Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Fête nationale monégasque - Décorations et médailles - Soirée de gala - Vie internationale - Monaco humanitaire - Une nouvelle statue - Tout sur le bébé - Vie quotidienne - Au fil des ans


Fête nationale monégasque

Le couple princier salue les sujets monégasques et touristes courageux qui se sont déplacés pour les voir malgré la météo maussade. (c) CDB
Le couple princier salue les sujets monégasques et touristes courageux qui se sont déplacés pour les voir malgré la météo maussade. (c) CDB
actus_monaco_191113.mp3 actus-monaco-191113.mp3  (316.25 Ko)

La Fête nationale monégasque se déroule chaque année le 19 novembre, c'est l’occasion pour la communauté nationale de célébrer son identité et ses traditions, pour les Monégasques et les habitants de Monaco de se rassemblent autour du Prince, chef de l’État.
 Le cérémonial actuel remonte au règne de Charles III, quand la Principauté devient un État moderne. En 1857, ce prince décide que le 4 novembre, jour de son saint patron, sera jour de la "Fête du Souverain". En 1890, son fils Albert Ier fixe au 15 novembre, jour de la saint Albert, la "Fête du Prince". Tout change avec Louis II qui lui succède en 1922, la saint Louis est célébrée le 25 août, en pleine époque des vacances. Aussi, selon les termes de l’Ordonnance du 17 juillet 1922, la "Fête du Souverain" est-elle fixée au 17 janvier, jour de la saint Antoine abbé, fête patronale de sa petite-fille, la Princesse Antoinette née le 28 décembre 1920. Depuis 1951, cette fête appelée aussi "Fête nationale", se célèbre le 19 novembre, jour de la fête de Rainier d’Arezzo, saint patron de S.A.S. Rainier III.
Les traditions sont toujours respectées, qu'elles soient nationales, avec la remise de distinctions honorifiques par S.A.S. Albert II et les membres de sa famille, la remise des médailles du Travail par le ministre d’État, la prise d’armes dans la Cour d’Honneur du Palais princier et la revue des troupes sur la Place du Palais. Religieuses, avec la célébration de la messe d’action de grâce et du "Te Deum" en la Cathédrale, qui marque l’attachement à la foi catholique. Festives, avec une soirée de gala, des spectacles, des divertissements pour enfants et des feux d’artifice sur le port offerts par la Mairie, la foire aux nombreuses attractions qui se tient sur le quai Albert 1er. Sociales, avec les distributions de colis et cadeaux aux plus démunis, aux malades et aux personnes âgées.
En ce mardi 19 novembre 2013, le programme de la journée a été écourté à cause des intempéries. Ainsi, après le "Te Deum", seule la remise d’insignes de grade et de médailles a pu avoir lieu dans la galerie surplombant la Cour d'honneur du Palais; la Prise d’armes et défilé militaire sur la Place du Palais ont dû être annulés. Le reste des festivités n'a pas changé:
13 h, Déjeuner officiel dans la Salle du Trône;
18 h 30, Réception du gala de la Fête nationale au Grimaldi Forum;
20 h Soirée de gala "L’Or du Rhin" de Richard Wagner au Grimaldi Forum.

Décorations et médailles

L'Ordre de Saint-Charles qui a été institué par le prince Charles III, par Ordonnance du 15 mars 1858, récompense le mérite et reconnaît les services rendus à l’État ou à la personne du Prince. S.A.S. Albert II a remis cette décoration le 17 novembre à 17h15.
L'Ordre de Grimaldi a été institué par le Prince Rainier III par Ordonnance souveraine du 18 novembre 1954 et récompense les personnes qui ont contribué au prestige de la Principauté. Décoration remise par S.A.S. Albert II le 17 novembre à 17h15.
L'Ordre du Mérite culturel a été institué par le Prince Rainier III par Ordonnance souveraine du 31 décembre 1952. Il distingue les personnes qui ont participé, par leurs œuvres ou leur enseignement, au développement des arts, des lettres et des sciences à Monaco ou qui, dans ces domaines, à l'étranger ont contribué au rayonnement intellectuel de la Principauté. S.A.R. la Princesse de Hanovre a remis cette décoration le 18 novembre à 11 h 30.
La médaille d’honneur a été instituée par le Prince Albert Ier par Ordonnance du 5 février 1894, elle récompense le dévouement ainsi que les services exceptionnels civils et militaires.
S.A.S. Albert II l'a remise aux bénévoles15 novembre à 17h30. S.E. Michel Roger ministre d’État l'a remise le 15 novembre à 14 h et à 16 h 30. Étaient concernés les salariés du secteur privé réunis pour la circonstance au Musée océanographique.
La médaille de l’Éducation physique et des sports a été instituée par le Prince Louis II par Ordonnance souveraine du 20 août 1939. Elle récompense les personnes qui, par des performances remarquables, par une pratique continue et exemplaire ou par leur enseignement, contribuent au développement de l'éducation physique et des sports dans la Principauté. S.A.S. Albert II l'a remise le 17 novembre à 15 h.
La médaille de la Reconnaissance de la Croix-Rouge monégasque a été instituée par Ordonnance souveraine du 16 octobre 1950 pour récompenser de dévouement et les services exceptionnels rendus à la Croix-Rouge sur le plan international aussi bien que national. S.A.S. Albert II l'a remise le 18 novembre à 10 h 30.
La médaille du Mérite National du Sang a été instituée par Ordonnance Souveraine du 30 juillet 1993 pour récompenser le dévouement et les mérites des donneurs de sang. Elle a été remise par S.A.S. le Prince Albert II le 18 novembre à 9 h 45.
La médaille du Travail a été instituée par Ordonnance Souveraine du 6 décembre 1924 pour récompenser les bons services des travailleurs. S.E. M. Michel Roger l'a remise le 15 novembre à 9h30.

N'oublions pas la traditionnelle remise de colis, 132 cette année, à la CRM, Croix-rouge monégasque, destinés aux personnes âgées. C'est S.A.S. la Princesse Stéphanie qui a procédé à cette distribution le 18 novembre à 14 h 30.

Soirée de gala

L'Opéra de Monte-Carlo est ce mardi 19 novembre au Grimaldi Forum à 20 h. Pour assister à cette soirée, les spectateurs doivent avoir reçu une invitation du Palais. Au programme, "Das Rheingold, L’Or du Rhin", opéra en quatre scènes de Richard Wagner. Prologue à "L’Anneau du Nibelung", autrement dit le "Ring, Der Ring des Nibelungen" ou plus familièrement la "Tétralogie". L’œuvre fut créée au Théâtre de la Cour, à Munich le 22 septembre 1869.
Cette nouvelle production est mise en scène par Jean-Louis Grinda, directeur de l'Opéra de Monte-Carlo. Dans des décors de Rudy Sabounghi, avec des costumes de Jorge Jara et des lumières de Laurent Castaingt. L'orchestre philharmonique de Monte-Carlo est dirigé par Gianluigi Gelmetti.

Deux autres représentations de l"Or du Rhin" auront lieu, toujours au Grimaldi Forum, le vendredi 22 novembre à 20 h et le dimanche 24 novembre à 15 h.

Vie internationale

Dean Spielmann à Monaco

Le vendredi 15 novembre, Dean Spielmann, président de la Cour européenne des droits de l’homme était en visite officielle à Monaco, il était accompagné d’Isabelle Berro-Lefevre, présidente de section, juge élu à la Cour au titre de la Principauté de Monaco, et de Michael O’Boyle, greffier adjoint de la Cour. Dean Spielmann a été reçu en fin de matinée par S.A.S. Albert II. Dans l’après-midi, avait lieu un dialogue informel avec les magistrats et les avocats de la Principauté, sous l’égide de Philippe Narmino, directeur des Services judiciaires. Cette rencontre a été suivie d’un entretien avec Laurent Nouvion, président du Conseil national, puis d’une rencontre avec S.E. Michel Roger, ministre d’État.

Liens diplomatiques entre les Fidji et Monaco

Le 14 novembre, le ministère de l'Information des Fidji a annoncé que ces îles et Monaco avaient noué des liens diplomatiques. Peter Thomson, représentant permanent des Fidji auprès des Nations Unies et son homologue monégasque Isabelle Picco ont signé un communiqué conjoint établissant des relations diplomatiques entre les deux États à la Mission fidjienne aux Nations Unies. Le communiqué exprime le désir des deux États de nouer des liens qui respectent les provisions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, en s'appuyant sur la Charte des Nations Unies et du droit international. Le document souhaite une entente mutuelle et le renforcement de l'amitié et de la coopération entre les deux États. A l'issue de la cérémonie de signature, Peter Thomson et Isabelle Picco ont évoqué divers domaines d'intérêt commun, particulièrement la bonne gestion des ressources océaniques. Ils ont renouvelé leur soutien mutuel pour leurs missions respectives dans le but de faire avancer les causes communes dans les affaires multilatérales.

Accords franco-monégasques


Dans le cadre de la visite officielle du président de la République française le jeudi 14 novembre, cinq accords ont été signés entre les deux pays, dont deux par le ministre d’État, en présence de S.A.S. Albert II et de François Hollande. Dans la salle des conférences du Musée océanographique, S. E. Michel Roger, et Bernard Bigot, administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, CEA, ont signé un mémoire d’entente formalisant les principes généraux pour une coopération stratégique sur le thème des énergies renouvelables entre le CEA et le Gouvernement de la Principauté de Monaco. Le ministre d’État a ensuite signé avec Jean-Pierre Fremont, directeur des collectivités d’EDF, un accord entre la Principauté de Monaco et la SODETREL, filiale d'EDF, pour la création de MOBEE, un service d’auto partage innovant de véhicules électriques qui sera disponible courant 2014. Robert Calcagno, directeur général de l'Institut océanographique, Fondation Albert I, et François Jacq, président directeur général de l’IFREMER, Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, ont signé un accord cadre de collaboration entre l’Institut océanographique et l’IFREMER, pour la promotion de la culture scientifique et industrielle en rapport avec le monde de la mer, la préservation de la biodiversité et des écosystèmes marins et une gestion durable des océans, auprès des acteurs politiques, scientifiques et de la société civile. Une quatrième signature a eu lieu entre le professeur Patrick Rampal, président du Centre scientifique de Monaco, CSM, et le professeur Jean-Luc Vayssière, président de l’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines,UVSQ, pour la convention dite "LIA BAHN" prévoyant la création d'un laboratoire international associé entre le CSM et l’UVSQ, agissant pour le compte de l'équipe biothérapies des maladies du système neuromusculaire. Finalement, un dernier accord a été signé entre le Professeur Patrick Rampal et Thierry Damerval, directeur général délégué de l’INSERM, le professeur Sylvie Mellet, vice-présidente de l’Université de Nice Sophia Antipolis, Sophie Deschaintres, responsable du service Partenariat et Valorisation de la délégation régionale Côte d’Azur CNRS. Ceci pour la convention CompAgeMed, qui prévoit la mise en place d’une collaboration avec l’UMR IRCAN visant à stimuler des approches intégrées et interdisciplinaires afin de mieux comprendre les mécanismes liés au vieillissement en utilisant le corail comme modèle d’étude.


Monaco humanitaire

LL.AA.SS. le Prince et la Princesse de Monaco et M. Emmanuel Falco, Président de MONAA. Photo (c) Michael Alesi / MONAA
LL.AA.SS. le Prince et la Princesse de Monaco et M. Emmanuel Falco, Président de MONAA. Photo (c) Michael Alesi / MONAA
Gala de Monaa

Le 15 novembre, l'association Monaco Against Autism, Monaa, organisait son gala annuel à la Salle des Étoiles du Sporting Monte-Carlo, parée de teintes "crystal blue", le bleu représentant la couleur de l’autisme et le cristal la fragilité des enfants. Sur chaque table était posé un arbre de vie. Autour du couple princier on remarquait Dragica Nikolic, épouse de Tomislav Nikolić, président de la République de Serbie, Marta Linares de Martinelli, épouse de Ricardo Martinelli, président de la République du Panama, Lech Wałęsa, ancien président de Pologne et Prix Nobel de la Paix, ainsi que d'autres personnalités du monde de la mode, des arts et du sport. La tombola dotée de prix prestigieux, dont une Smart customisée, a permis de récolter 229.500 €. Cette somme servira à financer les actions de l'association, placée sous la présidence d'honneur de la princesse Charlène, tels des projets collaboratifs entre les hôpitaux pédiatriques de Nice-CHU Lenval et le Centre Ressource Autisme PACA, l'Institut de pharmacologie moléculaire (IPMC) de Sophia Antipolis et l'INRIA de Sophia Antipolis. Mais aussi avec l’association La Caravelle et l’association Prendre un autiste par la main. Et en Espagne La Fundacion Atiende, en Pologne l’Institut d’aide au développement de l’enfant, IWRD.

AMADE Mondiale aide les Philippines

L’AMADE Mondiale et la Fondation Virlanie, son partenaire local philippin, se mobilisent dans l’espoir de reloger durablement une cinquantaine de familles sinistrées par le typhon qui s'est abattu violemment sur l'archipel le 8 novembre, provoquant la mort de plusieurs milliers de personnes dont une majorité d’enfants et perturbant la vie de plus de 11 millions de personnes. A ce jour, les autorités enregistrent plus de 650.000 déplacés internes, recueillis dans des centres de secours provisoires ou contraints de trouver refuge sous des abris de fortune. L’AMADE Mondiale œuvre depuis des années aux Philippines aux côtés de son partenaire local, la Fondation Virlanie, en vue d’accompagner les familles survivant dans les bidonvilles de la capitale, à se réinstaller dans leurs provinces d’origine, notamment sur les îles de Samar et Leyte particulièrement dévastées par ce typhon. Ainsi parmi les victimes figurent des enfants bénéficiaires des programmes de la Fondation Virlanie et de l’AMADE Mondiale. Passée l’urgence immédiate, actuellement délivrée par les autorités locales, les agences des Nations Unies et les diverses ONG présentes, le réel défi consiste dès à présent dans la phase de reconstruction. Aussi l’AMADE Mondiale et la Fondation Virlanie, fortes de l’expérience acquise ces dernières années à travers le programme "Retour en Province", ont décidé de se mobiliser en faveur de ces enfants sinistrés. Ce programme de reconstruction intégré va consister, pour chacune des familles, en l’acquisition d’un lopin de terre et la construction d’une maison en dur. En outre la prise en charge des frais de scolarité des enfants, l’appui au développement d’activités génératrices de revenus par le micro-crédit et l’accès des familles aux services des centres de santé communautaires. Les enfants sinistrés survivants, particulièrement affectés par cet évènement, seront encadrés psychologiquement par les équipes de professionnels de la Fondation Virlanie. Une mission de l’AMADE Mondiale appuyée par le Consulat des Philippines à Monaco se rendra sur place dans une dizaine de jours pour identifier avec précision les familles bénéficiaires et arrêter les modalités de mise en œuvre du programme.

Une nouvelle statue

Lundi 18 novembre dans l'après-midi, la famille princière, S.A.S. Albert II, ses sœurs les princesses Caroline et Stéphanie ainsi que son épouse la princesse Charlène, a dévoilé une statue en bronze de S.A.S. Rainier III. L’œuvre signée Kees Verkade, a été placée au pied des fortifications du Palais princier, le long de la Rampe Major qui permet d’accéder au Rocher. A Monaco, il y a déjà quelques œuvres de l'artiste néerlandais qui vit en Principauté depuis 1979. La Princesse Grace de dans la roseraie qui porte son nom à Fontvieille, "Invitation" rue Bellando de Castro et "Malizia", statue François Grimaldi sur la Place du Palais.

Tout sur le bébé

Les 43es Journées nationales de la société française de médecine périnatale se sont tenues du 13 au 15 novembre au Grimaldi Forum. Spécialistes français et monégasques, gynécologues obstétriciens, sages-femmes, pédiatres, puéricultrices, s'étaient réunis avec l'objectif de se pencher sur l'accouchement et les premiers moments qui suivent la naissance. C'est la troisième fois que le congrès est organisé à Monaco, présidé par les deux spécialistes du Centre hospitalier Princesse-Grace, les professeurs Alain Treisser et Jean-Claude Picaud. Au cours des ateliers et des exposés, de nombreux thèmes ont été évoqués, grande prématurité, grossesse et addictions, retard de croissance intra-utérin ou bien encore grossesse après 40 ans. Près de 800 participants assistaient à cette rencontre annuelle. De nombreux exposants présentaient comme chaque année leurs articles liés à ce thème de la médecine périnatale. Parmi les plus fidèles au rendez-vous, la marque Evian. D'après la représentante de la marque "L'hydratation est primordiale à tout âge et particulièrement chez les femmes enceintes" avant d'ajouter "Il est important d'habituer le jeune enfant à boire de l'eau. Les boissons sucrées doivent rester l'exception". Cette marque organise aussi chaque année son "Grand prix Evian des écoles de sages-femmes" sont alors récompensés les mémoires des nouveaux diplômés. Gallia est également présente tous les ans. Son représentant explique que "Participer en tant qu'exposant, c'est aussi un moyen de soutenir le congrès". Et de préciser "Nous présentons nos gammes de produits, que ce soit celles dédiées aux prématurés, les laits standards ou encore celles destinées aux enfants qui ont des problèmes digestifs".

Vie quotidienne

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Ravalement des façades de l’Église Sainte Dévote

Le service des bâtiments domaniaux conduit actuellement le chantier de ravalement des façades de l’église Sainte Dévote. Il s’agit de rafraîchir ces murs en travaillant sur deux tons, ocre et blanc, comme cela existe déjà. Dans le but de préserver l’aspect patrimonial, tout en mettant en valeur avec sobriété les écussons et drapeaux. Travaux menés en étroite collaboration avec le Curé de l'église, lesquels et qui respectent les couleurs de la nouvelle palette. Les travaux devraient être achevés fin novembre pour la façade principale et à la mi-décembre pour la façade secondaire.

PIB monégasque en hausse
 
Les chiffres viennent d'être publiés et révèlent que le PIB monégasque a augmenté de 0,9% en volume pour 2012. Il s’est donc élevé à 4,48 milliards d’euros en 2012 contre 4,37 milliards en 2011. L'IMSEE, Institut monégasque pour la statistique et les études économiques, a mis en ligne ces données. A noter que le contexte économique mondial de l’année 2012 s’est dégradé par rapport à l’année précédente. Que ce soit le commerce mondial, dont la croissance est tombée à 2% en 2012 contre 5,2% en 2011 ou la croissance économique des États, les principaux indicateurs macro-économique ont été en repli. Il apparaît notamment que l'emploi ait facilité cette augmentation du PIB. La progression de +1,9% du nombre d’emplois au 31 décembre 2012 se traduit par une augmentation de +3,4% en volume de la masse salariale globale. Elle représente plus de 50% de la richesse créée en Principauté. En effet, malgré la crise mondiale sans précédent ressentie également par Monaco dès 2009, les mesures prises, sous l'impulsion de S.A.S. Albert II, qui a rappelons-le, confié à son Gouvernement une feuille de route indiquant les grands axes d'un retour à une croissance durable, ont permis de contenir le déficit dès 2011 et de parvenir à un budget excédentaire en 2012.

Autopartage à Monaco en 2014

Revenons sur un des accords établis lors de la visite du président de la République française à Monaco le 14 novembre. Monaco et EDF ont signé un accord dans le but de créer un service d’autopartage de véhicules électriques en Principauté, localisables par Internet et sur Smartphones 24 h sur 24. Ce dispositif, appelé Mobee, doit commencer l’an prochain avec 50 Renault Twizy mis en circulation. Monégasques et touristes pourront librement utiliser ces véhicules en dehors de la Principauté, mais ils devront absolument les rendre à Monaco. Les prix pour ce service d’autopartage ne sont pas encore fixés, mais on sait déjà que les futurs utilisateurs auront deux possibilités. Un abonnement annuel plutôt destiné aux Monégasques, ils s’acquitteront également d’un paiement à l’usage. Quant aux touristes et aux visiteurs occasionnels, Monaco et EDF prévoient de mettre en place des services de location à l’heure, à la demi-journée ou même au week-end. Rappelons qu'EDF a déjà signé un partenariat avec la ville de Nice et qu'un service d’autopartage de véhicules électriques est déjà en place. Autobleue, ainsi s'appelle-t-il, compte 210 véhicules en circulation et 140 points de rechargement.

La gourmandise à l'honneur


Elle le sera du 22 au 25 novembre à l’Espace Fontvieille où le salon Monte-Carlo Gastronomie ouvrira ses portes pour la 18e fois. Le Groupe Caroli y présentera le meilleur de la gastronomie française et étrangère, perspective agréable pour ceux qui pensent déjà aux festins traditionnels des fêtes de fin d'année. On y trouvera la production salée ou sucrée, truffes, foies gras, chocolats, mais aussi vins, champagnes et liqueurs des producteurs, des fournisseurs et des vignerons. La Société des Bains de Mer qui est partenaire officiel du salon, mobilise ses chefs de cuisine qui dévoileront leurs recettes originales que les visiteurs ne manqueront pas d'appliquer.
Au cours du salon seront remis différents prix, le "Grand Prix Slow Food" sous l’égide de Slow Food Monaco Riviera Côte d’Azur, il récompense les meilleurs produits du salon. Ainsi que le Prix des chroniqueurs gastronomiques qui distingue les producteurs de vins et de champagne. De nombreuses associations œno-gastronomiques seront aussi présentes, l’Association monégasque des sommeliers, l’Association de maîtres d’hôtels italiens et français, l’Association des barmen de Monaco, la Confrérie de l’étiquette du Mentonnais, le Grand cordon d’or, Monaco goût et saveurs, l’Association de l’industrie hôtelière monégasque.

Au fil des ans

10 novembre 1873, naissance à Paris du compositeur et chef d'orchestre français Henri Rabaud. On lui doit entre autres compositions l'opéra "Le Jeu de l'amour et du hasard" créé à l'Opéra de Monte-Carlo le jour de la fête nationale monégasque en 1954. Henri Rabaud est mort à Neuilly-sur-Seine le 11 septembre 1949.

13 novembre 1848, naissance à Paris d'Albert Honoré Charles Grimaldi fils du futur Charles III et de la princesse belge Antoinette de Mérode-Westerloo. Il régna du 10 septembre 1889 au 26 juin 1922. "Prince savant", "Prince navigateur", au cours de son règne il créa de nombreuses institutions scientifiques. Il mourut à Paris le 26 juin 1922.
13 novembre 1952, Ordonnance souveraine modifiant l'Ordonnance du 5 février 1894 par laquelle le Prince Albert Ier avait créé la Médaille d'honneur.

16 novembre 2004, décès à Paris de l'écrivain et éditeur français Yves Berger qui était né le 14 janvier 1931 à Avignon. En 1987, il avait reçu le prix littéraire Prince-Pierre de Monaco.

17 novembre 1920, naissance à Genève de l'historien des idées Jean Starobinski. En 1988, le prix littéraire Prince-Pierre de Monaco lui fut attribué.

18 novembre 1954, Ordonnance souveraine de S.A.S. Rainier III instituant l'Ordre de Grimaldi.

19 novembre 1938, naissance à Monaco de Jean-Louis Campora. Docteur en pharmacie et en médecine, il fut chef du service de médecine au Centre Hospitalier Princesse Grace. Élu conseiller national pour la première fois en 1973, il fut réélu en 1978, 1983 et 1988. Élu résident de cette institution les 11 février 1993 et le19 février 1998.
19 novembre1954, création pour la fête nationale de l'opéra "Le jeu de l'amour et du hasard" d'Henri Rabaud sous la direction d'Albert Wolff. Œuvre naturellement inspirée de la comédie éponyme de Marivaux.

19/11/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :