Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Actu à la une - Le monde de la finance dans l'œil du cyclone des comptes offshore


Par Rédigé le 04/04/2013 (dernière modification le 04/04/2013)

Les comptes en Suisse des dirigeants politiques font presque pâle figure à côté des "Offshore leaks". C'est ce que dévoile une enquête dirigée par l'ICIJ (International Consortium of Investigate Journalists) à Washington, réalisée par 86 journalistes du monde entier au sein de 38 médias.


Plus de 130.000 personnes dans 140 pays seraient recensées

offshore.mp3 Offshore.mp3  (433.16 Ko)

L'investigation de ces journalistes a duré quinze mois, centrée sur l'étude des comptes de 120.000 sociétés offshore aux 2,5 millions de fichiers, prouvant à quel point ce moyen d'évasion fiscale s'est répandue partout dans le monde.

Les paradis fiscaux aux sociétés-écrans multiples seraient principalement établies dans les îles Vierges britanniques, aux Caïmans, aux îles Cook, aux Samoa ou encore à Singapour. Ils représenteraient, selon les experts, l'équivalent du Produit intérieur brut (PIB) des États-Unis et du Japon réunis. Colossale somme d'argent qui échapperait ainsi à la fiscalité de nombreux pays.

A la tête de ces détenteurs de comptes "offshore", diverses grandes fortunes de tous pays, telles l'ancien ministre des finances de la Mongolie, des proches de Vladimir Poutine, les filles du président de l'Azerbaïdjan, une collectionneuse d'art espagnole, des escrocs de Wall Street, des milliardaires indonésiens et bien d'autres. Mais, c'est aussi une pratique de plus en plus répandue chez les particuliers qui cherchent également à échapper au poids de la fiscalité qui leur est imposé. Ainsi, des dentistes américains ou grecs apparaissent sur cette liste. Concernant la France, 130 noms sont donnés; parmi eux, celui de l'homme d'affaires Jean-Jacques Augier, l'un des trésoriers de la campagne de François Hollande, qui aurait investi en Chine en 2005 et bénéficié d'argent placé sur des comptes "offshore" dans les îles Vierges britanniques.

La légalité de ses investisseurs, sérieusement mise en doute, reconditionnera-t-elle pour autant une nouvelle donne plus saine et plus juste au marché international de la finance?

L'enjeu économique du monde ne pourra pas éternellement fermer les yeux.












ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook