Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

CAMEROUN: 124e EDITION DE LA FETE INTERNATIONALE DU TRAVAIL


Fête du travail, CEPI et PROMEAC innovent.


LE VECU D'UNE FETE EN PLEINE FORET EQUATORIALE

Arrivée de la délégation du CEPI à Mebomeyi. Photo (c) Joseph ETOAA
Arrivée de la délégation du CEPI à Mebomeyi. Photo (c) Joseph ETOAA
Samedi 1er mai, le Délégué et le Secrétaire général du groupe d’initiative commune pour la promotion des petites et moyennes entreprises agricoles du Centre (PROMEAC) se sont retrouvés au lieu-dit immeuble T. Bella, qui abrite le siège de la caisse d’épargne populaire pour l’investissement (CEPI), par ailleurs partenaire financier du PROMEAC.
Après un bref échange entre le Délégué et le Directeur général une forte délégation du personnel de cette micro finance à bord de 3 véhicules 4x4 s’est mis en route pour Mebomeyi campement du GIC PROMEAC, afin de mieux découvrir certaines réalisations sur le terrain et surtout célébrer la fête internationale du travail en pleine forêt.



MEBOMEYI

Le délégué du GIC présente son exploitataion cacaoyère au comité de crédit du CEPI. Photo (c) Joseph ETOAA
Le délégué du GIC présente son exploitataion cacaoyère au comité de crédit du CEPI. Photo (c) Joseph ETOAA
Après 40 minutes de route le groupe du CEPI fait enfin son entrée au 1er campement à Mebomeyi, village situé dans l’arrondissement de Soa département de la Mefou et Afamba région du Centre, sous les ovations de la forte mobilisation des ouvriers du GIC vêtus de tee-shirts frappés à l’avant d’un logo entouré du message suivant : CEPI partenaire financier du PROMEAC, et à l’arrière, «bonne fête du travail».
Sans aucun protocole dès leur arrivée, les financiers sortirent quelques machettes question de s’adapter au nouvel environnement, au lieu des stylos à bille comme dans leur bureau.
Sous l’orientation du maître des lieux, le petit groupe s’engagea en direction de l’exploitation cacaoyère d’une superficie de 250 hectares, qui a 2 ans d’âge et selon l’avis des experts produira de manière effective ses premières cabosses d’ici l’année prochaine.
Cette expédition a été très enrichissante au regard de la pluralité de spécialistes qui entouraient l’équipe des financiers : ingénieur agronome, exportateur, économiste etc.

AGRICULTURE ET INTEGRATION NATIONALE

Un bel exemple d'intégration Alphonse pygmée Baka intrépide et talentueux footballeur du PROMEAC. Photo (c) Joseph ETOAA
Un bel exemple d'intégration Alphonse pygmée Baka intrépide et talentueux footballeur du PROMEAC. Photo (c) Joseph ETOAA
Lors de cette visite, nous avons constaté que le PROMEAC est un exemple vivant de l’intégration nationale au Cameroun, au vu de la découverte des 4 campements que compte le GIC à savoir : le campement pygmée, campement des ressortissants du Sud-ouest, campement des ressortissants de l’extrême nord et enfin campement des ressortissants de la Lékié.
Au retour de la longue et intéressante marche analytique, le petit groupe était de retour au 1er campement, et sans attendre, tout était déjà prêt pour boucher le petit creux qui se faisait ressentir à la mine des uns et des autres.
Quelques minutes plus tard, le Délégué du PROMEAC M. Edzigui, souhaitait une chaleureuse bienvenue à ses hôtes, une bonne et heureuse fête du travail et surtout un agréable séjour à Mebomeyi.

150 OUVRIERS PERMANENTS ET TEMPORAIRES

Photo de famille CEPI  PROMEAC. Photo (c) Joseph ETOAA
Photo de famille CEPI PROMEAC. Photo (c) Joseph ETOAA
Le discours prononcé par le Secrétaire général du PROMEAC M. Nommo par la suite en cette circonstance, n’était qu’un témoignage sincère de la reconnaissance du GIC aux membres du comité de crédit du CEPI et à son Directeur général, pour avoir accordé au cours des dernières années, des financements qui ont permis l’extension, l’entretien régulier de l’exploitation agricole, l’achat du matériel agricole, les intrants et surtout le paiement des salaires à plus de 150 ouvriers permanents et temporaires.
Prenant la parole à son tour, le Directeur général du CEPI, tout en réaffirmant l’ineffable soutient du CEPI à l’égard du PROMEAC, loue le courage et le professionnalisme qui galvanisent cette jeune équipe et donc le bilan à ce jour est élogieux : 250 hectares de cacao, 80 hectares de banane plantain, 60 hectares de palmier à huile.
Au-delà des agapes, la fête a été belle, les deux partenaires se sont séparés avec joie et assurance pour le futur.
cameroun_1er_mai.mp3 Cameroun_1er_mai.mp3  (677.96 Ko)


04/05/2010








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :