Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Podcast Journal

ART - EXPOSITION A LONDRES


Philippe PASTOR, Monégasque et Anton Molnar, Hongrois, deux des artistes préférés d’Opera Gallery seront à l’honneur en décembre. Cette exposition contemporaine clôturera avec succès l’année à Opera Gallery Londres.


ART - EXPOSITION A LONDRES
Tous les deux font partie des artistes permanents d’Opera Gallery depuis des années. Ces deux artistes sont exposés en permanence dans les 11 Opera Gallery, à Londres, Paris, Monaco, Venise, Miami, New York, Singapour, Séoul, Hong Kong, Dubaï et Genève.

Au delà de leur propre pays, Philippe PASTOR et Anton Molnar font partie de la scène artistique internationale.

Cette exposition présentera un ensemble de peintures originales et uniques, le meilleur de leur travail récent proposant de découvrir leur univers personnel.

Une exposition à découvrir exclusivement à Opera Gallery Londres, à partir du 9 décembre.

Dates d’exposition : 10.12.08 - 24.12.09

Adresse : 134 New Bond Street – London W1S 2TF

Ouvert du lundi au samedi, 10h-19h / le dimanche 12h-18h
www.operagallery.com


PHILIPPE PASTOR & ANTON MOLNAR – OPERA GALLERY LONDON
Du 10 au 24 décembre 2008



PHILIPPE PASTOR

Né en 1961, Pastor vit et travaille à Monaco.

Artiste autodidacte prolifique qui travaille différentes techniques dont la base essentielle est le pigment sur papier, il raconte en série dramatique les emblèmes d’une existence quotidienne dont l’inspiration vient de « …la rue, les gens, le malheur, le désespoir, la beauté, les problèmes de communication, tout ce qu’on n’arrive pas à dire à voix haute et qu’on pense tellement fort à voix basse… ». Une vision critique de la société, du monde et de lui-même émerge alors de ses créations.

Il a exposé à Monaco, en France, en Italie, en Roumanie, en Belgique, en Chine et aux Etats-Unis. Après avoir présenté la Série des Taureaux en juin 2007 à la 52° Edition de la Biennale de Venise, série qui décryptait les codes du paraître, Philippe PASTOR évolue vers une œuvre plus engagée au travers de l’art brut. Le Ciel regarde la Terre, sa dernière série est une vision du délabrement quasi programmé de la nature. L’artiste est affecté par les drames quotidiens qui se jouent sur la planète, par l’état du monde. Le message est sombre, les couleurs vives. « Je ne suis pas négatif et je ne souffre pas, prévient-il, je suis juste sensible à ce qui se passe autour de moi ». Ces tableaux, sur contreplaqué marine sortent du cadre classique. Des pigments purs s’allient à d’autres matériaux, terre, sable, grillage, éclats de bois, de carton et de tôle rouillée pour représenter la terre, notre terre embrumée de pollution. Le quadrillage de métal représenté les limites imposées par notre société. Philippe Pastor observe ce monde à distance, d’un œil réaliste.

Il s’est aussi engagé dans un combat nourri par une conscience aigüe de l’urgence. Urgence à sauver la planète, notre planète et nos forêts dévastées chaque été par des incendies meurtriers. Ses Sculptures « Les Arbres Brûlés » , exposées à Nairobi, Singapour, New York, témoignent des bouleversements climatiques ainsi que de l’impact de l’homme sur l’Environnement. La vocation ultime de cette œuvre réside dans la reforestation des espaces menacés.

Jusqu’à fin janvier : EXPOSITION LE CIEL REGARDE LA TERRE, à MONACO MODERN ART GALLERY,

27 av Princesse Grace – 98000 MONACO.
www.philippe-pastor.com et www.monacomodernart.mc - Info@philippe-pastor.com


ANTON MOLNAR

Anton Molnar est un artiste avec un message.

Son utilisation de couleurs combinée avec des mots écrits laisse place à un exceptionnel discours évocateur d'un auteur avec une histoire à raconter. Son style, juxtaposant les sujets modernes et les contextes antiques, crée la grande ambiguïté du temps et de l'endroit représenté.

Né à Budapest en 1957, Anton Molnar a étudié l'art en Hongrie.

De 1979 à 1986, il a obtenu son diplôme de professeur qualifié du dessin, d’histoire d'anatomie et d'art à l'académie des arts de Hongrie ainsi que le diplôme d'art de fresque et d’art mural.

Pendant ses premières années en tant qu’étudiant, Molnar a détruit plusieurs de ses travaux ce qui ne lui a pas empêché d’atteindre son propre niveau de perfection.

En 1988, Molnar quitte la Hongrie pour Paris, car il ne supportait pas le climat politique et le manque de liberté.

Depuis 1989, il a été exposé en Hongrie et à l'étranger : à la villa d' Este en Italie, à l'Espace Pierre Cardin et à la Biennale des Antiquaires, au Grand Palais de Paris et dans beaucoup de galeries privées au Japon, Etats-Unis, en France.

Il est difficile d'identifier les influences artistiques de Molnar puisque son style est très innovateur.

03/12/2008




1.Posté par aboubaka le 17/10/2009 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TETE ARTS ARTISTE MULTI DIMENSIONNEL DESIRE ENTRER EN CONTACT OU EN PARTENARIAT COMMERCIALE OU AM...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :