giraudeau – Lectures par Marie-Christine Barrault - Jardin de la Paix

SAMEDI 25 JUIN
9h Plongée « Dans le Bleu », sensibilisation aux macro-déchets (plongeurs confirmés). En écho à la journée mondiale des océans-Base Nautique
11h30 Inauguration du 6ème festival Courants d’èRe par Monsieur le Sénateur-Maire René Vestri – Scène Voile
14h30 Quand les abysses fleurissent, Découvrez la vie dans les grands fonds > Conférence de Daniel Desbruyères Les trésors des abysses, Carnets de sciences, Ed. Quae 2010 - Cinéma
15h Secrets, blessures et culpabilités, 3 couples se retrouvent comme chaque été au bord de la mer…Rencontre avec Véronique OLMI, Cet été là, Grasset 2011 - Scène Voile
15h30 Conférence - Cinéma
16h00 La mer après demain Table ronde avec Jacques ABEILLE, Daniel DESBRUYÈRES, André GIORDAN et Jacques ROUGERIE - Scène Voile
17h Lectures en l’ère – sur le pont d’Elefteria II, Vieux môle
17h30 Projection Tara Oceans, Le monde secret - Cinéma
19h30 Anchoïade – Buvette « Voile DehOrs »
21h NoJazz en Concert - Scène Voile

DIMANCHE 26 JUIN
11h Croisière amoureuse, portraits sensibles, rencontre avec Louis-Henri de la ROCHEFOUCAULD,
Un smoking à la mer, Léo Scheer 2011 - Scène Voile
11h Plongée fantastique dans l’imaginaire – Projection de « Jules Verne et la mer » d’Olivier Sauzereau et Paul Cornet - Cinéma
11h45 Quête éperdue du bonheur et de l’amour absolu, rencontre avec Salim BACHI, Amours et aventures de Sindbad le marin, Gallimard 2010 - Scène Voile
14h Petit traité de zoomorphisme en usage dans la Marine, rencontre avec Marie DETREE, La grande ménagerie du bord, Glénat 2010 - Scène Voile
14h30 J’ai rêvé des possibles, Projection du film de présentation Sea Orbiter suivie d’une rencontre avec Jacques ROUGERIE - Cinéma
15h Fuir pour se trouver, Rencontre avec Claudie GALLAY, L’amour est une île, Actes Sud 2010 et Fabienne JUHEL, Les hommes sirènes, Le Rouergue 2011 - Scène Voile
15h15 Lectures en l’ère – Lectures sonores sur le pont d’Elefteria II, Vieux môle
15h30 Projection du film « La vie aquatique » de Wes Anderson - Cinéma
16h Encre de mer, Rencontre avec Didier DECOIN, Président des écrivains de marine, Une anglaise à bicyclette, Stock 2011 et Hervé HAMON, La mer à Mots choisis, Glénat 2011 - Scène Voile
18h Clôture du Festival Courants d’ère, sixième tome - Scène Voile
*réservation obligatoire au 04.93.76.08.90

Programme détaillé sur www.festivalcourantsdere.fr

INFORMATIONS PRATIQUES

6ème Festival Courants d’ère
Livres de mer et bateaux de caractère -
Du 24 au 26 juin 2011 sur le port de Saint Jean Cap Ferrat

Renseignements et programme complet :

www.festivalcourantsdere.fr
Téléphone : 04 93 76 08 90 et 04 93 41 99 61
Email : festivalcourantsdere@sivom-villefranche.org

Entrée libre

Comment venir :

En bus : ligne 81, de la gare routière de Nice au port de Saint Jean Cap Ferrat
En train : la gare SNCF la plus proche est celle de Beaulieu sur Mer (prendre ensuite le bus n°81 ou venir à pied par la promenade Maurice Rouvier : 20 mn)
En bateau : des navettes maritimes gratuites sont mises à la disposition du public depuis le port de Beaulieu sur mer les 25 et 26 juin, toutes les 30 minutes (de 13h à 17h le samedi et de 11h à 17h le dimanche)


Où se garer :

Beaulieu sur mer: des navettes bateau gratuites vous attendent et vous emmènent au Festival !
Saint Jean Cap Ferrat : Exceptionnellement, les 25 et 26 juin, il sera possible de se garer le long de toutes les routes du Cap Ferrat à condition de ne pas gêner la circulation. Une navette de bus gratuite desservira les routes du cap en direction du festival toutes les 30 minutes (arrêt ancien Zoo).


16/06/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :