Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Ban Ki-Moon à Monaco - La Principauté va s'agrandir - Le ministre d’État à la JCEM - Réunion au Conseil national - Un départ et une nomination - Lutter contre les dangers d’Internet - Bienvenue aux animaux de compagnie - Nouvelles diverses - Une résidence féérique - Au fil des ans


Ban Ki-Moon à Monaco

Le Prince Albert II avec Ban Ki-Moon. Photo (c) Mark Garten / UN
Le Prince Albert II avec Ban Ki-Moon. Photo (c) Mark Garten / UN
ban_ki_moon_monaco.mp3 Ban-Ki-Moon-Monaco.mp3  (175.01 Ko)

Le secrétaire général des Nations-Unies, effectuera une visite officielle en Principauté mercredi 3 et jeudi 4 avril.

L'événement s'inscrit dans le cadre d'une invitation du prince Albert II pour le 20e anniversaire de l'entrée de Monaco au sein de l'ONU. La Principauté y a adhéré le 28 mai 1993.

Rappelons que S.E. Isabelle Picco est ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, représentant permanent de la Principauté de Monaco auprès de l'Organisation des Nations Unies depuis le 7 septembre 2009.

La Principauté va s'agrandir

C'est ce que vient de révéler S.A.S. Albert II. "J'ai décidé de lancer le projet d'extension en mer à l'est de la Principauté, après avoir étudié diverses hypothèses depuis 2008", a-t-il précisé, non sans ajouter: "Je serai particulièrement attentif à ce que ce projet respecte les fortes contraintes environnementales que j'imposerai, tant pendant le chantier, que par la suite durant l'exploitation des surfaces nouvellement créées". Le Souverain précise que "les constructions ne devront pas être hautes" et que "des espaces verts devront être aménagés pour que le cadre de vie soit agréable". Il est conscient de l'impact économique d'une telle décision et souligne que "ces nouvelles surfaces généreront des recettes importantes pour le budget de l'État ainsi qu'une activité soutenue pour nos entreprises du bâtiment". Cette extension du territoire de 5 hectares se situerait entre le Grimaldi Forum et le Portier. On se souvient qu'un vaste projet d'extension en mer d'une dizaine d'hectares pouvant accueillir 3.000 habitants avait été arrêté fin 2008. La crise économique, mais également la proximité d'une réserve marine en avaient été la cause. On se rappelle aussi l'extension réalisée sous le règne de S.A.S. Rainier III, avec 22 hectares gagnés sur la mer pour la construction du quartier d'affaires et d'habitations de Fontvieille.

Le ministre d'État à la JCEM

Photo (c) Charles Franch / CDP
Photo (c) Charles Franch / CDP
Le 28 mars, S.E. Michel Roger, ministre d’État, était invité par la Jeune chambre économique monégasque, à un petit-déjeuner afin d’exposer les thématiques du Plan d’"Accueil"pour Monaco aux partenaires économiques de la Principauté. Il était accompagné de S.E. Henri Fissore, ambassadeur en mission auprès du ministre d’État. S.E. Michel Roger a également répondu aux questions que lui a posées l’assistance sur ce sujet. Ce "Plan d’Accueil" répond notamment à l'esprit de la feuille de route fixée par S.A.S. Albert II en juillet 2010 et au renforcement de l'attractivité de la Principauté. Ainsi qu'à l’une des recommandations formulées par le Conseil stratégique pour l’attractivité dans son premier rapport.

Réunion au Conseil national

Photo (c) Eva Esztergar
Photo (c) Eva Esztergar
La première réunion avec les principaux présidents de commissions du nouveau Conseil national a eu lieu ce midi devant quelques représentants de la presse.

Extrait de l'intervention de Laurent Nouvion ci-dessous en audio
laurent_nouvion.mp3 Laurent-Nouvion.mp3  (655.3 Ko)


Un départ et une nomination

De gauche à droite: Daniel Cotta, Hélène Zaccabri et Jean-Yves Peglion. Photo courtoisie (c) DR
De gauche à droite: Daniel Cotta, Hélène Zaccabri et Jean-Yves Peglion. Photo courtoisie (c) DR
Après 32 ans d’activité professionnelle dont 5 années passées à la tête de la Mairie, Jean-Yves Peglion, secrétaire général depuis le 1er avril 2008, a fait valoir ses droits à la retraite à dater du 1er avril 2013. Durant ces 5 années, Jean-Yves Peglion s’est impliqué aux côtés du Conseil communal et a travaillé sur de nombreux dossiers, parmi lesquels certains projets phares tels que le déploiement de la carte d’identité monégasque électronique, la réorganisation et le transfert de services communaux au Foyer Sainte-Dévote, le nouveau marché de la Condamine et l’organisation de deux élections, les communales de 2011 et les nationales de 2013. Le maire et les membres du Conseil communal le remercient chaleureusement pour le travail accompli ainsi que son engagement et lui souhaitent une heureuse retraite. A partir du 1er avril, c’est Hélène Zaccabri qui lui succède au poste de secrétaire général. Mariée, mère de deux enfants et titulaire d’une licence d’administration économique et sociale, elle est entrée à la Mairie le 1 octobre 1999 en qualité de secrétaire d'administration. Promue chef du service de l'État civil en janvier 2001, elle a notamment travaillé sur l’informatisation des registres de l'état civil et la numérisation de l'ensemble des anciens registres dudit service. En mai 2005, elle a travaillé à la transformation des services de l’État civil et de la nationalité en service de l’État civil-nationalité avec notamment la création du nouveau logiciel de la nationalité et la mise en place du projet de la carte d’identité électronique. En mai 2008, elle a rejoint le Secrétariat général en qualité de secrétaire de Mairie jusqu’au changement de dénomination du poste en Secrétaire général adjoint en 2010. Pour la seconder dans ses fonctions, Hélène Zaccabri sera assistée par Daniel Cotta. Père de deux enfants, ce dernier est titulaire d’un diplôme supérieur de gestion, DESS – CAAE. Chef comptable à Radio Monte-Carlo de 1989 à 2001, il a rejoint l’administration communale en mai 2001 en qualité de chargé de mission pour l’Économie et les finances où il a notamment travaillé sur un dossier majeur avec l’application de l’autonomie budgétaire consécutive à la nouvelle loi sur l’organisation communale de 2006. Le Maire et l’ensemble des membres du Conseil communal présentent à cette nouvelle équipe dirigeante tous leurs vœux de réussite dans les missions qui leur seront confiées.

Lutter ontre les dangers d’Internet

Action Innocence, CyberDodo Global et Monaco Telecom, se sont associées à la direction de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports pour proposer aux élèves de la Principauté de créer leur propre jeu en ligne. Car si Internet est un excellent outil de communication et d'information, il peut aussi véhiculer le meilleur comme le pire, ce qui n'est pas sans risques pour les mineurs. Ils doivent donc connaître et appliquer les règles d'éthique et de prudence pour leur sécurité, mais également les règles du respect de la vie privée, du droit à l'image ou du droit d'auteur. C'est pourquoi la direction de l’Éducation nationale sensibilise-t-elle, depuis de nombreuses années, les élèves à ces dangers, en leur expliquant les risques potentiels d’Internet, en leur apprenant à se protéger et en leur délivrant des conseils pour un comportement prudent, avec pour but de développer leur sens critique. Cette prévention, réalisée en fonction de l’âge des élèves, est organisée sous forme de modules d'une heure, de la classe de CE2 à la classe de seconde. La création d’un jeu en ligne accessible depuis le monde entier donne un attrait supplémentaire à cette action. Dans le cadre de ce projet, la participation de l’Éducation nationale et des enseignants est essentielle. En effet, ce sont bien les jeunes qui réfléchiront et proposeront des scenarii possibles pour ce jeu. Ainsi les classes de quatrième "Découverte professionnelle" et les groupes "Maîtrise des outils numériques" M.O.N. du Collège Charles III, soit 104 élèves, participeront à ce projet ambitieux. Il s'articule autour de trois axes, une prévention ciblée réalisée par Action Innocence dans le milieu scolaire auprès des classes participant au projet ; une explication technique du fonctionnement d’un réseau Internet présentée par Monaco Telecom; la création du jeu par CyberDodo fondée sur une approche ludo-créative et son site www.CyberDodo.org. La session de prévention d’Action Innocence est le point de départ de ce jeu. Animés par une psychologue, ces ateliers se sont déroulés en novembre 2012, peu de temps après la rentrée scolaire. Action Innocence intervient depuis 2002 dans les établissements scolaires de la Principauté. A été mis au point un programme qui accompagne les élèves dès leur plus jeune âge afin de le sensibiliser aux dérives liées à Internet et aux nouvelles technologies. Pour cela est instauré un dialogue s'appuyant sur des mises en situation concrètes tout en questionnant l'expérience des adolescents. Le but étant de développer leur esprit critique face à des situations du quotidien. "Netcode" est également utilisé, c'est une bande dessinée développée spécialement par une équipe de psychologues, ce support qui permet, par l’analyse de différentes situations, de faire prendre conscience aux jeunes des mauvaises pratiques liées à Internet et plus particulièrement aux réseaux sociaux, c'est ce qu'explique Noëmy Kostic, psychologue d’Action Innocence. Quant à Monaco Telecom, il mène depuis plusieurs années des actions autour de la protection de l’enfance. L’opérateur a été précurseur en 2009 en déployant une solution de filtrage des sites au contenu pédopornographique sur le réseau Internet de la Principauté. Pour permettre aux enfants de faire le lien entre leurs usages d’Internet, le jeu qu’ils vont créer et la réalité technique qui l’accompagne, Monaco Telecom organise, dans son site technique de la Costa, des séances de présentation de l’architecture technique mise en place. Des visites ont été organisées en février et mars derniers. Pour Martin Péronnet, directeur général de Monaco Telecom "Internet est devenu sans conteste le plus important outil de communication et d’information. Il comporte des risques pour nos enfants, curieux et grands utilisateurs de cette nouvelle technologie. Dans le cadre de ce projet, Monaco Telecom ouvre les portes de l’un de ses deux sites techniques aux jeunes participants à ce jeu. Nous organisons des rencontres avec des ingénieurs d’exploitation de notre Direction des réseaux pour expliquer le fonctionnement de l’Internet et les dangers auxquels ils sont confrontés sur la toile". Afin que ce jeu puisse exister, cette opération s'appuie sur la méthode ludo-éducative et les développements numériques réalisés par CyberDodo. Les élèves et leurs professeurs auront comme cadre de réflexion et de création un jeu déjà en ligne, ce qui facilitera leur tâche. Quant à Alice Martin, vice-présidente de CyberDodo Global, psychologue clinicienne et auteur de l'Edupack CyberDodo qui a notamment été utilisé à Monaco, en Inde, en Éthiopie, au Kenya, elle précise "Depuis toujours, l'idée-force de CyberDodo est de faire passer son message de prévention et de respect en permettant aux élèves de se divertir car on apprend beaucoup plus facilement en s'amusant. C'est exactement le cas avec cette opportunité qui leur est offerte de contribuer à la création d'un jeu vidéo sur les dangers d'Internet. En combinant leur vision, leurs expériences et les compétences de l'équipe CyberDodo, psychologues, Web Designers, Game Developers, graphistes, etc., c'est un projet beau et utile qui voit le jour. La devise de CyberDodo n'est-elle pas "De la connaissance naît la liberté"?. La mise en ligne de ce jeu devrait avoir lieu le 20 novembre prochain, à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant.

Bienvenue aux animaux de compagnie

Les hôtels du groupe Starwood Hotels & Resorts en France et à Monaco accueillent les clients qui désirent y séjourner avec leur chien ou leur chat. En effet, si l'animal pèse moins de 18 kg, exception faite pour les chiens guides d'aveugles, il sera accepté dans la chambre et pourra bénéficier d'un service personnalisé, promenade ou nourriture adaptée notamment. Les établissements concernés sont le W Paris Opéra, The Westin Paris Vendôme, Sheraton Paris Airport Hotel & Conférence Centre, Le Méridien Nice et Le Méridien Beach Plaza de Monaco.

Nouvelles diverses

Immatriculations en "WW"

Le service des titres de circulation rappelle qu’une immatriculation provisoire dite "WW", est délivrée aux personnes ayant acheté un véhicule neuf ou d'occasion, ceci afin de leur permettre de circuler le temps d'obtenir l'immatriculation définitive de leur véhicule. Ce type d’immatriculation est délivré en attendant un certificat de conformité pour un véhicule neuf ou un contrôle technique pour un véhicule d'occasion. A Monaco il existe deux sortes de cartes WW. Les cartes "WW(MC)" destinées aux véhicules neufs ou d'occasion, elles peuvent être attribuées par le service des titres de circulation ou par des professionnels monégasques de l'automobile. Elles autorisent à rouler uniquement en Principauté de Monaco et en France. Quant aux cartes WW2, uniquement délivrées par le service des titres de circulation, elles sont destinées aux véhicules neufs achetés hors taxes ou aux véhicules d'occasion exportés vers des pays autres que la France, ou sous certaines conditions, tels les véhicules en attente d'immatriculation dans la série TT ou la série "Diplomatique". Ces cartes provisoires ont une durée de validité de 15 jours, non compris les samedis, dimanches et jours fériés. Pour plus d’informations contacter le Service des titres de circulation : circulation@gouv.mc.

Changement de nom

La salle du Canton va changer de nom. Cette salle de spectacles bien connue du quartier de Fontvieille accueille chaque année depuis 1994, concerts, expositions et autres manifestations diverses. Même si l'on ne connaît pas encore le nouveau nom, la salle continuera à proposer maints événements qui seront toujours suivis avec plaisir par les Monégasques et les autres…

Retour du pôle nord

Alexia Fabiani et Julia Sisto, deux élèves du lycée Albert-Ier, ont participé l'été dernier à "Students on Ice". Cette mission, fondée en 1999 par le Canadien Geoff Green, collabore avec la Fondation Prince Albert II et l’Éducation nationale. Après un concours, deux élèves avaient été choisies pour partir en Arctique vivre une aventure unique. Alexia et Julia ont raconté leur périple à leurs camarades.

Exotisme garanti

La première édition de la "Nuit brésilienne à Monaco" aura lieu le samedi 4 mai prochain, à la salle Empire de l'Hôtel de Paris. En présence de S.A.S. Albert II et de plusieurs personnalités dont Ronaldo, “Il Fenomeno”. A cette occasion, l'assistance que l'on attend nombreuse, pourra apprécier les rythmes de la musique brésilienne qui la fera danser sans relâche. Cette soirée riche en surprises est organisée au bénéfice de “Criança Esperança”, "Hope for Children", un projet de Rede Globo in Brazil en collaboration avec l'UNESCO.
Les réservations peuvent d'ores et déjà être effectuées par courriel ou par téléphone au +377 (0)6 43 91 83 72.

Une résidence féérique

Qui n'a rêvé de posséder un vaste appartement avec vue imprenable sur le grand large, en l'occurrence la mer Méditerranée, avec tout le confort possible et même le luxe. C'est un rêve réalisable si l'on dispose de 300 millions d'euros. Alors, cet appartement de 3.300 m2, répartis sur cinq niveaux, appartiendra à l'heureux détenteur de cette somme, avec sa piscine privée reliée à la terrasse par un toboggan et en plus les applications des toutes dernières technologies. Sans compter le spa, la salle de sport, le parc paysager et bien d'autres installations encore dans les matériaux les plus nobles. Ce lieu idéal sera vôtre, au sommet d'une tour de 171 m de hauteur, 49 étages, qui devrait être terminée en 2014. La tour Odéon est située sur les hauteurs de Monaco. Ces derniers jours, toute la presse a attiré l'attention du monde entier sur ce fabuleux appartement et l'a fait visiter virtuellement à ses lecteurs. L'ensemble des appartements conçus selon les plans de l’architecte monégasque Alexandre Giraldi, avec des intérieurs signés par le défunt Alberto Pinto est déjà en vente. En matière de luxe, la tour Odéon restera effectivement une référence universelle.

Au fil des ans

18 mars 1951, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "Solovej", "Le rossignol", première version de la fable musicale en 3 actes d'Igor Stravinsky, livret du compositeur et Stepan Nikolajevich [Stepanovich] Mitusov, d'après "Nattergalen" "L'usignolo dell'imperatore" de Hans Christian Andersen. La soprano colorature Mado Robin était le rossignol. Et reprise de "Pagliacci" de Ruggero Leoncavallo. Mise en scène de Raoul Gunsbourg, décors de Paul-Charles Roux et orchestre placé sous la direction de Paul Paray.

20 mars 1898, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "La luce dell'Asia", deuxième version de l'opéra en un prologue, 3 actes et un épilogue d'Isidore De Lara, sur un livret de William Beatty-Kingston. Et reprise du 4e acte de "Carmen", opéra comique en 4 actes de Georges Bizet, livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy d'après Prosper Mérimée. Et du 4e acte d'"Otello", drame lyrique en 4 actes de Giuseppe Verdi, sur un livret d'Arrigo Boito d'après William Shakespeare, "Othello, the Moor of Venice". La mise en scène était de Raoul Gunsbourg et Léon Jehin dirigeait l'orchestre.
20 mars 1928, première à l'Opéra de Monte Carlo de "Chirurgie", opéra bouffe en un acte de Pierre-Octave Ferroud sur un livret d'Anton Pavlovich Tchechov. Et de "La fille d'Abdoubarabah", opéra en un acte de Sanvel. Également reprise de "Pagliacci". Vina Bovy chantait les rôles de Nedda et Colombina. Mise en scène de Raoul Gunsbourg, décors d'Antoine-Alphonse Visconti. L'orchestre était dirigé par Paul Paray.

21 mars 1899, première, avec grand succès, à l'Opéra de Monte Carlo de "Messaline", tragédie lyrique en 4 actes et 5 tableaux d'Isidore De Lara, livret de Paul-Armand Silvestre et Eugène Morand. La mise en scène était de Raoul Gunsbourg et Léon Jehin dirigeait l'orchestre.
21 mars 1926, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de l'opéra en trois actes de Richard Strauss "Le chevalier à la rose", "Der Rosenkavalier", sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, traduction française de Jean Chantavoine. Germaine Lubin chantait le rôle d'Octave. Et reprise de "Fay-Yen-Fah", opéra de Crocker et Redding. La mise en scène était de Raoul Gunsbourg, les décors d'Antoine-Alphonse Visconti. Victor de Sabata dirigeait l'orchestre.
21 mars 1975, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "La voix humaine", tragédie lyrique en un acte de Francis Poulenc, livret de Jean Cocteau. Et reprise de "L'heure espagnole", comédie musicale en un prologue, un acte et 21 scènes de Maurice Ravel, sur un livret de Maurice-Étienne Legrand "Franc-Nohain". Nathalie Stutzmann était Concepción. La mise en scène était de Renzo Rossellini et l'orchestre était dirigé par Lovro von Matacic.

22 mars 1913, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "Yato", opéra de Marguerite Labori. Et reprise de "Samson et Dalila" opéra en 3 actes et 4 tableaux de Camille Saint-Saëns. Félia Vasiljevna Litvinne était Dalila, la mise en scène était de Raoul Gunsbourg, les décors d'Antoine-Alphonse Visconti, Léon Jehin dirigeait l'orchestre.

24 mars 1921, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "Il trittico" de Giacomo Puccini, composé de "Iltabarro", opéra en un acte sur un livret de Giuseppe Adami; de "Suor Angelica", opéra en un acte sur un livret de Giovacchino Forzano et "Gianni Schicchi", opéra en un acte sur un livret de Giovacchino Forzano d'après un épisode de l'Enfer de Dante Alighieri. La mise en scène était due à Raoul Gunsbourg, les décors à Antoine-Alphonse Visconti. Victor de Sabata dirigeait l'orchestre.

25 mars 1909, première représentations à l'Opéra de Monte Carlo de "Rushalka", opéra romantique en 4 actes et 6 tableaux d'Aleksandre Serghejevich Dargomyzhskij, livret du compositeur, d'après Aleksandre Serghejevich Pushkin. La mise en scène en était de Raoul Gunsbourg, les décors de Visconti et la direction de Léon Jehin. Le rôle de Natacha était chanté par Félia Vasiljevna Litvinne.
25 mars 1922, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de l'opéra de Cartagi "Les noces tragiques". Avec une reprise de "Pagliacci", drame lyrique en un prologue et 2 actes de Ruggero Leoncavallo, sur un livret du compositeur. Mise en scène de Raoul Gunsbourg, décors d'Antoine-Alphonse Visconti, Léon Jehin dirigeait l'orchestre.

26 mars 1904, naissance à Monaco du peintre Emmanuel Bellini, il a réalisé entre autres le Palais de la Méditerranée à Nice. Il est décédé le 15 décembre 1989 à Cannes.

27 mars 1917, première représentation avec succès à l'Opéra de Monte Carlo de "La rondine", première version de la comédie lyrique en 3 actes de Giacomo Puccini, sur un livret de Giuseppe Adami. La mise en scène était de Raoul Gunsbourg et les décors d'Antoine-Alphonse Visconti. L'orchestre était placé sous la direction de Gino Marinuzzi.Tito Schipa chantait le rôle de Ruggero.
27 mars 1937, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "La fille de Madame Angot", opérette en 3 actes de Charles Lecocq sur un livret de Louis-François Nicolaïe "Clairville", Paul Siraudin e Victor Koning. Mise en scène de Raoul Gunsbourg, décors d'Antoine-Alphonse Visconti. Paul Paray dirigeait l'orchestre.

28 mars 1959, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo de "La chauve-souris", "Die Fledermaus", opérette en 3 actes de Johann Strauss fils, arrangement d'Erich Wolfgang Korngold sur un livret de Carl Haffner et Richard Genée d'après Henri Meilhac et Ludovic Halévy. La mise en scène était de Maurice Besnard et l'orchestre était dirigé par Louis Frémaux. Le rôle de Caroline était tenu par Teresa Stich-Randall.

29 mars 1894, première représentation à l'Opéra de Monte Carlo d'"Amy Robsart" opéra seria d'Isidore de Lara sur un livret de Sir Augustin Harris d'après "Kenilworth" de Walter Scott, traduction française de Paul Milliet. Mise en scène de Raoul Gunsbourg. La soprano Marcella Sembrich chantait le rôle-titre et Léon Jehin dirigeait l'orchestre.

02/04/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :