Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Bangladesh: Arrestation d’un défenseur des droits humains

Communication de notre partenaire


L’arrestation d’un éminent défenseur des droits humains bangladais, le 10 août, constitue une violation évidente du droit à la liberté d’expression, a déclaré Amnesty International.


Bangladesh: Arrestation d’un défenseur des droits humains
bangladesh_6.mp3 Bangladesh.mp3  (127.96 Ko)

Amnesty International a adopté comme prisonnier d’opinion Adilur Rahman Khan, arrêté sans mandat le 10 août. Il est détenu uniquement pour avoir dénoncé de manière pacifique les violations des droits humains qu’auraient commises les forces de sécurité bangladaises.

"L’arrestation d’Adilur Rahman Khan adresse un message inquiétant aux détracteurs du gouvernement: s’ils émettent des doutes quant au respect des droits fondamentaux, ils s’exposent à de graves conséquences. Adilur Rahman Khan doit être libéré immédiatement et sans condition"
, a estimé Abbas Faiz, spécialiste du Bangladesh à Amnesty International.

Adilur Rahman Khan est le secrétaire d’Odhikar, organisation de défense des droits humains dont le siège se trouve à Dacca. Le 11 août, des détectives ont fouillé le bureau de l’association, et saisi des ordinateurs et divers équipements.

Au cours des derniers mois, Odhikar a critiqué l’action des forces de sécurité bangladaises lors des manifestations organisées par le groupe de l’opposition Hefazat-e-Islam (les gardiens de l’Islam) les 5 et 6 mai.

Au moins 44 personnes ont été tuées lors de ces manifestations, la plupart parce que la police aurait recouru à une force excessive. Deux policiers et un garde-frontière bangladais auraient été tués par les manifestants.


19/08/2013