Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Palaos et Monaco - Visite princière au Conseil national - Vœux diplomatiques - Nominations - Assurer la protection des mineurs - Le théâtre à l'honneur - Vers le tout électrique - Une bonne orientation - Restaurateur irascible - Travaux


Palaos et Monaco

Photo (c) Gaetan Luci / Palais princier
Photo (c) Gaetan Luci / Palais princier
S.E. Johnson Toribiong, président de la République des Palaos, effectue une visite officielle à Monaco, du 5 au 8 février. Ce dimanche à 18 h, le président de ce pays que l'on appelle aussi Palau, et S.A.S. Albert II ont assisté à 18h, à l'Auditorium Rainier III, au concert donné par l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kristjan Järvi, fils cadet du grand chef estonien Neeme Järvi. Au programme, "La création du monde" de Darius Milhaud, "Concerto pour violoncelle n°1" interprété par Thierry Amadi qui étudia entre autres à l'Académie de musique Prince Rainier III de Monaco, où il remporta les médailles d'or de violoncelle et de musique de chambre ainsi que le prix Prince Rainier. Puis, pour terminer "Le Sacre du printemps" d'Igor Stravinsky.
Le lendemain, S.E. Johnson Toribiong a été reçu au Palais par le Prince. Après une réunion de travail des deux chefs d’État, les délégations ont déjeuné au Palais princier. Le président des Palaos a assisté ensuite à l’Hôtel de Paris, en présence de son hôte, à une présentation des activités de la Fondation Prince Albert II. Puis ils se sont rendus au Théâtre des Variétés pour assister à la conférence de Michel Rocard organisée par la Fondation Prince Pierre de Monaco. Celui qui fut Premier ministre du 10 mai 1988 au 15 mai 1991, sous la présidence de François Mitterrand et devint en 2009, ambassadeur de France chargé des négociations internationales relatives aux Pôles, a expliqué "Pourquoi la coopération internationale est nécessaire dans l’océan Arctique" au vu des menaces qui pèsent sur ce vaste ensemble du fait des différends politiques et économiques internationaux. Ce 7 février, le président et sa délégation, composée de S.E. Stuart Beck, représentant permanent de la République des Palaos auprès des Nations Unies, Eliot Cutler, conseiller spécial du Président pour le développement durable, Ngiraibelas Tmetuchl, assistant spécial du Président et Alan Callan, consul général honoraire des Palaos à Monaco, participent à des réunions de travail avec le Gouvernement princier. Puis, ils inaugurent le consulat des Palaos. La délégation monégasque pour sa part comprend Georges Lisimachio, chef de cabinet du Prince, le colonel Luc Fringant, chambellan du Prince, José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, Bernard Fautrier, vice-président de la Fondation Prince Albert II, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme, Patrick Van Klaveren, délégué permanent auprès des Organismes internationaux à caractère scientifique, environnemental et humanitaire, le lieutenant-colonel Bruno Philipponat, chargé de mission auprès du Prince, Anne-Marie Boisbouvier, conseiller au Cabinet du Prince et le professeur Frédéric Briand, directeur général de la Commission scientifique de la Méditerranée.
Rappelons que Palau, entre les Philippines et l'Indonésie, peuplé de quelque 21.000 habitants et divisé en 16 États, est situé dans cette partie de l'Océanie baptisée Micronésie par le navigateur Jules Dumont d'Urville. Depuis le 1er octobre 1994, le pays est indépendant des États-Unis qui exerçaient sur lui un mandat des Nations Unies depuis le 18 juillet 1947.

Visite princière au Conseil national

Photo (c) Gaetan Luci / Palais princier
Photo (c) Gaetan Luci / Palais princier
Le 2 février, et pour la troisième fois depuis son avènement, S.A.S. Albert II s'est rendu au Conseil national de Monaco. Il y était venu le 23 juin 2006 pour y donner sa vision des équilibres institutionnels définis par la Constitution, "Garant ultime de la Constitution, il m’appartient de veiller à ce qu’elle soit respectée sous tous ces points de vue" avait-il précisé. Lors de sa seconde visite, le 5 janvier 2011, le Prince était reçu au sein de l’assemblée, à l’occasion du centenaire de la première constitution. Le président Jean-François Robillon déclarait "Si cette visite officielle auprès de notre Assemblée, n’est que la deuxième depuis l’accession au trône de Votre Altesse Sérénissime, il ne faut pas y voir le signe d’un désintérêt pour le Parlement, mais bien au contraire la marque d’une lecture profondément respectueuse de nos institutions qui consacre la séparation des fonctions". Allusion aux articles 3, 4, 5 et 6 de la Constitution du 17 décembre 1962 mentionnant la séparation des pouvoirs. L'exécutif relevant de la haute autorité du Prince et le législatif est exercé par le Prince et le Conseil national. Aux termes de l’article 64, le Prince communique avec le Conseil par des messages que lit le ministre d’État. Pour cette troisième visite, le Prince était accompagné de la princesse Charlène. "Je tenais à ce que la princesse connaisse ces lieux où s'écrit depuis des décennies l'histoire législative de notre pays" a-t-il déclaré, ajoutant "En accueillant la princesse à mes côtés, vous exprimez votre attachement à notre dynastie, enracinée dans l'histoire mais aussi tournée vers l'avenir". Le souverain a aussi confirmé qu'il serait "bien volontiers" présent à l'inauguration du futur Conseil national, prévue à l'automne prochain. "Je sais que les conseillers nationaux mesurent l'effort financier consenti par mon gouvernement afin de doter votre assemblée d'un bâtiment moderne qui lui permette de remplir sa mission dans les meilleures conditions" a-t-il confié dans un discours prononcé devant les élus de la Principauté et qui répondait à celui de Jean-François Robillon, président du Conseil national. LL.AA.SS. ont ensuite signé le Livre d’or de cette institution et se sont rendus au cocktail organisé sur la terrasse de l’édifice pour partager un moment convivial avec les conseillers nationaux accompagnés de leurs épouses.
Le Prince Rainier III était allé au Conseil national à deux reprises dans les dernières années de son règne, le 25 juin 2001, afin de souligner l’importance pour la Principauté de ne pas rester à l’écart du Conseil de l’Europe, et le 28 octobre 2002 pour informer l’assemblée de la Principauté de la teneur du nouveau traité franco-monégasque, signé quatre jours plus tôt.

Voeux diplomatiques

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Le 30 janvier, à Paris, en présence des responsables de l'ambassade de Monaco en France, José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, a présenté ses vœux au corps diplomatique et consulaire étranger accrédité à Monaco. S.A.S. Albert II a souhaité s'associer à cette cérémonie par la diffusion d'un message dans lequel il insiste sur l'importance qu'Il accorde aux relations bilatérales et au maintien de relations d'échanges et d'amitié avec les puissances étrangères. Dans un monde marqué par la nécessité d'édifier une société plus juste surtout en cette période de crise, et où l'importance de la préservation de l'environnement est une priorité, il invite les représentants des États présents à la cérémonie à préparer le grand rendez-vous du Sommet de Rio +20 au mois de juin prochain. José Badia a salué le travail de chacun pour le rayonnement de l'image de Monaco dans son pays et à travers le monde. Il n'a pas manqué de rappeler qu'actuellement, la Principauté entretient des relations diplomatiques avec 96 États et que 83 ambassadeurs sont accrédités, par ailleurs elle compte 79 consuls honoraires qui représentant leur pays.

Assurer la protection des mineurs

Photo (c) Eric Mathon / Palais princier
Photo (c) Eric Mathon / Palais princier
LL.AA.SS. ont visité les nouveaux locaux du Foyer de l’Enfance en compagnie du directeur Patrick Serre et de nombreuses personnalités de la Principauté, S.E. Michel Roger, ministre d’État, Jean-François Robillon, président du Conseil national, Philippe Narmino, directeur des Services judiciaires, président du Conseil d’État, Stéphane Valeri, conseiller pour les Affaires sociales et la santé, Michel-Yves Mourou, président du Conseil de la Couronne et Georges Marsan, maire de Monaco. Après un discours prononcé par le ministre d’État, et en présence des futurs pensionnaires, la Princesse Charlène qui a accepté avec enthousiasme que ce foyer porte son nom, en a dévoilé la plaque. Pour elle, il répond à un enjeu majeur de la société qui est la protection des enfants. Elle a aussi fait don au directeur.d’un tableau réalisé par le l'artiste brésilien Romero Britto qui s'est surtout illustré dans le pop art. Il aura fallu huit ans pour que cet établissement soit réalisé, c'est une nouvelle étape dans la politique sociale du Gouvernement princier pour mieux satisfaire les besoins de l’enfant en difficulté et de sa famille. La mission du Foyer de l'Enfance Princesse Charlène est d’héberger et de protéger les mineurs faisant l’objet d’une mesure de placement judiciaire. Il est ouvert en permanence.

Le théâtre à l'honneur

La famille de Guy Brousse entourée de S.A.S le Prince Albert II, le Maire de Monaco Georges Marsan et Camille Svara, Adjoint au Maire. Photo (c) DR
La famille de Guy Brousse entourée de S.A.S le Prince Albert II, le Maire de Monaco Georges Marsan et Camille Svara, Adjoint au Maire. Photo (c) DR
Le 31 janvier, S.A.S. Albert II a dévoilé la plaque de l’allée Guy Brousse en présence du maire de Monaco, Georges Marsan et des membres du Conseil communal ainsi que de nombreux représentants des institutions de la Principauté. Située entre le Théâtre des Variétés et la Bibliothèque Princesse Caroline, cette allée est l'accès public au Théâtre des Variétés où se trouve le Studio de Monaco créé par Guy Brousse en 1939 et présidé par lui jusqu’en 1981. Il y a maintenu durant ces 42 années une programmation artistique de qualité faite d'œuvres classiques et de créations contemporaines, de soirées poétiques ou de variétés. En 1952, il fonda le premier Festival régional de théâtre amateur devenu en 1957 le Festival international du théâtre amateur. Cette manifestation se déroule toujours en Principauté avec un succès croissant sous le nom de Festival mondial de théâtre amateur. Cet homme passionné de théâtre depuis sa plus tendre enfance et qui a fortement contribué au rayonnement culturel et artistique monégasque, s'était aussi impliqué dans la vie active et sociale de la Principauté, il fut conseiller national de 1944 à 1950. Lors de sa séance publique du 15 décembre dernier, le Conseil communal avait décidé à l'unanimité, de baptiser un lieu de la Principauté en hommage à Guy Brousse. C'est donc chose faite et le plus symboliquement puisque c'est un endroit qu'il a beaucoup fréquenté.

Nominations

Sur proposition du conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé, le Conseil de Gouvernement a présenté à S.A.S. Albert II, qui les a acceptées, les nominations de Virginie Cotta comme directeur général dudit Département et de Céline Caron-Dagioni comme secrétaire général de ce même Département, laquelle remplace Virginie Cotta à ce poste. Ces nominations interviennent après qu'Anne Eastwood, qui occupait jusqu’alors les fonctions de directeur général, eut décidé de poursuivre sa mise en disponibilité pour élever son enfant. Ces nominations prennent effet à compter du 3 février 2012.

Régis Lécuyer, conservateur en chef des Archives et de la Bibliothèque du Palais princier, a été admis, sur sa demande, à faire valoir ses droits à une retraite anticipée à compter du 1er février 2012. S.A.S. le Prince lui a exprimé sa reconnaissance pour les trente-deux années passées au service de ces institutions et lui a conféré l'honorariat. Thomas Fouilleron assume désormais la responsabilité de ce service, secondé par Olivia Antoni. A compter du 1er mai 2012, Thomas Fouilleron, chargé de recherche en histoire au Palais princier, est nommé directeur des Archives et de la Bibliothèque du Palais princier. Quant à Olivia Antoni, adjoint au chef de ce service, elle sera nommée conservateur aux Archives et à la Bibliothèque du Palais Princier.

Vers le tout électrique

Actus de Monaco
Le 2 février, et dans le cadre de la 13e édition de l’opération Jeun’Elec, les collégiens de la Principauté étaient invités sur le port Hercule, à une journée d’essais de véhicules électriques. Tous les modes de transports électriques de la Principauté leur étaient proposés, scooters, vélos à assistance électrique, automobiles, et kart. Cette opération organisée conjointement par l'Association monégasque des amis du véhicule électrique, la Direction de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports et la Direction de l’Environnement, vise à sensibiliser les collégiens de la Principauté, futurs conducteurs, aux problèmes de la pollution due au transport routier urbain et aux solutions pour la réduire. Une première phase avait eu lieu de novembre à janvier, quand les 450 élèves des classes de 4e des Collèges Charles III et Saint-François d’Assise Nicolas-Barré, avaient assisté dans leur établissement à des présentations théoriques, notamment à la projection d'un film réalisé par la Direction de l’Environnement et spécialement tourné pour cette occasion. Puis, les élèves étaient invités à participer à un concours pour la décoration d'une silhouette de scooter et l'invention d'un slogan vantant la mobilité électrique, ils disposaient de 40 min pour cette réalisation. Le gagnant recevra un scooter électrique décoré à partir de son dessin, le 22 mars prochain au Grimaldi Forum, lors du salon Ever, au stand de la SMEG, Société monégasque de l’électricité et du gaz.

Une bonne orientation

La 18e Journée des Métiers, qui est devenue maintenant une tradition dans le système éducatif de la Principauté, est organisée à l’initiative de la Direction de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Son but de sensibiliser les élèves à l’univers professionnel, en leur permettant d’acquérir les connaissances nécessaires à la préparation de leurs choix d’orientation. Elle s'est déroulée le 2 février dans les locaux du Collège Charles III. Près de 200 professionnels représentant plus de 150 métiers étaient présents, tout prêts à informer les collégiens des classes de troisième du Collège Charles III et de l’établissement François d’Assise Nicolas Barré, ainsi que les élèves du Cycle d’Insertion Professionnelle, CIP, du Lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo. L’après-midi, les lycéens de la Principauté étaient également conviés à participer à ces rencontres pour s'assurer du bon choix de leur orientation scolaire. Quelque 800 élèves sont concernés par ce genre de manifestation.

Restaurateur irascible

C'est bien l'adjectif dont on peut qualifier ce Monégasque qui vient d'être inculpé et placé sous contrôle judiciaire après une altercation avec le conseiller de Gouvernement pour les Finances et l'économie, Marco Piccinini. Le fait s'est produit le 31 janvier à 13 h devant le ministère d’État. Sa garde-à-vue lui a été notifiée à 14 h 45, il a été inculpé pour "outrage et violence à un conseiller du Gouvernement". Le restaurateur qui dément toute violence est par ailleurs sous le coup de plusieurs autres inculpations. Le ministre d’État a été informé de cette inculpation. Tant S.E. Michel Roger que les conseillers de Gouvernement, collègues de Marco Piccinini, ont tenu à cette occasion à lui exprimer toute leur sympathie et leur solidarité. Dans le cadre du strict respect de la séparation des pouvoirs et de la présomption d’innocence, aucun autre autre commentaire n'a été émis à propos de cette affaire désormais entre les mains de la Justice.

Travaux

Depuis le lundi 6 et jusqu'au vendredi 17 février 2012, la Direction de l’Aménagement Urbain et la Société KONE effectuent des travaux de maintenance sur l’escalier mécanique reliant le Parking des Pêcheurs au Musée Océanographique.

07/02/2012


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :