Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

A-WA, trois soeurs entre Orient et électro


Le groupe A-WA nous vient d'Israël: trois sœurs aux caractères bien trempés qui revisitent le répertoire traditionnel du Yémen avec samples, guitares, et boite à rythmes, pour un résultat très dansant.


Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
a_wa_extrait.mp3 A-WA extrait.mp3  (98.98 Ko)

Vous ne pensiez jamais vous déhancher sur des chants traditionnels yéménites? Avec leur mélange addictif de hip-hop, de folk arabe et d’électro, les trois sœurs d’A-WA se font remarquer avec un premier single "Habib Galbi" déjà regardé plus de 800.000 fois sur Youtube. Harmonies vocales et dialectes ancestraux croisent clavier-guitare midi, batterie et samples pour créer un groove disco-funk inédit et obsédant.

Tair, Liron & Tagel sont originaires d'un petit village de la vallée d'Arava, entre Sinaï, Arabie Saoudite et Jordanie, mais les racines de la famille proviennent plus précisément du Yémen. A une, deux, ou trois voix, elles revisitent le répertoire vocal avec samples, guitare midi, et rythmes électroniques. Tomer Yosef des Balkan Beats Box, issu de la même région, les a prises sous son aile et les accompagne dans l'enregistrement de leur premier album prévu pour 2016.



27/07/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Berlinale 2018 - 25/02/2018

Vivre l'art vivant - 23/02/2018

Le Mexique à Lyon - 08/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 80






Dans nos blogs :

TEREZA Kesovija concert-événement

La grande star de la chanson célébrera six décennies de carrière franco-croate avec son fidèle public le 19 février 2018 à Zagreb...

Chien protecteur d’œuvres d'art

Le musée des Beaux-arts de Boston tente actuellement une expérience peu commune. Il a décidé de former un chiot de la race braque de Weimar...



Retrouvez le Podcast Journal :