Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Amnesty International demande la libération d'une avocate au Zimbabwe

Communication de notre partenaire


Beatrice Mtetwa a été arrêtée dimanche 17 mars 2013 lorsqu'elle s'est rendue au domicile d'un de ses clients, à Harare, où la police effectuait une perquisition. Elle est ensuite restée en garde à vue bien qu'une Haute cour ait ordonné sa remise en liberté immédiate le 18 mars.


"Beatrice Mtetwa est victime d'une arrestation arbitraire et d'une détention illégale, et doit être relâchée immédiatement. Il est effrayant de constater qu'au moment où le Zimbabwe adopte une nouvelle constitution prévoyant une meilleure protection des droits humains, des avocats fassent l'objet de harcèlement et d'actes d'intimidation de façon aussi flagrante dans le cadre de leur travail légitime", a déclaré Noel Kututwa, directeur d'Amnesty International pour l'Afrique australe.

Les avocats de Beatrice Mtetwa ont saisi une Haute cour qui a rapidement ordonné la libération immédiate de cette femme, au motif que son interpellation était illégale. Néanmoins, la police a refusé d'obéir à cette décision et a maintenu Beatrice Mtetwa en garde à vue. Pendant la nuit, deux policiers sont entrés dans sa cellule et ont essayé de lui prendre ses couvertures. Elle s'était vue refuser le droit de contacter sa famille et de se laver.
À l'issue de l'audience du 20 mars, la cour a rejeté la requête de cette femme, qui a été renvoyée en détention jusqu'au 3 avril.
"Les autorités zimbabwéennes doivent s'assurer que les avocats puissent mener leurs activités professionnelles sans faire l'objet d'actes d'intimidation et sans entrave, harcèlement ou ingérence indue."

Amnesty International a constaté une augmentation du nombre d'atteintes au droit à la liberté d'expression, d'association et de réunion juste avant le référendum qui a été organisé récemment dans ce pays, et alors que se profilent les élections générales, qui devraient avoir lieu dans quelques mois.
zimbabwe_3.mp3 Zimbabwe.mp3  (321.47 Ko)


26/03/2013








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :