Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

D. Mandeng

CAMEROUN : ELECAM, UN ORGANE CHARGE DE REDONNER SA CONFIANCE AU CORPS ELECTORAL BOYCOTTE


La loi n° 2006/011 du 29 décembre 2006 portant création, organisation et fonctionnement d'Election Cameroon, ELECAM, voit le jour après une longue période de gestation de deux années par un décret présidentiel du 30 décembre 2008 portant nomination des membres du conseil électoral de ELECAM.


Paul Biya, président du Cameroun, photo wikipedia.org
Paul Biya, président du Cameroun, photo wikipedia.org
ELECAM est un organe chargé de l'organisation, de la gestion, et de la supervision de l'ensemble du processus électoral et référendaire. Cette mise en place participe d'un réveil politique au Cameroun. A l'observation des dernières consultations électorales, organisées le 22 juillet 2007 par le ministère de l'Administration territoriale et de la décentralisation sous la supervision de l'ONEL, Observatoire national des élections du Cameroun, l'on note un désintérêt de la population pour la chose politique, et par conséquent une abstention prononcée.
La création de ELECAM, huit ans après celle de ONEL, pose avec acuité le problème de la revendication d'une structure neutre indépendante et impartiale chargée de gérer le processus électoral. La nomination le 30 décembre 2008 des douze membres de ELECAM, Fonkam Samuel Azu'u, Justin Ebanga Ewodo, Dorothy Limunga Njeuma, Abdoulaye Babale, Thomas Edjake Bonda, Dieudonné Massi Ngams, Bonda Elie, Cécile Bomba Nkolo, Sadou Daoudou née Ledy Bawa, Adamou Ali, Jules Mana Souangale, et Pierre Roger Efandene Bekono, soulève cependant une controverse quant à leur légitimité, du fait du doute qui pèse sur leur indépendance et leur impartialité vis-à-vis du parti au pouvoir. Pour la plupart d'entre eux, anciens cadres du parti au pouvoir, les nouveaux membres de ELECAM hier attendus avec beaucoup d'espoir et d'impatience, sont aujourd'hui contestés avec vigueur tant sur le plan national qu'international, considéré à juste titre comme un simulacre, une diversion, un moyen de pérenniser le contrôle du parti au pouvoir sur la gestion du processus électoral.

Cette nomination des membres de Elecam, loin de rassurer le corps électoral, le conforte dans sa réticence et sa méfiance vis-à-vis de la chose politique. L'indépendance et l'impartialité tant attendues créent des frustrations au sein de la société. Cette situation amène les partis politiques et la société civile à réagir, à travers la saisine du président de la République, en vue de l'annulation de l'acte de nomination des membres du conseil électoral de ELECAM considéré comme illégal du fait de sa violation de la loi qui exige que les membres soient avant leur nomination, des personnalités indépendantes et neutres.

En effet, les articles 8 et 13 de la loi n° 2006 / 011 du 29 décembre 2006 portant création, organisation et fonctionnement disposent respectivement que les membres du conseil sont choisis parmi les personnalités reconnues pour leur esprit de neutralité et d'impartialité. Par ailleurs, les fonctions de président, de vice-président ou de membre sont incompatibles avec la qualité de membre d'un parti ou de soutien à un parti politique.

Le recours gracieux préalable adressé au président de la République, pourra toujours, si ce dernier n'y réserve pas un écho favorable, être porté devant le juge administratif pour annulation pour excès de pouvoir dans les délais prévus par la législation en vigueur. Du sort réservé à ces nominations dépendra le renforcement ou non de l'intérêt pour la politique, et celui du système électoral au Cameroun, la suite des nominations, le directeur général et le directeur général adjoint de ELECAM, étant par ailleurs attendue.

24/01/2009



1.Posté par mbende le 01/09/2009 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je veux savoir comment se passe le système electorial ou cameroun

2.Posté par Youssaou le 06/10/2010 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voudrai savoir s'il y a possibilité de voter avec une carte électorale délivrée par une circon...  

3.Posté par nforteh le 28/10/2010 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hi cameroon, democracy is a good option. but to achieve that the stakeholder must do equity.
let t...  

4.Posté par JEAN MARIE ONANA le 06/02/2011 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Loi n°2006/011 du 29 décembre 2006 portant création, organisation, et fonctionnement d'ELECTION C...  

5.Posté par prince le 24/03/2011 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suis à ydé.je n'arrive pas à localiser une antenne elecam pour inscriptions............qtier ngousso

6.Posté par mohamadou le 08/04/2011 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour au monde de la confiance le cameroun reste tout jour le cameroun nous les camerounaise no...  

7.Posté par mohamadou le 10/11/2011 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci pour ce que vous avez fait pour votre travaille et dan votre travaille pas que tous le came...  

8.Posté par anatole kouago le 14/01/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, je voudrai savoir ce que ferai quelqu'un qui s'est inscrit à Yaoundé par exemple et se t...  

9.Posté par Megaptche le 05/02/2013 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'aimerai savoir comment se font les élections legislatives,

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :