Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Vers une émission 0 - Activités monégasques en Suisse - Monaco et la Méditerranée - Dîner mexicain - Déjeuner monégasque - Un nouveau Lycée technique et hôtelier - Musiques - Informations pratiques - Au fil des ans


Vers une émission 0

falcon.mp3 Falcon.mp3  (316.04 Ko)

Un nouvel hangar et un nouveau Falcon pour la Famille Princière

Le lundi 4 mars, dans le nouvel hangar de 2000 m², construit sur un terrain de 3500 m² (dimensionné pour tenir compte des évolutions probables de la règlementation aérienne) de l'aéroport de Nice Côte d'Azur, S.A.S. Albert II de Monaco a présenté son nouvel avion privé, un Falcon 7X blanc construit par Dassault Aviation et frappé des armoiries des Grimaldi. Numéro de série 200, il est récemment sorti des usines de Bordeaux-Mérignac puis a été aménagé à Little Rock dans l'Arkansas. Le Prince était entouré de son épouse la Princesse Charlène, de sa sœur S.A.R. Caroline de Hanovre et son neveu Pierre Casiraghi. Le nouveau PDG de Dassault Aviation, Éric Trappier était aussi présent. L'appareil, un tri-réacteur de 23 m de long et d'une autonomie de 11.000 km, lequel comporte huit sièges de passagers et deux canapés-lits à l'arrière, doit beaucoup à la Princesse Charlène pour la décoration intérieure en bois sombre et couleur crème. Éric Trappier en a vanté l'extrême sobriété, alliée au confort et à l'élégance. Le prix est naturellement confidentiel mais on sait que pour un appareil de ce type, il faut compter une somme de quelque 40 millions d'euros. Le couple princier étrenne l'appareil ce mardi 5 mars, pour se rendre en voyage officiel aux îles Palaos, en Micronésie, dans le Pacifique. Le Prince a précisé que cet appareil "constitue pour moi et ma famille un précieux outil dans l'accomplissement de ma mission de chef d’État, comme pour les déplacements officiels des membres de ma famille". Soulignons que ce Falcon 7X est aux dernières normes environnementales et sonores, et consomme environ 40% de moins que ses semblables.

Parc de voitures électriques

La Principauté de Monaco vient de renouveler son parc de smart électriques, ceci dans le cadre de l’accord signé en décembre 2009, entre Monaco et la marque smart et Daimler AG pour le développement de la mobilité zéro émission. Frédéric Grandvoinnet, directeur des Ventes grandes sociétés de Mercedes-Benz France a officiellement remis les clés d’un ensemble de dix smart fortwo electric drive à Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme en présence de S.E. Bernard Fautrier, ministre plénipotentiaire chargé de mission auprès du ministre d’État. Ce dernier a précisé que "Depuis de nombreuses années la Principauté encourage l’utilisation de véhicules écologiques. Ce partenariat s’inscrit pleinement dans cette politique initiée par S.A.S. le Prince Albert II en faveur de la ville durable et d’une mobilité douce. Ce parc de dix smarts renouvelé aujourd’hui est un bon exemple de la contribution du Gouvernement Princier dans la promotion du véhicule électrique". Pour sa part, Marie-Pierre Gramaglia a rappelé que "Le Gouvernement Princier encourage l’achat de véhicules électriques avec une subvention qui représente 30% du prix d’achat TTC  plafonnée à 9.000€. Plafond limité à 3.000€ pour les deux roues. Aujourd’hui il y a près de 660 véhicules deux ou quatre roues, totalement électriques ou hybrides  qui sont utilisés à Monaco par des entreprises, des services administratifs ou des particuliers". Ces dix véhicules sont exclusivement réservées aux services de l’État ou à des sociétés concessionnaires de service public monégasque qui sont déjà très engagés dans le domaine de la mobilité à zéro émission. Cette cérémonie s’est déroulée dans le cadre du Salon EVER, organisé par MC2D et Miti, qui se tiendra du 27 au 30 mars et pour lequel Smart est la marque automobile partenaire. Rappelons que plus de 430 prises de rechargement sont à la disposition des propriétaires et usagers de véhicules électriques dans les divers parkings de la Principauté et que les véhicules électriques ayant une identification spécifique VE ont accès au stationnement gratuit dans les rues de Monaco. En outre, dans le cadre du partenariat entre Nice Côte d’Azur et Monaco sont offerts la  réciprocité de la recharge des véhicules électriques ainsi que le stationnement en surface dans les deux agglomérations.

Activités monégasques en Suisse

Carole Lanteri et José Badia. Photo (c) Anna Katharina Scheidegger
Carole Lanteri et José Badia. Photo (c) Anna Katharina Scheidegger
A Genève

La 22e session ordinaire du Conseil des Droits de l'Homme, CDH, se tient à Genève du 25 février au 22 mars. Les travaux ont commencé avec un débat de haut niveau, auquel prennent part quelque 65 ministres et dignitaires qui doivent traiter de questions relatives aux droits de l'homme ayant un intérêt particulier pour leur pays ou qui suscitent leur préoccupation. A cette occasion, mardi 26 février dernier, José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, a prononcé une allocution. Il s'est notamment exprimé sur le conflit syrien, appelant les parties concernées à cesser les actes de violences et les violations des droits de l'homme. Il a engagé les autorités syriennes à autoriser les membres de la Commission d'enquête à entrer sur le territoire afin de poursuivre leurs investigations et à laisser les organisations humanitaires venir en aide aux populations les plus vulnérables. L'orateur a rappelé l'engagement de Monaco dans la défense des droits fondamentaux de l'individu quels qu'ils soient et a conclu son intervention en évoquant l'Examen Périodique Universel, réaffirmant l'attachement de la Principauté à ses principes. L'EPU consiste à passer en revue les réalisations des États membres de l’ONU dans le domaine des droits de l’homme. Ce processus est mené par les États, sous les auspices du CDH. Chaque État a la possibilité de présenter les mesures prises pour améliorer la situation des droits de l’homme sur son territoire et remplir ses obligations en la matière. Le second examen de Monaco se déroulera au mois d'octobre 2013 dans le cadre de la 17e Session du Groupe de travail.

A Berne

Lundi 25 février, avait lieu à l’ambassade de Monaco à Berne la réception donnée en l’honneur de la récente nomination de S.E. Carole Lanteri, ambassadeur de Monaco en Suisse, laquelle a succédé à S.E. Robert Fillon. Quarante ambassadeurs, les consuls de Monaco en Suisse ainsi que des représentants d’organisations internationales ayant leur siège à l’ONU à Genève y participaient. Lors de son allocution, José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, a rendu hommage à S.E. Robert Fillon qui a achevé dernièrement sa mission en Suisse et qui a été nommé depuis, ambassadeur de Monaco en Italie. Il a également mis à l’honneur S.E. Carole Lanteri pour sa la récente nomination en qualité d’ambassadeur de Monaco en Suisse et de représentant permanent de Monaco auprès de l’ONU à Genève. Le conseiller de Gouvernement a évoqué le parcours professionnel, notamment diplomatique, de l’ambassadeur et a rappelé l’attachement et la confiance que la Principauté de Monaco lui apportait. Il a rappelé les missions prioritaires auxquelles devra s’attacher S.E. Carole Lanteri dans le cadre de sa participation aux organisation internationales, soit le développement et la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire, l’éradication de maladies, la réduction des inégalités sanitaires, la réflexion sur les dimensions sociales du "bien-vieillir" ainsi que la préservation de l’environnement.

Monaco et la Méditerranée

Élisabeth Bréaud, directrice des RIMM, Rencontres internationales Monaco et la Méditerranée, a présenté le 28 février dernier, dans les salons de l’ambassade de Monaco à Paris, la 7e édition desdites Rencontres, qui ont pour thème "La puissance du feu: du mythe de Prométhée aux défis futurs en Méditerranée". En présence notamment de S.E. Sophie Thevenoux, ambassadeur de Monaco en France. A cette occasion, le Pr Yves Coppens, membre de l’Académie des Sciences, professeur au Muséum national d’histoire naturelle et au Collège de France, Mounir Bouchenaki, ancien sous-directeur général pour la Culture à l’UNESCO, président d’honneur des RIMM et directeur général de l'ICCROM, International centre for the study of the preservation ans restoration of cultural property, Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels ainsi que Frédéric Encel, docteur en géopolitique et maître de conférence à Sciences-Po.Paris, se sont exprimés sur les différents thèmes qui seront développés au cours des trois tables rondes qui se tiendront. La première mettra en valeur l’importance du feu dans les mythes anciens et dans les religions monothéistes; la deuxième traitera du réchauffement climatique et des risques naturels en Méditerranée, éruptions volcaniques, incendies, imbrication des phénomènes de l’eau et du feu, désertification; quant à la la troisième, elle engagera une réflexion sur les énergies futures, et sur le rôle que peut et doit jouer le politique dans la transition énergétique.
Ces Rencontres internationales Monaco et la Méditerranée qui sont ouvertes au public, se dérouleront au Musée océanographique de Monaco les 21 et 22 mars. Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO présidera la séance inaugurale. Quant au discours de clôture de cette 7e édition des RIMM, il sera prononcé le vendredi 22 mars par Jack Lang, président de l'IMA, Institut du monde arabe.

Dîner mexicain

Photo (c) DR
Photo (c) DR
Le 21 février dernier, dans le cadre de son calendrier opérationnel annuel, Monaco Private Label a réuni une sélection de 48 invités de Mexico City. Ces entrepreneurs mexicains, présentant un profil d'investisseur à haut potentiel pour la Principauté, furent conviés à un dîner exclusif dans le cadre du musée historique Carcamo de Dolores situé dans le parc de Chapultepec, qui pour l'occasion avait été privatisé. Michel Bouquier, conseiller technique au département des Finances et de l'économie, était accompagné de Horacio Garcia Valle, directeur adjoint de la Banque Pasche de Monaco. La carte Monaco Private Label fut remise à chaque invité à l'issue d'une présentation sur l'économie et les atouts de la Principauté.
Rappelons quelques-uns des avantages qu'offre la carte Monaco Private Label. Destinée à une clientèle à fort pouvoir d’achat, elle est proposée par le réseau consulaire et diplomatique de la Principauté à l’étranger. Accès privilégié à la loge SBM de l’Opéra de Monte-Carlo, départs garantis et transferts en limousine au Monte Carlo Golf Club, dégustations de grands crus dans les caves mythiques de l'Hôtel de Paris, dîners aux tables des chefs les plus étoilés du monde, comme celles d'Alain Ducasse ou Joël Robuchon, visites d’appartements privés ou encore des privatisations de boutiques comme celles de Chaumet, Céline, Boucheron, Graff, Yves Saint-Laurent.

Déjeuner monégasque

Mercredi 20 février, pour le premier déjeuner-conférence de l’AMAF, Association monégasque des activités financières de l’année 2013, son président, Étienne Franzi, avait convié Danièle Nouy, secrétaire général de l’Autorité de contrôle prudentiel, à intervenir. Elle l'a fait devant un parterre de plus d’une centaine de membres de l’AMAF, d’experts comptables et d’assureurs, sur le thème de "L’évolution de la régulation et de la supervision bancaire". Ont honoré cette manifestation de leur présence, S.E. Michel Roger, ministre d’État; S.E. Hugues Moret, ambassadeur de France à Monaco; Jean Castellini, conseiller de Gouvernement pour les Finances et l’économie; Jean Paul Samba, président de l’Ordre des experts-comptables et Alain Saccone, président de la Chambre monégasque des assureurs. Lors de son intervention, Danièle Nouy a tout d’abord détaillé le projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires en cours d’approbation dans le pays voisin. Outre les nouveaux pouvoirs dévolus à l’ACP, Autorité de contrôle prudentiel, laquelle deviendrait alors l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, ACPR, par l’introduction d’un dispositif de "résolution" des crises des établissements de crédit et des entreprises d’investissement, furent également évoquées les possibles incidences de ce texte sur les établissements bancaires de la Principauté. En conclusion, l'oratrice qui devrait présider le conseil de supervision bancaire de la Banque centrale européenne, BCE, prévu pour mars 2014, a exposé les modalités de mise en place du projet d’Union bancaire européenne ainsi que les responsabilités de supervision des établissements de crédit qui devraient être dévolues à cette instance.

Un nouveau Lycée technique et hôtelier

Photo (c) Charles Franch / CDP
Photo (c) Charles Franch / CDP
Destiné à remplacer l'ancien qui datait de 1969, ce nouvel établissement, Lycée technique et hôtelier de Monaco (LTHM), a ouvert ses portes avec 474 élèves encadrés par 73 professeurs et aidés par les 41 membre du personnel administratif. Le bâtiment comporte neuf étages construits autour d’un puits de lumière, 71 salles de classe, 4 ateliers industriels et un restaurant d’application. Au sous-sol se trouvent un auditorium de 308 places et un gymnase avec ses tribunes. Le lundi 4 mars, S.E. Michel Roger, ministre d’État, accompagné de Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur et de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme, y ont effectué une visite.

Musiques

Un musicien sort de l'ombre

Vous ne savez pas grand-chose à propos d'Agostino Steffani et même probablement ignorez-vous jusqu'à son nom. Ne paniquez surtout pas et rendez-vous à la Salle des Princes du Grimaldi Forum de Monaco le mercredi 6 mars à 20 h, naturellement si vous trouvez encore une place. En effet, Cecilia Bartoli y donnera un concert au cours duquel elle vous dévoilera en musique tout ce qu'il faut savoir sur ce compositeur qui fut par ailleurs, diplomate et ecclésiastique. Ceci après que son album "Mission" paru en septembre dernier, où elle est accompagnée par I Barocchisti sous la direction de Diego Fasolis eut révélé au public quelques compositions de ce musicien quasiment inconnu. Né le 25 juillet 1654 à Castelfranco Veneto, dans la province de Trévise, près de Venise, il est mort le 12 février 1728 à Francfort-sur-le-Main après une carrière mouvementée comme on les pratiquait souvent au XVIIIe siècle, partagée entre son Italie natale et quelques petites cours allemandes. Il alterne les activités musicales, les négociations diplomatiques et les charges ecclésiastiques. Le catalogue de ses œuvres est assez impressionnant et comporte notamment quantité d'opéras.
Si vous n'avez pu assister au concert ou si tout simplement vous voulez vous plonger dans ces intrigues, sachez que Cecilia Bartoli est tombée sous le charme de la musique de Steffani au point de confier à son amie la célèbre Donna Leon, le soin d'écrire un roman qui restituerait la vie tumultueuse du compositeur. La romancière américaine, créatrice du commissaire Brunetti spécialiste des enquêtes à Venise, s'est donc attelée à la tâche sans son héros favori cette fois, et et il en est sorti en octobre dernier "Les joyaux du paradis", aux éditions Caman-Lévy.

Radio Classique à Monaco

Les jeudi 14 et vendredi 15 mars, Radio Classique consacrera ses émissions à Monaco à l'occasion de la 29e édition du festival du Printemps des Arts. Cette manifestation placée sous la présidence de S.A.R, la Princesse de Hanovre, a vu se succéder depuis sa création en 1984, les plus grands artistes dans tous les domaines et n'a cessé de se renouveler. C'est ce que les animateurs Christian Morin, Laure Mézan et Olivier Bellamy montreront au public depuis le grand hall du Novotel. Le 14, Laure Mézan y recevra le violoncelliste Xavier Phillips, le pianiste François-Frédéric Guy et le violoniste Tedi Papavrami qui joueront le soir même à l’Audotorium Rainier-III. A 13 h, dans son Journal du Classique, Laure Mézan s'entretiendra avec le chef Gianluigi Gelmetti, directeur artistique et musical de l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo et à 19 h pour sa part, Olivier Bellamy recevra Jean-Louis Grinda, directeur de l’Opéra de Monte-Carlo, pour une heure d’entretien autour de la musique et de la vie culturelle monégasque. Ces deux journées s’achèveront le 15 mars par la retransmission en direct à 20 h 30 du concert donné en hommage à Beethoven dans la salle Garnier de l'Opéra de Monte-Carlo. Ce "Portrait Beethoven" réunira Tedi Papavrami au violon, Xavier Phillips au violoncelle et François-Frédéric Guy au piano. Au programme, "Sonate pour violoncelle et piano", Op. 5 n°1; Sonate pour violon et piano "Le Printemps", Op. 24 et "Trio pour violon, violoncelle et piano", Op. 1 n°1.

Informations pratiques

Sécurité ferroviaire franco-monégasque

La Principauté de Monaco, représentée par Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur, et la France qui l'était par Christophe Mirmand, préfet des Alpes-Maritimes, ont signé un plan de secours binational relatif aux installations ferroviaires souterraines, en présence d'Yves Andrianarahinjaka, premier conseiller à l’ambassade de France à Monaco, représentant l’ambassadeur de France. Ce plan concerne le tunnel ferroviaire reliant les deux pays, ouvrage long de 6 km, entièrement souterrain, au centre duquel se situe la gare souterraine de Monaco-Monte-Carlo. L'objectif de cet accord est de mieux coordonner l'intervention des secours français et monégasques en cas d'incident. Ce plan vient compléter et enrichir la coopération déjà ancienne des services de secours des deux pays, en matière de sécurité. Un plan de secours binational similaire est également en vigueur pour le tunnel routier Rainier III reliant la Principauté à la Moyenne corniche.

Nouveaux tirs de mines

Dans le cadre des travaux du 3e poste source, deux nouveaux tirs de mines sont programmés dans la soirée du mardi 5 mars et du jeudi 7 mars. Ils seront réalisés avant minuit. Le ressenti de ces deux nouveaux tirs réalisés en souterrain, devrait être aussi faible que celui des premiers tirs d’essais qui se sont déroulés dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 février dernier. L’objectif de ces deux tirs est de s’assurer avec la SNCF de l’absence de conséquence des tirs de mines sur les installations ferroviaires et permettre la poursuite de l’exécution des opérations de minage de jour qui devraient débuter fin mars en journée à raison de un à deux tirs par jour et se poursuivre jusqu’à fin 2013. A cette occasion, la fermeture de la gare aura lieu après le passage du dernier train soit vers 23 h 30 environ. L'accès au parking de la gare depuis le port se fera exceptionnellement par l'escalier extérieur depuis le parvis Sainte Dévote.

Au fil des ans

1er mars 1962, naissance à Monaco de Stéphane Valeri, président du Conseil national en 2003 et 2008. Il démissionnera le 8 janvier 2010 afin de prendre ses fonctions de conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé le 11 janvier 2010.
1er mars 1966, par Ordonnance Souveraine n°3.509, le Prince Rainier III crée la Direction de l’Action sanitaire et sociale qui a pour mission de réaliser toutes les actions concernant la santé publique, l’hygiène publique et sociale, la prévention et le dépistage des maladies.

3 mars 1857, naissance à Paris de Louis Charles Bonaventure Alfred Bruneau, mort dans la même ville le 15 juin 1934. Son drame lyrique en 2 actes, "Naïs Micoulin", sur un livret du compositeur d'après Émile Zola, fut créée le 2 février 1907 à Monte-Carlo.
3 mars 1864, naissance à Monaco de Guillaume, Charles, Florestan, Géro, Crescence d'Urach, comte de Wurtemberg, duc d'Urach, fils de de Florestine de Monaco, elle-même fille du prince Florestan Ier, et de Frédéric de Wurtemberg-Urach. Il mourra le 24 mars 1928 à Rapallo.
3 mars 1939, mort à Paris d'Auguste Maurice Clément qui fut évêque de Monaco. Nommé par la bulle du 26 avril 1924, il fut sacré à Notre-Dame de Paris le 2 juillet 1924 et intronisé le 19 octobre 1924. Le 22 juin 1927, il posera et bénira la première pierre de l’église du Sacré-Cœur de Monaco, en présence de la princesse Charlotte. Il démissionne le 2 mars 1936 et reçoit le titre d’évêque in partibus d’Algiza. Il était né à Ormesson le 26 juin 1865.
3 mars 1940, naissance à Vaas dans le département de la Sarthe de Jean-Paul Proust qui après une longue carrière de haut fonctionnaire français fut ministre d'État de la Principauté de Monaco du 1er juin 2005 au 29 mars 2010. Il est mort à Marseille le 8 avril suivant. Entre autres décorations, il avait été fait grand officier de l’ordre de Saint-Charles. Michel Roger actuellement en fonction lui a succédé.

4 mars 1894, première représentation à l’Opéra de Monte-Carlo, de "Hulda", opéra en quatre actes et un épilogue de César Franck, sur un livret de Charles Grandmougin, d’après une pièce du Norvégien Bjørnstjerne Martiniuse Björnson. Création posthume puisque le compositeur était mort le le 8 novembre 1890 à Paris. La mise en scène était de Raoul Gunsbourg, Blanche Deschamps-Jéhin tenait le rôle-titre sous la direction de son époux Léon Jéhin.
4 mars 1913, création à l'Opéra de Monte-Carlo, de "Pénélope", poème lyrique en trois actes de Gabriel Fauré, sur un livret de René Fauchois. Dans des décors de Visconti. Lucienne Bréval y tenait le rôle-titre sous la direction de Léon Jéhin.


05/03/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :