Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Du nouveau au musée Sigmund Freud


Par Rédigé le 04/09/2020 (dernière modification le 02/09/2020)

Après 18 mois de travaux de rénovation et d’agrandissement, il a rouvert ses portes à Vienne samedi 29 août. Travaux, naturellement retardés de quelques semaines par la pandémie.


Le célèbre divan de Freud (c) DR
Le célèbre divan de Freud (c) DR
rue_des_jeux_23__2_.m4a musée S. Freud Vienne.m4a  (1.52 Mo)

Et pour la première fois on pourra visiter l’appartement privé qui avait été laissé vacant par le père de la psychanalyse lors de son départ pour Londres où il arrive le 6 juin 1938, grâce notamment à l’aide de son amie la princesse Marie Bonaparte. Il y mourra l’année suivante, le 23 septembre 1939 à l’âge de 83 ans. Il s’était installé dans cette demeure londonienne du 20 Maresfield Gardens, à Hampstead au nord-ouest de la capitale avec son épouse Martha qui s’y éteindra en 1951 et leur fille cadette Anna qui l’occupera jusqu’à sa mort en 1982, ainsi qu'une gouvernante. La maison est devenue un musée le 28 juillet 1986, Freud avait apporté presque tous ses meubles et on y voit donc le célèbre divan recouvert d'un tapis persan.

Pour l’architecte Herman Czech, qui a participé aux travaux de rénovation du musée Freud de Vienne, on aurait "falsifié l’histoire en ramenant le sofa de Londres". Il ajoute pour quelques journalistes présents qu’il fallait au contraire montrer "qu’il n’y a plus rien ici". Il précise que cette absence symbolise "la perte de culture et d’humanité" de l’Autriche annexée par Hitler.
Le musée viennois honore également la mémoire de quelques dizaines d’habitants de l’immeuble qui ont été déportés dans les camp d’extermination.

Freud avait 35 ans quand il s’installe en1891 dans cet immeuble bourgeois du centre-ville au19 Berggasse, dans le quartier Alsergrund de Vienne, IXe arrondissement. Cette adresse sera une des plus célèbres de Vienne. L’appartement au premier étage était voisin du cabinet médical où les patients venaient s’allonger sur le fameux divan pour laisser s’exprimer leur inconscient.

En 1971, Anna, psychanalyste elle-même, alors âgée de 76 ans, avait accepté que le cabinet de son père devienne un musée mais cela ne concernait nullement l’appartement. Venue de Londres, elle assistait à l’inauguration. Le musée deviendra très vite trop petit pour faire face à la fréquentation toujours importante, c’est un lieu incontournable, et on a donc lancé ces travaux et on en a profité pour dévoiler les pièces occupées par la famille. Avec ces travaux, le musée double presque de superficie et passe ainsi de 280 à 550 m2, Une bibliothèque a été ouverte mais l'ensemble n'a pas donné lieu à une véritable reconstitution.
La nouvelle exposition permanente relate avec notamment des films et des photos, la vie de Sigmund Freud et de sa famille. Ce qui permet aussi de voir comment étaient alors organisées les pièces.
Monika Pessler, directrice du musée, déclare qu’elle doit faire vivre "l’enseignement de Freud pour une société ouverte".

Le musée Freud, 19 Berggasse, est ouvert tous les jours de 10 à 18h.
 








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        



Facebook