Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actu à la une - Québec: la double catastrophe du train sans conducteur


Le train sans conducteur qui s'est emballé et déraillé avec sa cargaison de pétrole brut le 6 juillet 2013 au Québec est une double catastrophe: humaine et écologique. Le bilan provisoire fait état de 13 morts, d'une cinquantaine de disparus et de très nombreux blessés. Sans compter les conséquences sur l'environnement...


En cause, une erreur de manipulation des pompiers

quebec_train.mp3 Quebec_train.mp3  (217.14 Ko)

Le drame s'est déroulé dans la ville du Lac-Mégantic, peuplée de 6.000 habitants à 250 kilomètres à l'est de Montréal. Le train de fret aux 72 wagons remplis de pétrole brut venait du Dakota du Nord et devait rejoindre l'est du Canada. Immobilisé vendredi soir dans le village voisin, les pompiers de Nantes sont intervenus pour tenter de maîtriser le début d’incendie qui s'était déclaré sur le moteur de l'une des cinq locomotives du convoi. En coupant le moteur qui alimentait en électricité les freins pneumatiques, la pression a peu à peu commencé "à fuir", rendant les freins inopérants et entraînant la mise en mouvement du convoi stationné dans la pente, très vite rendu incontrôlable.

La course folle du train s'est terminée par une série d’explosions qui a déclenché un gigantesque incendie détruisant en grande partie le centre de la petite ville, touchant une quarantaine de bâtiments, et obligeant l'évacuation d'environ 2000 personnes par sécurité. Les autorités s'inquiètent aussi des retombées polluantes de cette catastrophe où déjà plus de 100.000 litres de pétrole se sont déversés dans la rivière Chaudière et menacent maintenant d'atteindre le fleuve Saint-Laurent.

Yves François Blanchet, porte-parole du ministère québécois de l'Environnement, a déclaré: "Toutes les ressources sont déployées pour limiter au maximum la quantité qui pourrait se rendre dans le fleuve Saint-Laurent".

Une enquête indépendante a été ouverte par le Bureau canadien de la sécurité des transports (BST). Le Ministre canadien des Transports, Denis Lebel, venu sur les lieux constater l'ampleur des dégâts a affirmé: "La locomotive en cause avait été inspectée le 5 juillet, la veille de l'accident, par un agent du ministère qui n'avait décelé aucune lacune". La presse canadienne précise: "Ottawa exige que les transporteurs choisissent des wagons-citernes plus épais quand ils renouvellent leur flotte. Mais il permet néanmoins aux vieux modèles, dont la tête et l'enveloppe sont trop minces, selon les autorités, de rester en service".

09/07/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 23






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :