Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Colette Dehalle

EPHEMERIDES HONGRIE


L'année 2009 commence à peine, aussi prenons le temps de nous pencher sur quelques dates de l'histoire de la Hongrie dont on a pu ou aurait pu célébrer l'anniversaire en 2008.


Le compositeur et chef d'orchestre autrichien a vécu dans cet immeuble (photo Colette Dehalle)
Le compositeur et chef d'orchestre autrichien a vécu dans cet immeuble (photo Colette Dehalle)
1823

1er janvier, naissance à Kiskőrös d'Alexander Petrović Sándor Petőfi, poète romantique national hongrois et acteur du soulèvement de 1848. Mort le 31 juillet 1849 à Segesvar, aujourd'hui Sighişoara en Roumanie.

21 janvier, naissance à Alsósztregova, aujourd'hui Dolná Strehová en Slovaquie, d'Imre Madách de Sztregova et de Kelecsény connu surtout pour La Tragédie de l'homme. Il est mort le 5 octobre 1864 dans son village natal.

3 mars, naissance du comte Gyula Andrássy de Csíkszentkirály et Krasznahorka à Kassa, aujourd'hui Kosice en Slovaquie. Fut amnistié en 1857 après la punition encourue pour son action dans le soulèvement de 1848. Il joua un grand rôle dans l'élaboration du Compromis austro-hongrois de 1867 et remplit par la suite de hautes fonctions poliiques. Mort le 18 février 1890 à Volosca, quartier d'Abbazia, aujourd'hui Opatija, en Croatie.

1838

Du 13 au 18 mars, grande crue du Danube, la plus dévastatrice pour Budapest qui causa la mort de 70 000 personnes. Franz Liszt donne une série de concerts dans l'Empire pour venir en aide aux victimes. La Direction nationale de la construction fit élaborer un projet pour la régularisation du fleuve aux alentours de la ville.


1843
4 avril, naissance à Gyōr, alors Raab, d'Hans Richter. D'abord chef d'orchestre dans diverses salles d'opéra de l'Empire austro-hongrois. Lié très tôt avec Richard Wagner, il dirigea dans son intégralité la première de Der Ring des Nibelungen, L'Anneau du Nibelung, lors du premier festival de Bayreuth qui se déroula du 13 au 30 août 1976. il mourut dans cette ville le 5 décembre 1918

1848
quelques dates de ce printemps des peuples
,

b[3 mars]b, à la diète de Presbourg Kossuth réclame une constitution pour la Hongrie.

15 mars, la révolution éclate à Budapest.

11 juillet, vote de la levée en masse pour la défense de la patrie en danger.

25 octobre, marche sur Vienne de l'armée hongroise pour soutenir l'insurrection de la capitale.

31 décembre, le général autrichien Windischgrätz entré en Hongrie, atteint Budapest.

1853

5 juillet, naissance de Tivadar Kosztka Csontváry à Kisszeben, aujourd'hui Sabinov en Slovaquie. Il abandonna la pharmacie à la suite d'une vision mystique pour écouter la voix qui lui conseillait de s'orienter vers la peinture, grâce à laquelle il donna une image symbolique du monde. Il mourut le 20 juin 1919 à Budapest.

1858

24 février, naissance de Marie-Louise von Wallersee, nièce de l'impératrice Elisabeth. Elle devint comtesse Larisch par son mariage en 1877. Elle joua dans l'affaire de Mayerling un rôle très trouble qui conduisit à sa disgrace. Elle divorça en 1896 du comte Georges Larisch et en 1897 épousa le chanteur Otto Brucks. Veuve en 1914, elle se remaria en 1924 avec William Meyers dont elle divorça en 1928. A la chute de l'Empire elle connut la misère et mourut en 1940.

21 août, naissance de son cousin Rudolf Franz Karl Joseph von Habsburg-Lothringen au château de Laxenbourg. Fils de François-Joseph Ier et d'Elisabeth, cet archiduc d'Autriche prince héritier de l'Empire austro-hongrois, mourut le 30 janvier 1889 au pavillon de chasse de Mayerling dans des circonstances jamais très clairement élucidées qui enflammèrent très tôt les imaginations.

15 septembre, naissance à Pest dans une famille de musiciens du violoniste et compositeur Eugen Huber qui magyarise son nom en Jenő Hubay. En 1878 sur le conseil de Franz Liszt, il se produit à Paris avec succès et enseigne à l'Académie de sa ville natale. József Szigeti et Eugène Ormandy figurent au nombre de ses élèves. Il mourut dans la même ville le 12 mars 1937.

25 octobre, mise en service de la voie ferrée de Szolnok à Arad, aujourd'hui Oradea en Roumanie.

1863

18 août, naissance à Budapest de Victor Basch. Son père journaliste s'installe à Paris. Naturalisé en 1887, c'est dans cette ville qu'il fonde en 1898 avec des intellectuels tels que Lucien Herr, la Ligue des Droits de l'Homme dont il sera le quatrième président en 1926. Le 10 janvier 1944, il est arrêté à son domicile et assassiné avec sa femme Ilona par la Milice française. De nombreuses rues en France portent son nom.

18 décembre, naissance de Franz Ferdinand von Österreich-Este, archiduc d'Autriche, fils de l'archiduc Charles-Louis, frère cadet de François-Joseph Ier, et de sa seconde épouse Marie de l'Annonciation des Deux-Siciles. Après la mort de son cousin germain l'archiduc Rodolphe, il était destiné à succéder à François-Joseph Ier. Le 28 juin 1914, l'attentat de Sarajevo en Bosnie-Herzégovine où il périt aux côtés de son épouse Sophie Chotek de Chotkowa et Woguin, princesse de Hohenberg, changea le cours de l'histoire, déclenchant la Première Guerre et disloquant les empires. Ils reposent au château d'Artstetten, dans la région de Linz.

1868

18 juin, naissance à Kenderes de l'Amiral de la flotte austro-hongroise Miklós Horthy de Nagybánya. Fit face au communiste Béla Kun et à son éphémère République des Conseils. Régent du Royaume de 1920 à 1944. Sa tentative pour sortir de l'alliance avec les pays de l'Axe échoua. Il s'exila au Portugal où il mourut le 9 février 1957 à Estoril. En 1993, et conformément à ses dernières volontés, ses restes ont été transportés dans la crypte familiale à Kenderes.

1873

7 janvier, naissance d'Adolph Zukor à Ricse. Sa vie est un roman et l'illustration de ce que pouvait être alors le rêve américain. Orphelin, sans argent, il s'embarque à quinze ans pour New York avec un billet que son frère lui a acheté. S'essaie à quelques métiers puis s'enrichit dans la fourrure, il a 19 ans. S'intéresse à ce qu'on appelait alors nickelodeon et plus généralement au cinéma, s'associe et crée la Paramount en 1913 avec le succès que l'on sait. Iml meurt le 10 juin 1976 à 103 ans.

Du 1er mai au 31 octobre 1873 s'est tenue sur 233 ha au Prater de Vienne la 5e Exposition universelle du XIXe siècle. 53 000 exposants venus de tous les continents, 7 255 000 visiteurs, 2 000 photos prises alors, attestent de l'importance de cette manifestation qui se voulait le reflet d'une époque où l'Europe était en plein essor. Euphorie quelque peu tempérée par la faillite de deux grandes banques autrichiennes puis l'effondrement de la bourse de Vienne le 9 mai. Ensuite le krach, le mot s'impose alors, affecte l'Allemagne.

30 decembre
, naissance à Cluj de Miklós Bánffy, comte de Losoncz, homme politique et romancier, sa trilogie transylvaine obtint un grand succès. Il dirigea l'Opéra et le théâtre national de Hongrie de 1913 à 1918. Il mourut le 6 juin 1950.
Au cours de l'été 1873, une épidémie de choléra ravage la Hongrie. Pour aider la population éprouvée, Johann Strauss organise le 25 octobre dans la salle de la Musikverein à Vienne, un concert de bienfaisance pour lequel il compose une csardas qui reçoit un accueil chaleureux. Plus tard, cet air fut intégré à die Fledermaus, la Chauve-Souris, il est chanté par Rosalinde.
17 novembre, les cités de Buda, d'Óbuda et de Pest sont réunies pour former Budapest, Karoly Kammermayer fut le premier maire de la ville unifiée qui comptait à l'origine dix arrondissements.

1878

12 janvier, naissance à Budapest de Ferenc Neumann devenu Ferenc Molnár. Etudes de droit à Budapest puis à Genève, correspondant de guerre puis émigration aux États-Unis où il mourut le 1er avril 1952. En 1906, A Pál utcai fiúk, Les Garçons de la rue Paul, devint un classique de la littérature pour la jeunesse. Auteur d'une quarantaine de pièces, sa pièce Liliom en 1909 a inspiré de nombreux films et téléfilms, on retiendra surtout celui de Fritz Lang en 1934 avec Charles Boyer.

21 octobre, naissance à Nyiregyháza de Gyula Krúdy. Un des plus grands prosateurs hongrois. Mort à Budapest le 12 mai 1933

1883

8 février 1883, naissance de Joseph Aloïs Schumpeter à Triesch en Moravie. Economiste connu pour ses théories sur les fluctuations économiques. Ephémère ministre des Finances du gouvernement socialiste d'Otto Bauer lors de l'effondrement de l'Empire austro-hongrois. Il est l'auteur en 1954 d'une Histoire de l'analyse économique qui fait encore référence. Meurt à Salisbury dans le Connecticut le 8 janvier 1950.

2 septembre, naissance au château de Laxenbourg d'Elisabeth Marie Henriette Stéphanie Gisèle, archiduchesse d'Autriche, fille de l'archiduc Rodolphe et de son épouse la princesse Stéfanie de Saxe-Cobourg et Gotha. Elle se maria le 23 janvier 1902 avec le prince Othon de Windischgrätz dont elle eut quatre enfants. Celle qu'on a appelée l'Archiduchesse rouge épousa le 4 mai 1948, une fois prononcé son divorce d'avec Othon, Léopold Petznek, homme politique social-démocrate. Elle s'éteignit à Vienne le 16 mars 1963.

4 septembre, naissance à Budapest de Bela Czobel, membre éminent de la colonie de peintres de Nagybanya. Etudie à l'Académie des Beaux-Arts de Munich et à l'Académie Julian à Montparnasse. Fréquente les Fauves et en 1905 expose aux côtés de Derain, Vlaminck, Braque et Matisse. Il meurt le 30 janvier 1976 à Budapest

4 octobre 1883, Georges Nagelmackers avait invité une quarantaine de personnes pour le voyage inaugural de l'Orient-Express, dont l'écrivain français Edmond About. Il raconte cette aventure de Paris à Constantinople, via Vienne et Budapest, qui le laisse «ébloui et étourdi». L'envoyé spécial du Figaro titre «L'Orient, à toute vapeur».

26 novembre, naissance à Szekszárd de Mihály Babits, poète, écrivain et traducteur, principalement de Dante. Importante contribution à la revue Nyugat. Meurt le 4 août 1941 à Budapest des suites d'un cancer du larynx.

1888
Automne, Gustav Mahler est nommé directeur de l'opéra de Budapest, il y assure la création hongroise des deux premiers drames du Ring de Wagner, ainsi que celle d'un des premiers opéras véristes, Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni. L'audition de sa Première Symphonie, Titan, par le Philharmonique de Budapest le 20 novembre 1889 est un échec. Ne s'entendant pas avec le nouvel intendant, le comte Béla Zichy, il quitte Budapest et accepte le poste de premier chef à l'opéra de Hambourg. Gustav Mahler qui est mort le 18 mai 1911 à Vienne, était né à Kaliště en Bohême le 7 juillet 1860.

19 décembre
, naissance à Budapest de Fritz Reiner. Chef d'orchestre naturalisé américain en 1928, il s'était expatrié dès 1922 aux Etats-Unis pour diriger l'Orchestre symphonique de Cincinnati puis celui de Pittsburgh et celui de Chicago auquel il donnera une dimension internationale. Il est décédé le 15 novembre 1963 à New York.

1893
13 février 1893
, deux ingénieurs, János Csonka né à Szeged en 1852 et mort à Budapest en 1939 associé à Donát Bánki né à Bakonybank le 6 juin 1859 et mort le 1er août 1922, déposent le brevet de leur invention du carburateur.
16 mars, mort à Budapest de Tivadar Puskás, précurseur des télécommunications modernes, cet inventeur était né à Pest le 17 septembre 1944. Le 15 février 1893, il diffuse le telefonhírmondó, "le journal parlant", aux abonnés. Il avait mis en service en 1881 à Budapest le quatrième central téléphonique au monde.

25 juin, mort de Ferenc Erkel à Budapest. Né le 7 novembre 1810 à Gyula, il fut le père de l'opéra national, on citera parmi ses oeuvres, Bátori Mária,, Bánk bán, Dózsa György, István király ou Hunyadi László, le plus populaire. Il a composé en 1828 l'hymne national hongrois d'après un poème de Ferenc Kölcsey et remporte le concours de 1844 pour sa mise en musique. Interprété pour la première fois à l'Opéra national de Budapest, il ne devient officiel qu'en 1903.

16 septembre
, naissance à Budapest d'Albert Szent-Györgyi de Nagyrápolt qui reçut en 1937 le prix Nobel de médecine pour sa découverte de la vitamine C et des flavonoïdes ainsi que de leurs propriétés biochimiques. Il est mort le 22 octobre 1986 à Woods Hole dans le Massachusetts.
16 septembre, naissance de Kellner Sándor László, devenu plus tard Sir Alexander Korda, à Pusztatúrpásztó. Décédé le 23 janvier 1956 à Londres, ce réalisateur et producteur britannique, fonda London Films en 1932. Il avait quitté son pays natal en 1919 pour Vienne, Berlin, Paris et Hollywood où il entre à l'United Artists. Mais c'est au Royaume-Uni qu'il connaît ses plus grands succès, citons un d'entre eux qu'il a produit en 1949, Le Troisième homme de Carol Reed.

1898

8 juillet
, naissance à Terbegec, aujourd'hui Trebušovce en Slovaquie, d'Ernő Singer devenu Ernö Gerö. Staliien, agent du Komintern pendant la guerre d'Espagne où sous le pseudonyme de Pedro il fut impitoyable. Succéda brièvement à Rakosi en 1956 avant de céder la place à Kadar. Il meurt le 12 mars 1980.

10 septembre, Elisabeth d'Autriche qui sortait de l'hôtel Beau-Rivage à Genève, est assassinée par l'anarchiste Italien Luigi Luccheni, né à Paris le 22 avril 1873 et mort le 19 octobre 1910. Les funérailles eurent lieu à Vienne le 18 septembre 1898, elle est enterrée dans la crypte des Capucins.

1903

17 août
, naissance à Budapest de György Sebestyén, devenu Georges Sébastian en France où il s'installa après la Seconde Guerre. Il étudia à l'Académie avec pour condisciples Weiner, Kodály et Bartók. Dirige à l'Opéra de Paris lors des débuts de Maria Callas en 1958. Il laisse une abondante discographie d'opéras français. Il meurt à La Hauteville le 12 avril 1989.
28 décembre, naissance à Budapest du génial mathématicien János Von Neumann dont le nom sera anglicisé en John von Neumann quand il sera professeur-invité à l'Université de Princeton en 1930. Peut être considéré comme le père des ordinateurs et de l'informatique moderne. Il meurt le 8 février 1957 à Washington.

1908
1er janvier, Ignotus, Hugo Veigelsberg, créé Nyugat, «Occident», revue littéraire bimensuelle. Elle a joué un grand rôle dans l'histoire de la littérature hongroise moderne et son influence est bien plus importante que les 500 exemplaires du début ou les 3 000 abonnés qu'elle ne dépassa jamais. Endre Ady entre au comité de rédaction à partir de juillet 1912. A sa mort en 1941, la revue n'a plus le droit de paraître. Elle est remplacée jusqu'en mars 1944 par Magyar Csillag, «Etoile hongroise».

2 juin, naissance à Budapest de Miklos Pfisterer qui fit une grande carrière littéraire sous le nom de Miklós Szentkuthy. On l'appelle souvent le Borges de la littérature hongroise, il a abordé tous les genres dans une sorte d'exil intérieur. Mort le 18 juillet 1988.

1913

15 septembre
, mort à Budapest du voyageur et orientaliste Hermann Bamberger dit Armin Vámbéry. Il était né le 19 mars 1832 à Dunaszerdahely, aujourd'hui Dunajská Streda en Slovaquie. Il se rendit en 1854 à Constantinople, apprit les langues locales. Habillé en derviche, il a parcouru l'Asie centrale de de 1861 à 1864. Il s'installe ensuite à Budapest où il enseigne le turc à l'Université.

1918

28 avril,
Gavrilo Princip mourait de tuberculose dans la forteresse de Theresienstadt, actuellement Terezin en République tchèque, où il était incarcéré. Cet étudiant serbe de Bosnie-Herzégovine, né le 25 juillet 1894 tira les deux coups de pistolet qui tuèrent François-Ferdinand et sa femme le 28 juin 1914 à Sarajevo. Cet établissement fut utilisé comme lieu de détention pendant la Seconde Guerre, c'est là d'ailleurs que mourut le 8 juin 1945 le poète français Robert Desnos. Le pistolet est actuellement visible au musée d'histoire militaire à Vienne, quant à la balle qui tua l'archiduc, elle se trouve au château de Konopiště en Bohême, à une cinquantaine de km au sud de Prague.

24 septembre, ouverture sur la rive droite du Danube de l'hôtel Gellert dont la construction avait commencé en 1916.
4 octobre, le socialiste Victor Adler fait voter au Reichsrat de Vienne une résolution qui reconnaît le droit à l'autodétermination pour tous les peuples de l'empire austro-hongrois.
18 octobre, l'empereur Charles Ier d'Autriche annonce dans un manifeste la transformation de l'Autriche-Hongrie en un État fédéral, sans toucher au statut de la Hongrie.
3 novembre, l'Autriche-Hongrie signe l'armistice à Villa Guisti en Italie.
4 novembre, fondation du parti communiste hongrois dirigé par Béla Kun.
16 novembre, la république est proclamée en Autriche. Proclamation de la république de Hongrie. Le gouvernement Károlyi prend des mesures radicales pour démocratiser le pays et améliorer la condition des ouvriers et des paysans.

1er décembre, mort à Budapest de Margit Kaffka, emportée par l'épidémie de grippe espagnole. Cette romancière et féministe, née le 10 juin 1880 à Nagykaroly, aujourd'hui Carei en Roumanie, peignit la petite noblesse hongroise de son époque et particulièrement la condition de la femme. Fut une des figures de la revue Nyugat.

1923
23 janvier, mort à Paris de Max Simon Nordau, médecin et sociologique. Né Südfeld Simon Miksa le 29 juillet 1849 à Pest, ce fervent défenseur du sionisme a créé l'Organisation Sioniste Mondiale avec Theodor Herzl. En 1892, "Dégénérescence" a eu un grand retentissement.

28 mai,
naissance de György Ligeti à Dicsöszentmárton en Roumanie, aujourd'hui Târnăveni. Etudie d'abord à Cluj puis à l'Académie de Budapest, émigre à Vienne et Cologne où il rencontre Pierre Boulez, Luciano Berio et Mauricio Kagel. Devenu autrichien en 1967, il enseigne outre ses activités de compositeur. Il décède le 12 juin 2006 à Vienne.

1933

12 mai
, naissance à Kaloz de l'écrivain hongrois naturalisé canadien Stephen Vizinczey. Etudia au collège national des Arts de la scène de Budapest avant de suivre sa vocation littéraire. Il prit part à l'insurrection de 1956 et passa à l'Ouest, émigra au Canada par l'Italie. Son premier roman publié à compte d'auteur, Praise of older women, Éloge des femmes mûres, connut un succès international et se vendit à plusieurs millions d'exemplaires.

1938

18 février
, naissance à Budapest du réalisateur István Szabó. Grande carrière internationale d'où ressortent plus particulièrement Colonel Redl en 1985 et la Tentation de Vénus en 1991.

28 juin, László Biró dépose à Paris une demande de brevet d'invention, il en avait fait autant à Budapest le 25 avril précédent László József Biró, que l'on considère souvent comme le véritable inventeur du stylo à bille, est né le 29 septembre 1899 à Budapest. Il est mort le 24 novembre 1985 à Buenos Aires où il avait émigré. Avec son frère Georg, chimiste, il met au point un nouveau dispositif, une bille qui en roulant librement sur un support permet l'écoulement régulier de l'encre.

29 août, mort à Siófok de Frigyes Karinthy écrivain, dramaturge, poète, journaliste et traducteur, il est l'inventeur en 1929 dans sa nouvelle Chaînes, du concept des six degrés de séparation qui veut que chacun d'entre nous peut être raccroché à une autre personne par une chaîne de connaissances ne comportant pas plus de cinq intermédiaires. Il est mort le 24 juin 1887 à Budapest.


1943

Georges Hevesy recevait le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur l'utilisation des isotopes comme traceurs dans l'étude des processus chimiques. George de Hevesy était né le 1er août 1885 à Budapest. Il découvrit en outre le hafnium avec Dirk Coster en 1923 à Copenhague. Le nom vient de Hafnia, nom latin de Copenhague. Il mourut le 5 juillet 1966 à Freiburg en Breisgau.

26 octobre, mort d'Aurel Stein à Kaboul où il est enterré dans le cimetière international. Cet archéologue et explorateur britannique d'origine hongroise, né le 26 novembre 1862 à Budapest, était fasciné par l'Asie qu'il a parcourue au cours de plusieurs expéditions. Ceux qui ont circulé sur la mythique Route de la soie, l'ont obligatoirement "rencontré". Il lui a été reproché comme à d'autres sinologues d'avoir acheté des trésors à vil prix, du moins si l'on se réfère à Peter Hopkirk dans Bouddhas et rôdeurs sur la route de la soie, la bible du voyageur dans ces régions...

1948

9 septembre, naissance de Lajos Blau devenu Lajos Biró. Romancier né à Nagyvárad, actuellement Oradea en Roumanie. Principal scénariste de la London Film Productions d'Alexander Korda. Mort à Londres le 9 septembre 1948,

24 octobre, mort à Bad-Ischl du roi de l'opérette Ferenc ou Franz Lehar, né à Komarom le 30 avril 1870. Il a enchanté le monde entier avec entre autres, la Veuve Joyeuse de 1905 ou Le pays du sourire de1929.
1953

30 octobre, mort à Paris d'un autre roi de l'opérette, Emmerich ou Imre Kálmán. Né Koppstein Imre le 24 octobre 1882 à Siófok, il connut le plus grand succès avec des compositions faisant appel aux traditions musicales hongroises. Princesse Csardas ou Comtesse Maritza attirent toujours les spectateurs.

1958

16 juin, exécution par pendaison d'Imre Nagy à Budapest. Né à Kaposvár le 7 juin 1896, il fut deux fois chef du gouvernement communiste mais rendu responsable de réformes jugées libérales. Elles devaient aboutir au soulèvement du 23 octobre 1956 contre la main mise de Moscou, réprimé dans le sang à partir du 4 novembre. Un simulacre de procès se déroule en 1958. Le 16 juin 1989 il aura des funérailles nationales suivies d'une réhabilitation.

1963

20 février
, mort à Bâle du chef d'orchestre Ferenc Fricsay, né à Szeged le 31 juillet 1914, naturalisé autrichien en 1958. Elève à l'Académie de musique de Budapest de Bartók, Kodály et Weiner, il commence sa carrière à l'opéra de Szeged. A la fin de la guerre, il quitte la Hongrie pour Salzbourg en 1947. Commence une carrière internationale avec un vaste répertoire.

23 avril, mort à New York le 1963 du réalisateur et scénariste Paul Fejos né le 24 janvier 1897 à Budapest où il commence sa carrière. Il quitte la Hongrie en 1923. Après Vienne et Berlin, il arrive aux États-Unis où en 1928 il réalise son chef-d'œuvre, Solitude. Il repart en Europe, connaît un nouveau succès avec Marie, légende hongroise en 1932. Puis il se tourne vers le documentaire et l'ethnologie.

Jenö Wigner qui était né le 17 novembre 1902 à Budapest, recevait le prix Nobel de Physique, qu'il partagea avec Maria Goeppert-Mayer et Hans Daniel Jensen pour leurs travaux sur la théorie des noyaux de l'atome et des corps simples. Naturalisé américain en 1937, ce physicien

1973

19 février
, mort à Lucerne de Joseph Szigeti, célèbre violoniste américain d'origine hongroise. Il était né le 5 septembre 1892 à Budapest. Ce fut notamment un ardeur défenseur de la musique contemporaine.

1978

8 octobre
, le compositeur Tibor Serly mourait à Londres. Cet altiste et violoniste né le 25 novembre 1901 à Losonc, actuellement en Slovaquie, Il fut un élève de Béla Bartók à l'Académie de musique de Budapest. A la demande des héritiers de ce dernier, il termina le Concerto pour alto, inachevé à la mort de Bartók à New York le 26 septembre 1945. Il acheva les 17 mesures restantes du Concerto n° 3 pour piano, mais là il disposait de quelques indications.

1983

24 janvier
, mort à Los Angeles de George Dewey Cukor, célèbre réalisateur, né le 7 juillet 1899 à New York dans une famille de juifs hongrois émigrés. De son abondante filmographie on pourrait citer Indiscrétions en 1940 et My fair Lady en 1964.

3 mars, Arthur Koestler malade se donne la mort à Londres, il était né le 5 septembre 1905 à Budapest. Romancier, journaliste et essayiste hongrois, naturalisé britannique, il adhère à la cause sioniste, pionnier en Palestine puis membre du Parti communiste allemand qu'il n'aura de cesse de dénoncer plus tard. En 1940, il publie Darkness at noon, traduit en 1945 sous le titre Le Zéro et l'Infini. Prend part à la guerre d'Espagne qui lui inspire Un Testament espagnol.

15 avril, mort de Gyula Illyés, né le 2 novembre 1902 dans une grande propriété de Rácegres en Transdanubie où son père était mécanicien. Il côtoie d'abord le milieu du surréalisme français puis rentré en Hongrie se penchera sur les problèmes sociaux qui inspireront ses oeuvres.

1988

13 novembre,
mort à Gerzensee en Suisse du chef d'orchestre Antal Doráti, né le 9 avril 1906 à Budapest dans une famille de musiciens. Etudia à l'Académie avec les meilleurs maîtres. Débuts en 1924 avec l'orchestre de l'Opéra de Budapest, naturalisé américain en 1947. Compositeur de talent et un des chefs à la discographie la plus abndante. Il est surtout le premier à avoir enregistré l'intégrale des 104 symphonies et les opéras de Joseph Haydn.
janvier, mort d'Ilona Feher à Holon en Israel où elle avait émigré en 1949. Née le 1er décembre 1901 à Budapest, représentante de la grande école de violon d'Europe centrale, étudia à l'Académie avec Jenö Hubay et se produisit avec les plus grands orchestres,.Elle recommença une carrière en Israel, parmi ses élèves on relève Pinkas Zukerman et Shlomo Mintz.

11 novembre, mort de Jean Mistler. Né le 1er septembre 1897 à Sorèze dans le Tarn, après l'agrégation d'allemand il choisit une affectation à l'étranger. Nommé à la légation de France en Hongrie, il fait fonction d'attaché culturel et enseigne à l'université de Budapest qu'il rejoint en 1920, naturellement en Orient-Express. En 1925, il succède à Paul Morand au Service des Œuvres du Quai d'Orsay. Elu secrétaire perpétuel de l'Académie française le 15 novembre 1973. Dans Le jeune homme qui rôde paru en 1984, le vieux monsieur se penche sur sa jeunesse à Budapest et nous livre un témoignage brillant sur la fin d'une époque.

5 décembre, mort à Aix-en-Provence d'Aurélien Sauvageot dont le nom est lié aux études finno-ougriennes qu'il a créées en France. Né en1897 à Constantinople. A partir de novembre 1923, il enseigne le français au Collège Eötvös et étudie le hongrois, il séjourne huit ans à Budapest, puis inaugure en 1931 la première chaire de langues finno-ougriennes à l'Ecole des langues orientales de Paris .En 1932 sort de presse son Grand dictionnaire français-hongrois, puis en 1937 celui de hongrois-français. L'année de sa mort paraît Souvenirs de ma vie hongroise

5 février, mort d'Emeric Pressburger. Né Imre József Pressburger en 1903 à Miskolc. Journaliste scénariste pour l'UFA à Berlin, s'exile à Paris puis Londres où il rencontre Alexander Korda qui l'engage comme scénariste de London Films. Il était devenu citoyen britannique en 1946.

2003
4 septembre, mort à Grimisuat dans le Valais du violoniste Tibor Varga, né le 4 juillet 1921 à Györ. A la mort de Hubay, en 1937, c'est lui, lors du concert de commémoration, qui interprète le 3e Concerto pour violon op. 99 du compositeur défunt, sous la direction de Ernö Dohnányi. Son nom est lié depuis 1964 au Valais pour notamment le Festival Tibor Varga de Sion, le Concours international de violon Tibor Varga de Martigny, Vadim Repin en remporta l'édition 1987, ainsi que la Fondation Tibor Varga.

08/01/2009



Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :