Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

CP

Cancer: Ensemble, c'est possible


A l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer qui est célébrée chaque année le 4 février, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappellé que le dépistage précoce et la vaccination peuvent prévenir cette maladie qui est à l'origine de près de 13% de la mortalité mondiale.


Chaque année pour cette journée, l'OMS et le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) soutiennent l'Union internationale contre le cancer (UICC) pour promouvoir les moyens de faire reculer la charge de morbidité imputable à cette maladie.

Le thème de la Journée mondiale cette année, "Ensemble, c'est possible", veut rappeler que c'est la mobilisation de chaque personne, de chaque organisation, de chaque gouvernement qui permettra de réduire le nombre des décès dus au cancer et aux maladies non transmissibles dans le monde.
"L'accès accru à des vaccinations efficaces et peu coûteuses pour prévenir les infections liées au cancer et l'existence de programmes économiques de dépistage pour tout un chacun peuvent contribuer à faire baisser la mortalité par cancer", souligne l'OMS dans son communiqué de presse.

Il existe actuellement des vaccins contre le cancer du col de l'utérus, provoqué par le papillomavirus humain (HPV), et contre le cancer du foie, dû au virus de l'hépatite B (HBV).
Le cancer du col de l'utérus est la deuxième forme de cancer la plus courante chez les femmes dans le monde. 500.000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Les vaccins anti-HPV, dont l'administration est recommandée pour les jeunes filles entre 9 et 13 ans, sont une prévention contre les infections à HPV de types 16 et 18, responsables ensemble d'environ 70% des cas de cancer du col dans le monde.
Le cancer du foie a tué 700.000 personnes en 2008. Ensemble, les virus de l'hépatite B (HBV) et de l'hépatite C (HCV), sont responsables de 78% des cas de cancer du foie. On dispose d'un vaccin contre l'hépatite B depuis 1982, il s'agit du premier vaccin produit contre l'un des principaux cancers de l'être humain.

"On peut aussi réduire la mortalité par cancer par une détection et un traitement précoces, grâce au diagnostic et aux programmes de dépistage. Ces programmes sont particulièrement intéressants dans les milieux défavorisés où, dans leur majorité, les patients sont diagnostiqués et traités à un stade très avancé", a souligné l'OMS.
"Les programmes de dépistage appliquent des tests dans la population en bonne santé pour déceler les signes de cancer ou de lésions précancéreuses et ils permettent de référer rapidement les personnes touchées pour le diagnostic et le traitement. Des programmes de dépistage existent notamment pour le cancer du sein et le cancer du col de l'utérus."

06/02/2012




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :