Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

AGIR, en croisade pour le renforcement de la résilience


Un atelier de lancement du processus "dialogue inclusif pays" de l'Alliance globale pour la résilience au Sahel et en Afrique de l'Ouest (AGIR) s'est ouvert à Dakar. Cette alliance entend, par ce processus, soutenir les programmes nationaux d'investissement agricole afin de vaincre la faim dans la sous-région ouest africaine et dans le Sahel.


Photo: M.B.
Photo: M.B.
agir_dakar.mp3 AGIR Dakar.mp3  (455.64 Ko)

L'Alliance globale pour les initiatives de résilience, mise en place par les décideurs politiques du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest et leurs partenaires de la communauté internationale, se propose de s'attaquer aux causes conjoncturelles et structurelles des crises alimentaires et nutritionnelles, afin de mettre définitivement fin au cycle de la faim et de la malnutrition.

L'objectif principal de cet atelier était de présenter l'Alliance AGIR et de requérir la participation active de tous les acteurs concernés par le processus de déclinaisons des priorités résilience pour le Sahel. Il s'agira d'informer et de renforcer l'appropriation au niveau national du concept de l'AGIR, de favoriser la mise en place de la plateforme de dialogue inclusif et de s'accorder sur un chronogramme de conduite du processus.

Présidant la cérémonie de lancement, la ministre sénégalaise de l’Élevage Aminata Mbengue Ndiaye a salué le partenariat politique fécond des trois organisations intergouvernementales d'intégration régionale, à savoir la CEDEAO, le CILSS et l'UEMOA, sous l'impulsion du Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest.

La ministre a rassuré de l’adhésion du Sénégal à cette initiative et a lancé le processus dont les plateformes multi-sectoriels et multi-acteurs de dialogue inclusif, permettront d'analyser les politiques et programmes existants. Pour Aminata Mbengue Ndiaye, il s'agira également d'identifier les priorités en matière de résilience et de définir des cadres opérationnelles de mise en œuvre de financement et de suivi-évaluation.

L'AGIR, dont le caractère inclusif et participatif impose l'implication de toutes les parties prenantes, ambitionne de coaliser un plus grand nombre d'acteurs et de moyens, en s'appuyant sur les programmes, les structures et les mécanismes existants.

Dans son allocution, Madame Maimouna Lô Guèye, point focal de l'Alliance Globale pour la Résilience au Sahel et en Afrique de l'Ouest, s'est félicitée de l'appui technique et financier du CILSS, à travers les partenaires, qui a permis d'organiser cette rencontre dans de meilleures conditions.

Cet atelier national de lancement du "dialogue inclusif pays" sera l'occasion pour les participants d'asseoir les bases d'une bonne politique alimentaire.



04/06/2014








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :