Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE MONACO


Un accord entre Monaco et la France, ACCOBAMS qui s'installe en Principauté, des rendez-vous pour une meilleure santé, les préparatifs pour la fête nationale, un comédien français à succès au Théâtre Princesse Grace, voici quelques événements qui ont marqué la semaine passée. On peut aussi se préparer aux suivantes en savourant à l'avance la nouvelle exposition du Musée océanographique ou l'ouverture du 10e Festival du Film de Monte-Carlo.


Une fête nationale qui se prépare

Image de la fête nationale 2009. Photo (c) Eva Esztergar
Image de la fête nationale 2009. Photo (c) Eva Esztergar
A l’occasion de la fête nationale monégasque, Radio Classique propose une semaine spéciale consacrée à la Principauté avec des programmes variés de qualité. Les points forts en seront l'interview de S.A.S. le Prince Albert II par Claire Chazal le vendredi 19 novembre à 9h ainsi que l'entretien qu'aura S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre avec Olivier Bellamy, journaliste musical, le même jour à 18h au cours de l'émission Passion classque. Autre moment marquant, le samedi 20 novembre à 20h30, Laure Mézanla présentera la diffusion du concert de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Yakov Kreizberg, avec en soliste la violoniste Julia Fisher. Relevons aussi que Michel Roger, ministre d’Etat, participait ce matin au Grand Journal de l’Economie de Nicolas Pierron. Les 17 et 19, ce sera au tour de Michel Bouquier, Délégué général du Tourisme et Bernard Lambert, Directeur général de la Société des Bains de Mer. Du mercredi 17 au vendredi 19, dans sa chronique "Eve Ruggieri raconte", la productrice s'intéressera à la famille Grimaldi et à l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Tous ceux qui exercent des responsabilités politiques ou artistiques seront invités par Laure Mezan dans le Kiosque.

Une reconnaissance légitime

La Commission mixte franco-monégasque, pour sa 5e session, s’est tenue à Paris le 9 novembre, en l’hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes. Cette commission annuelle était présidée par Michel Roger, ministre d’Etat de la Principauté et Pierre Sellal, Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et européennes. 21 questions figuraient à l'ordre du jour de cette réunion qui a permis la signature de trois accords bilatéraux. Il fut question entre autres de l'harmonisation des réglementations bancaires entre les deux pays ou du stockage de déchets sur le territoire français. Mais l'on remarquera particulièrement un avenant à l’accord bilatéral relatif à la reconnaissance mutuelle des formations d’enseignement supérieur artistique, spécialité arts plastiques, qui avait été signé à Monaco le 11 juin 2004. Le diplôme national supérieur d’expression plastique, DNSEP, du Pavillon Bosio, qui est l'Ecole supérieure d’arts plastiques de la ville de Monaco, a été reconnu "Master" par la France. Reconnaissance officielle de la qualité de l’enseignement que dispense cet établissement.

Combats pour la santé

Les résultats de la campagne de dépistage de l'ostéoporose, que le Gouvernement avait lancée en août 2009, a prouvé combien elle était nécessaire, aussi le Département des Affaires sociales et de la santé a a-t-il décidé d'élargir la tranche d'âge qui était concernée, de 55 à 80ans. Pour 43% des patientes invitées à effectuer une ostéodensitométrie, un problème d'ostéoporose ignoré a été révélé. Ce dépistage, entièrement pris en charge par la DASS, concernait les femmes vivant en Principauté, âgées de 60 à 75 ans, sans facteur de risque et n'ayant jamais effectué d'ostéodensitométrie. L'opération se déroule en deux temps, les femmes sont invitées par courrier à effectuer une ostéodensitométrie osseuse dans un centre d'imagerie, examen indolore donnant des indications sur la masse osseuse de la patiente et de son risque éventuel d'ostéoporose et donc de fracture. Un médecin rhumatologue remettra les résultats aux patientes au Centre Hospitalier Princesse Grace. L'intérêt de ce dépistage est qu'il permet des traitements visant à réduire le risque de fracture lors d'une chute. Le siège des fractures se situe essentiellement aux poignets, aux vertèbres dorsales et lombaires et au col fémoral avec pour cette dernière localisation un pronostic vital parfois engagé.
La Journée mondiale du Diabète, action de sensibilisation pour le grand public, se déroule ce 15 novembre de 9h à 17h, devant la Pharmacie de Fontvieille. Cette journée, placée sous l'égide de la Direction des Affaires sociales et de la santé, DASS, est organisée par le Service de médecine polyvalente du Dr Fabre-Bulard du Centre Hospitalier Princesse Grace. Une équipe composée de médecins endocrinologues de l'hôpital et de ville, deux infirmiers d'éducation du diabète, diététiciennes et élèves infirmières sera présente pour sensibiliser le public avec un thème "Comprenez le Diabète et prenez-en le contrôle". Des glycémies de dépistage, une interprétation médicale, des dialogues et questionnaires sont au programme.

Comment finissent les déchets

ACTUS DE MONACO
On connaît l'implication de la Principauté en ce qui concerne l'environnement. Depuis 2008, la collecte sélective des déchets a été renforcée grâce à la mise en place d’une cinquantaine de points d’apport répartis sur tout le territoire, et qui recueillent verre, papier et emballages ménagers, les EMR, Emballages Ménagers Récupérés. On a pu noter la progression de cette collecte sélective. Quand on considère l'abondance des déchets, on se demande parfois où ils finissent. Ils sont l'objet de déplacements divers. Le papier des bacs bleus est transporté à Nice, puis est acheminé vers les Vosges ou Madrid, pour être recyclé en papier... Les EMR, qui acceptent maintenant les capsules à café en aluminium, partent dans leur bac jaune pour Mandelieu, où on les trie par matériaux, le plastique est recyclé sur différents sites en France, Italie et Espagne, on le transforme en pulls, tee-shirts, bancs, bidons, bacs à fleurs. Les cartons sont envoyés à Arles et le métal aboutit chez Arcelor, à Fos sur mer. Quant au verre, après un court circuit de son bac vert et des opérations multiples, il ne sort pas de sa condition de verre. Plus d'un acheteur de pull synthétique frémira à l'idée que 27 bouteilles ont servi à sa fabrication.

Un nouveau siège à Monaco

La 4e réunion d'ACCOBAMS, Accord sur la Conservation des Cétacés de la mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente, s'est tenue au Méridien Beach Plaza de Monaco du 9 au 12 novembre, en présence des représentants de 29 pays, des O.N.G et des organismes scientifiques et sous la présidence de Cyril Gomez, directeur de l’Environnement. Dans le cadre de cette réunion, l'Accord de Siège entre le Gouvernement Princier de Monaco et le Secrétariat permanent de l’ACCOBAMS a été signé le 11 novembre à 15h. Comme celui signé avec le Bureau de la Commission Internationale pour l'Exploration Scientifique de la Mer Méditerranée, CIESM, en décembre 2009, il garantit l’indépendance du Secrétariat permanent et lui donne un véritable statut juridique, apportant ainsi des garanties au maintien de ses personnels et de sa structure à Monaco. Il est important de rappeler que le Secrétariat est fixé à Monaco selon l’offre du Gouvernement et l’acceptation de ladite offre par la Réunion des Parties de l’ACCOBAMS en 2002, Sa personnalité juridique est reconnue, le Gouvernement lui fournit les locaux pour les besoins de son fonctionnement pendant 99 ans et assume les dépenses liées à son fonctionnement. Par ailleurs, l’Accord fournit au Secrétariat des privilèges et des immunités correspondant à ceux habituellement attribués, sous les lois internationales, aux organisations internationales et à ses employés.
Voir notre article précédent avec extrait audio

Quand un comédien écrit

Du 11 au 14 novembre, Lorànt Deutch jouait dans "Boubouroche" de Georges Courteline, 1858-1929, au Théâtre Princesse Grace, dans une mise en scène de Nicolas Briançon. C'est d'abord une nouvelle parue dans l'Écho de Paris en 1891, puis une pièce de thâtre en 1893, elle connut un tel succès qu'elle entra en 1910 au répertoire de la Comédie-Française. Le sujet en est bien mince mais sans doute éternel, le héros est un homme crédule, sa maîtresse le trompe et finit par lui assurer que ce qu'il a entendu dire n'est qu'une rumeur, elle le convainc avec tant d'insistance qu'il finit par s'excuser d'avoir pu accorder foi à des racontars... Le jeune et talentueux acteur que l'on avait pu voir entre autres dans "L'importance d'être constant", d'Oscar Wilde, au théâtre Antoine à Paris ou au Théâtre national de Nice en septembre 2009 dans une pièce qui s'inspirait librement de l'affaire Jérôme Kerviel, s'est aussi illustré dans le téléfilm, Les Amants du Flore ou en 2006 dans Jean de la Fontaine, film de Daniel Vigne. On se doute que son interprétation de Boubouroche est excellente. Mais il a une autre corde à son arc, l'écriture. Féru d'histoire, il a publié en septembre 2009 chez Michel Lafon "Métronome", L'histoire de France au rythme du métro parisien. Le livre n'a cessé d'être réédité et a atteint récemment les 500 000 exemplaires. C'est certainement ce qui a poussé son auteur à publier "Métronome illustré", une version allégée et illustrée du précédent ouvrage, où des images, des dessins et des cartes alternent avec des textes. L'auteur était à la Fnac de Monaco, Centre commercial Le Métropole pour le présenter et le signer, le samedi 13 novembre à 17h30 au rayon librairie.

La Méditerranée à l'honneur

ACTUS DE MONACO
Le 18 novembre à 11 heures sera inaugurée au Musée océanographique de Monaco, l'exposition "Méditerranée" à laquelle le public sera admis à partir du 20 novembre. Ce sera pour lui l'occasion de mieux connaître cette étendue de quelque 2,5 millions de km² qui selon l'étymologie, se trouve au milieu des terres et sur les rives de laquelle sont nées de très brillantes civilisations. Elle révélera ses secrets, ce qui permettra de mieux appréhender la fragilité de sa biodiversité. Le ballet d’Aurelia aurita, dans un aquarium spécialement adapté attirera l'attention sur la prolifération des méduses. On se souvient qu'à l'occasion de son centenaire, le Musée s'est ouvert à l’art contemporain avec ces derniers mois "Cornucopia" qui, revenant sur les quinze dernières années de la carrière de Damien Hirst, présentait une exposition de ses œuvres majeures. L'expérience est renouvelée, avec cette fois l'artiste chinois mondialement connu Huang Yong Ping et sa créature "Wu Zei". Cette espèce de pieuvre de 25 mètres d’envergure et armée de 8 tentacules accueillera le visiteur accrochée au plafond du salon d’honneur. Le monstre est composé de 70 pièces gigantesques qui sont arrivées de Chine par bateau.

D'autres nouvelles du musée

Le 12 novembre, en la Salle de conférences du Musée océanographique de Monaco a été signée une convention de partenariat pluriannuelle entre La Compagnie Monégasque de Banque, qui fait partie du groupe Mediobanca, et l’Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco. Etaient présents Etienne Franzi et Werner Peyer, respectivement président et administrateur délégué de la Compagnie Monégasque de Banque ainsi que Robert Calcagno, directeur général du Musée. Cet accord met en lumière la volonté de ces deux institutions de participe au rayonnement scientifique et culturel de la Principauté de Monaco dans le monde.

Tintin à la Médiathèque

Il y a trois semaines, nous annoncions la parution imminente de l’album Tintin "I ori d'a Castafiore" en langue monégasque. A cette occasion, mercredi 24 novembre à partir de 14h, la Médiathèque de Monaco accueillera Eliane Mollo et Dominique Salvo Cellario, les deux traductrices de "Les bijoux de la Castafiore" qui dédicaceront l'ouvrage. A 17h, Etienne Pollet, éditeur honoraire des collections Hergé chez Casterman, donnera une conférence "Les traductions régionales des albums de Tintin" accompagnée de projections. Par ailleurs, la Bibliothèque présentera du 22 novembre au 31 décembre prochain une exposition consacrée à la langue monégasque autour des principaux auteurs qui l'ont illustrée ainsi qu’une sélection de bandes dessinées.

Tous au cinéma

Le 10e Festival du Film de Monte-Carlo se tiendra du 23 au samedi 27 novembre au Grimaldi Forum, il est placé sous le haut patronage de la Principauté et de S.A.S. Prince Albert II de Monaco, qui le suit assidûment depuis sa création. Cette manifestation due à l'initiative de Ezio Greggio, acteur et célèbre présentateur de la télévision italienne et de Mario Monicelli, un des grands réalisateurs à l'italienne, s'est choisi pour thème la comédie, avec toujours autant de succès. La sélection officielle comporte huit films en avant-première, trois italiens, deux français, un espagnol, un britannique et un allemand. Le Jury sera présidé par l’écrivain et scénariste italien Vincenzo Cerami, on remarque à ses côtés l’actrice française Catherine Jacob, le réalisateur italien Fausto Brizzi, l’acteur italien Daniele Liotti et le critique de cinéma italien Maurizio Cabona. Pour ce dixième anniversaire, un invité d’honneur qui se remarque, le réalisateur français Claude Lelouch. Un prix pour l’ensemble de sa carrière lui sera remis lors de la traditionnelle soirée de clôture qui aura lieu le samedi 27 novembre.
lesactusdemonaco.mp3 actus_monaco.mp3  (533.48 Ko)


15/11/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :