Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Birmanie : première élection depuis 20 ans


Par Priscillia Haffner Rédigé le 23 Novembre 2010 (dernière modification le 23 Novembre 2010)

En Birmanie (Myanmar), le 7 novembre se sont déroulés les premières élections depuis 20 ans. Considérées comme une mascarade par les Occidentaux, dû à l’absence du principal opposant au régime, Aung San Suu Kuy, prix Nobel de la paix, mais considéré comme une avancée, par les autres pays asiatiques.


Depuis le 13 novembre, soit 6 jours après les élections législatives, remportées à 80% par le parti de la solidarité et du développement de l’union, crée par la junte pour l’occasion, Aung San Suu Kuy est libérée après sept années consécutives passées en résidence surveillée.

Mme Suu Kyi, ainsi libre, va pouvoir aider une commission de l’ONU, pro-démocratique, qui accuse le parti au pouvoir d’avoir truqué le scrutin pour maintenir en place le régime militaire. L’opposante se dit prête à retourner au combat pour instaurer la démocratie dans son pays. «La démocratie, c’est la liberté d’expression» dit-elle.

En attendant, sous 90 jours, le président, le vice-président et le nouveau gouvernement seront mis en place. La Birmanie est sensée passer d’un pouvoir politique militaire à un gouvernement démocratique.
birmanie.mp3 Birmanie.mp3  (328.58 Ko)









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos de PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook