Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Arabie saoudite: Cinq décapitations suivies d’une crucifixion

Communication de notre partenaire


Cinq Yéménites ont été décapités puis crucifiés le 21 mai au matin dans la ville de Jizan, tandis qu'un Saoudien a été exécuté dans la ville d'Abha (sud-ouest du pays).


ara.mp3 Arabie_saoudite.mp3  (228.66 Ko)

"L’Arabie saoudite doit mettre fin à l’augmentation choquante du recours à la peine de mort, qui s’est déjà soldée par au moins 47 exécutions dans ce pays depuis le début de l'année", a exhorté Amnesty International après la mise à mort de six nouvelles personnes.
Des photos ayant émergé sur les médias sociaux le jour même semblent montrer cinq corps décapités suspendus à un poteau horizontal tandis que les têtes sont emballées dans des sacs. Ces décapitations et la crucifixion qui a suivi ont eu lieu devant l’université de Jizan, où les étudiants passent actuellement leurs examens.

L’Arabie saoudite applique la peine de mort pour un large éventail d’infractions, dont l’adultère, le vol à main armée, l’apostasie, le trafic de drogue, les enlèvements, le viol et la "sorcellerie". Certaines de ces soi-disant infractions, telles que l'apostasie, ne devraient pas être considérées comme telles en vertu des normes internationales.
L’Arabie saoudite continue par ailleurs à exécuter des personnes condamnées pour des crimes qu’elles auraient commis alors qu’elles étaient mineures, ce qui constitue une violation du droit international.

"Le recours accru à ce châtiment cruel, inhumain et dégradant en Arabie saoudite est profondément choquant, et les autorités doivent mettre un terme à cette tendance abominable", a souligné Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International. "L’Arabie saoudite continue à porter atteinte à une multitude de normes internationales applicables."

Amnesty International s’oppose à la peine de mort en toutes circonstances, sans exception.

01/06/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :