Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Aviation - Un envol à haute altitude


Par Amira SAMIR Rédigé le 02/03/2009 (dernière modification le 02/03/2009)

Le nouveau terminal 3 de l’aéroport du Caire sera opérationnel le mois prochain permettant de doubler la capacité à 22 millions de passagers par an. Il s’agit de l’un des plus ambitieux projets d’aéroports qui mettra l’Egypte en vedette dans la région.


Aviation - Un envol à haute altitude
Situé au carrefour de l’Afrique, du Moyen-Orient, de l’Europe et de la région du Golfe, l’aéroport international du Caire offre d’excellentes correspondances aux passagers du monde entier. Le terminal 3 (T3) sera apte à accueillir à la fois un trafic international et domestique de 11 millions de passagers par an pour doubler la capacité de l’aéroport du Caire à 22 millions de passagers par an. « T3 s’inscrit dans une dimension stratégique et économique ayant un impact notable sur l’économie nationale. Non seulement parce que c’est un bâtiment prévu pour l’arrivée et le départ des passagers, mais aussi parce qu’il marque le début de la transformation escomptée de l’aéroport du Caire en plaque tournante pour l’Afrique et le Moyen-Orient », explique le général Fathi Fathallah, PDG de la compagnie de l’aéroport d u Caire (CAC).

Aviation - Un envol à haute altitude
T3 offrira donc une technologie dernier cri et une sophistication extrême. Un système de traitement des bagages automatisé assurera un traitement sûr et rapide. Un autre système de sécurité répondra aux dernières exigences internationales et posera les jalons de nouveaux standards au sein de la région. Il en est de même pour les systèmes informatiques. T3 est apte à accueillir les énormes avions modernes transportant entre 500 et 900 passagers. « T3 est capable d’accueillir 15 grands avions en même temps. On est aussi en train de construire une nouvelle piste qui convient pour l’A380, de développer la Cargo City et de mettre en place une nouvelle tour de contrôle d’une hauteur de 120 mètres. De centres d’affaires et de centres commerciaux sont également en construction », indique Fathi Fathallah.

Etant donné la croissance prévue et la capacité limitée des terminaux 1 et 2, le T3 a été développé dans un aspect modulaire pour permettre l’expansion future. Plusieurs projets sont encore en cours, notamment un hôtel de luxe cinq étoiles de 350 chambres. « Un train électrique est aussi prévu pour permettre un accès aisé et des correspondances rapides entre les trois terminaux. T3 comprend également un parking capable d’accueillir plus de 3 300 voitures. Il est aussi prévu d’étendre le métro du Caire jusqu’à l’aéroport », souligne Ihsane Sadik, directeur du Bureau technique du CAC et coordinateur général du projet du T3.

Le CAC, géré par la compagnie allemande Fraport AG, selon un contrat de gestion signé fin 2004 pour la durée de huit ans, pourra encore étendre sa superficie, visant 50 millions de passagers d’ici 30 ans.



Tags : aviation, Egypte, vol





Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal





Les derniers articles

Les dernières actus de Palestine

19/10/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus d'Arabie Saoudite

17/10/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus du Liban

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus des Émirats Arabes Unis

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus d'Israël

01/01/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus d'Iran

01/01/2018 - Podcast Journal




Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook