Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

C'est pas classique au Palais Acropolis


Par Jean-Jacques Rolland, Photos (c) Brigitte Lachaud Rédigé le 05/11/2008 (dernière modification le 06/11/2008)

Le conseil Général organise trois journées portes ouvertes pour mettre la musique classique à la portée de tous.


C'est pas classique au Palais Acropolis
Du 31 octobre au 2 novembre s'est déroulé au Palais Acropolis à Nice le Festival "C'est pas Classique", trois journées de découverte de la musique classique en accès libre.
Pour la quatrième année consécutive "C'est pas classique" a fait le pari ambitieux de mettre la musique classique à la portée de tous les publics, et a proposé plus de 100 concerts gratuits placés sous le signe de la convivialité.

Par cette initiative menée et lancée en 2005 par Christian Estrosi, député-maire de Nice, président du Conseil général des Alpes-Maritimes a souhaité rendre l'accès à la culture aussi libre et diversifié que possible.
Pour la première fois, mercredi soir, l' Opéra de Nice a ouvert ses portes gratuitement au public afin d'assister à la répétition générale de l'œuvre de Macbeth de Verdi. (Lire notre article dans la rubrique de Nice)

Au cours de la soirée d'ouverture du vendredi 31 octobre "La vie, l'amour, et la mort des divas", Eve Ruggieri a présenté les plus beaux et grands morceaux de l'Opéra, une soirée lyrique rare autour des étoiles montantes de l'Opéra.

C'est pas classique au Palais Acropolis
Samedi 1er novembre, Alain Lanceron, directeur mondial de Virgin Classics a célébré les 20 ans du label, en présence des solistes Virgin Classics de renommée internationale dont, Diana Damrau, soprano, Philippe Jaroussky, Max-Emanuel Cencic, contre-ténor, Nicolas Angelich, David Fray, Gautier Capuçon, violon, et reçu de Christian Estrosi la médaille de la ville de Nice. Il est Chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres et de l'Ordre National du Mérite.

C'est pas classique au Palais Acropolis
Dimanche 2 novembre "Video Games' Symphony", spectacle d'Olivier Derivière, compositeur niçois, a reçu le prix international de musique de jeux vidéos, et enregistré ses créations avec le Boston Symphonic Orchestra. Son œuvre était accompagnée d'un orchestre et d'un cœur de voix bulgares.

Il y avait l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l'Orchestre Philharmonique de Nice et l'Orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'Orchestre de Contrebasses, l'Orchestre Symphonique de Bratislava, les grands solistes français Brigitte Engerer, Olivier Charlier, Philippe Bernold.

Et quelques images de la réception où Alain Frère, vice-président du Conseil général a remercié tous les acteurs de ce merveilleux Festival.
C'est pas classique au Palais Acropolis

C'est pas classique au Palais Acropolis








Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal





Les derniers articles

Les dernières actus du Danemark

02/11/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de Hongrie

29/10/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de Russie

18/10/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus du Luxembourg

17/09/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de Suède

10/09/2018 - Podcast Journal

Les dernières actus de Grèce

21/08/2018 - Podcast Journal




Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook