Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Cameroun: Le massacre de centaines de personnes

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 22/09/2015 (dernière modification le 22/09/2015)

Boko Haram a massacré près de 400 civils dans le nord du Cameroun. Les forces de sécurité, par une réaction brutale et des conditions de détention inhumaines, ont provoqué des dizaines d'autres morts, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public mercredi 16 septembre 2015.


sans_titre_1_33.mp3 Cameroun massacre  (180.33 Ko)

Basé sur trois missions de recherche en 2015, le rapport intitulé "Cameroun. Les droits humains en ligne de mire. La lutte contre Boko Haram et ses conséquences", décrit comment Boko Haram a tué au moins 380 civils depuis janvier 2014.

En réponse, les forces de sécurité camerounaises ont attaqué des villages, détruisant des maisons, tuant des civils et arrêtant plus de 1000 suspects, dont certains n’étaient âgés que de cinq ans. Des événements graves, notamment la mort de 25 personnes en garde à vue, n’ont donné lieu à aucune enquête sérieuse. On est toujours sans nouvelles de plus de 130 personnes.

"Boko Haram a exporté sa violence au Cameroun, et les civils sont de plus en plus souvent en ligne de mire. Boko Haram a tué sans distinction, détruit des biens civils, enlevé des gens et utilisé des enfants pour des attentats-suicides. Ces crimes de guerre ont provoqué une peur et des souffrances indicibles chez les civils"
, a déclaré Alioune Tine, directeur pour l’Afrique centrale et de l’Ouest à Amnesty International.









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          



Facebook