Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Afghanistan: Lapidations, amputations et autres châtiments

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 05/12/2013 (dernière modification le 04/12/2013)

Le rétablissement de châtiments atroces proposé par l’Afghanistan marquerait un retour dangereux à une brutalité d’État autorisée, a déclaré Amnesty International en exhortant les autorités à rejeter ces projets.


afg.mp3 Afghanistan.mp3  (155.51 Ko)

Les exécutions par lapidation, les amputations et les flagellations en public font partie des châtiments brutaux mis en avant dans des projets de modification du Code pénal afghan.

"Les lapidations et les amputations constituent toujours des actes de torture, de même que la flagellation telle qu’elle est pratiquée en Afghanistan. Tous ces types de châtiments sont strictement interdits par des traités internationaux relatifs aux droits humains que l’Afghanistan est légalement tenu de respecter"
, a expliqué Horia Mosadiq, spécialiste de l’Afghanistan à Amnesty International.









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Facebook