Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION


On s'est remis de l'échec de la conférence de Doha, on agira donc plus près de la réalité quotidienne, d'abord en évitant de polluer l'air plus que de raison, c'est le propos d'Ever. Le Musée océanographique rouvre plus beau que jamais et s'oriente pour cette occasion vers l'art contemporain.


Changement à la tête de l'État

Photo (c) Gaëtan Luci
Photo (c) Gaëtan Luci
Le 3 mars, Michel Roger était nommé ministre d’État par Ordonnance Souveraine du Prince Albert II, succédant ainsi à Jean-Paul Proust qui occupait cette fonction depuis le 1er juin 2005. Le 25 mars, le Prince a rendu hommage aux qualités dont ce dernier a fait preuve durant le déroulement de sa mission, insistant sur son dévouement et sa loyauté ainsi que sur sa grande capacité de travail. Le Prince a associé à ce chaleureux hommage Marie-Cécile, l'épouse de Jean-Paul Proust, dont le l'actif soutien affectueux a toujours été sans faille. Le prince Albert II a remis à ce grand commis les insignes de Grand Officier de l'Ordre de Saint-Charles. Quant à Michel Roger, il prendra ses fonctions le 29 mars et prêtera ce jour-même serment devant S.A.S. Albert II.

L'actualité de SAS le Prince Albert II

Photo (c) Lions Club
Photo (c) Lions Club
Le 24 mars, le Prince est devenu Président d’honneur du Lions Club International de Monaco. La cérémonie qui avait lieu exactement 48 ans après la création de l'association en Principauté, s'est déroulée à l’Hôtel Hermitage de Monte-Carlo lors d’un déjeuner officiel. Oliver Sodeik, Président du Lions Club International de Monaco a remis au Prince la charte consacrant la naissance officielle du Lions Club de Monaco.

Les océans et l'art peuvent faire bon ménage

Photo (c) Eva Esztergar
Photo (c) Eva Esztergar
Pour célébrer dignement son centenaire, le Musée Océanographique de Monaco accueille pour la première fois de son existence, à partir du 2 avril, une exposition consacrée à l'Art Contemporain. Il s'agit de Cornucopia, qui proposera jusqu'au 30 septembre prochain, les œuvres majeures, une soixantaine, fruit des quinze dernières années de sa carrière, de l'artiste britannique Damien Hirst, né en 1965 à Bristol et qui est une gloire de l'art britannique depuis 1990. Il ne pouvait trouver cadre plus adéquat, lui qui avoue sa fascination pour les musées d'histoire naturelle et qui s'inspire souvent des animaux dans ses œuvres. Cependant, sa monumentale "Virgin Mother" en bronze poli, est installée sur la digue du Port de Fontvieille. Quant au requin-marteau et son bain de formol dans un sarcophage transparent, avec ses 33 tonnes (sur notre image), il a fallu naturellement renforcer l'infrastructure... Ce sera certainement le clou d'une exposition qui drainera n'en doutons pas, des centaines de milliers de visiteurs. Robert Calcagno, le directeur de l'institution, qui s'est beaucoup investi pour cette célébration, n'est pas le moins optimiste.

Écoutez en audio un extrait à propos du centenaire du Musée océanographique, à la fin de cet article

L'environnement avant tout

"EVER, Ecologic vehicles and renewable energies" ou "Salon des véhicules écologiques et énergies renouvelables", a fermé ses portes le 28 mars au Grimaldi Forum. L'exposition qui avait ouvert le 25 a accueilli pour la cinquième fois les professionnels, le public et tous ceux qu'intéresse ce secteur en plein essor. Les Smart Fortwo électriques vont équiper des services publics de l'État monégasque, Reinhard Lyhs, président de Mercedes-Benz France en a remis symboliquement les clés à S.A.S. le Prince Albert II. Le véhicule est produit depuis novembre dernier à l’usine de Hambach dans le département français de la Moselle. Quant au japonais Nissan, il lancera sa LEAF électrique à Monaco en 2011. D'autres marques célèbres n'étaient pas en reste, Peugeot, Citroën, Honda, Lexus,Tesla, Mitsubishi, Toyota et Venturi entre autres. On y remarquait aussi la Tazzari Zero découverte au récent salon de Genève, mais là plus qu'à une véritable voiture on a affaire à une sorte de quadricycle lourd. La Carcerano Sonny était aussi présente. Quelques grandes organisations qui luttent pour la protection de l’environnement, dont Nissan Zero Émission, SMEG, HSBC, ACM, la Fondation Prince Albert II de Monaco, ASSO et AutoBio, ont soutenu ce salon.

Voir la visite en image dans notre article précédent

Un bien des plus précieux

Lundi 22 mars avait lieu la 18e édition de la Journée Mondiale de l’Eau, cette manifestation à laquelle s’associe la Principauté, est placée sous l’égide de l’UNESCO. Elle avait pour thème cette année la qualité de l’eau, sujet des plus sérieux quand on sait que plus de 2,5 milliards de personnes vivent sans installations sanitaires suffisantes, que 884 millions, surtout en Afrique, n’auraient pas accès à une eau de boisson potable, et qu'environ 1,5 million d’enfants meurent chaque année de maladies transmises par l’eau. Sur son propre sol, la Principauté s'assure de la gestion durable de la ressource, 70 % provenant du canal de la Vésubie en France et des forages dans le lit de la Roya en Italie, le reste étant fourni par des sources situées sur le territoire monégasque, Ingram, Marie, Vaulabelle. Elle a aussi en charge la gestion des eaux usées urbaines. Par ailleurs, la Coopération monégasque continue ses actions, approvisionnement en eau potable et assainissement, sur place. C'est ainsi qu'en Afrique, Burkina Faso, Madagascar aussi bien que Mozambique par exemple, 170000 personnes peuvent avoir un accès à l’eau potable. L’irrigation des cultures et la préservation des espaces naturels sont aussi au programme de ces actions, grâce à certaines le fleuve Niger a été protégé de l’ensablement. Ailleurs, principalement au Maghreb, des jardins potagers ont été créés ou des palmeraies réhabilitées.
Voir aussi nos autres articles à ce sujet

Du bon usage des légumes dans les Arts

Rudolf II Rodolphe II de Habsbourg, empereur du saint Empire romain germanique, roi de Bohême et de Hongrie, représenté en Vertumnus, dieu latin des saisons, vers 1590. Image du domaine publique.
Rudolf II Rodolphe II de Habsbourg, empereur du saint Empire romain germanique, roi de Bohême et de Hongrie, représenté en Vertumnus, dieu latin des saisons, vers 1590. Image du domaine publique.
On connaît les fascinantes réalisations qu'Arcimboldo obtenait à partir de végétaux voilà près de cinq siècles. De nos jours, périodiquement, des campagnes nous rappellent les bienfaits de la consommation quotidienne de cinq fruits et légumes. Mais jusqu'en 1998, personne n'avait su ou pu mettre en valeur les vertus musicales des légumes. Ce fut alors chose faite à Vienne avec un orchestre de onze jeunes musiciens, le Vienna Vegetable Orchestra. Ils créent des instruments avec des carottes, des poireaux, des poivrons ou des courgettes, qu'ils achètent sur les marchés des nombreuses villes où ils donnent leurs concerts. Néanmoins, tout n'est pas simple pour eux, il faut quelque 70 kg de légumes frais par concert et trois heures de travail pour donner forme aux instruments, certains devant être remplacés plusieurs fois durant la prestation. Ils étaient à Monaco le 27 mars dans le cadre du Printemps des Arts et on les a suivis avec curiosité.

centaneiare_musee_oceano_robert_calcagno_extrait.mp3 Centenaire_Musée_océano_Robert_Calcagno_extrait.m..  (1.26 Mo)


29/03/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :