Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Carnaval en Martinique


Les plages paradisiaques, les paysages fantastiques, le soleil, le farniente à la créole (avec un verre ti-punch), on connait la Martinique comme une terre de repos. Mais de janvier à mars, ce déroule trois mois de festivité avec son apothéose : le carnaval.


Le premier trimestre de l’année, en Martinique est synonyme de parade, festin, fête d’étudiants, élection de miss. Et surtout de son carnaval, qui cette année se déroule, du 6 au 9 mars, selon la tradition, introduite par les riches colons, au XVIIIe siècle. Le lundi gras, c’est le jour du mariage burlesque, les hommes se déguisent en femmes et les femmes en hommes. Le deuxième jour, le mardi gras les diables rouges sortent, les carnavaliers sont vêtus de rouges et de noir. La fin du carnaval, le mercredi des cendres, est marquée par la mort du roi Vaval (mannequin satirique, à l’effigie d’un politicien, d’un personnage en vue ou d’une institution), le dernier jour, la foule se grime en habit de deuil, le noir et blanc. Les deux plus grandes manifestations sont situés dans les villes de Saint-Pierre et de Fort-de-France.
La fin du carnaval, annonce le début du carême, période d’abstinence et de rigueur dans la religion catholique. Le carême prendra fin à Pâques.
carnaval_martinique.mp3 carnaval martinique.mp3  (288.18 Ko)


07/03/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112






Dans nos blogs :

La tortue punk menacée d'extinction

La fameuse tortue de la Mary River, en Australie, est une espèce de tortue bien atypique: elle a des algues en guise de crête sur sa tête...

En souvenir de Caline

Caline Chat européen Tu nous as quitté brutalement en ce lundi de Pâques, ça fait mal... Mais nous te remercions de nous avoir épargné plus...



Retrouvez le Podcast Journal :