Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Égypte: Réformes symboliques contre la violence faite aux femmes

Communication de notre partenaire


En Égypte, les femmes et les jeunes filles sont victimes de violences d’une ampleur très inquiétante, tant dans la sphère privée que publique, notamment d’agressions sexuelles collectives et d’actes de torture en détention, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public mercredi 21 janvier.


egypte_reformes_symboliques_contre_la_violence_aux_femmes.mp3 Egypte réformes symboliques contre la violence aux femmes.mp3  (198.57 Ko)

Intitulé "Circles of hell: Domestic, public and state violence against women in Egypt", ce rapport démontre que malgré des réformes fragmentaires adoptées récemment, les lacunes des lois égyptiennes et l’impunité encouragent dans le pays une culture généralisée des violences sexuelles et fondées sur le genre.

"La réalité est que les femmes et les jeunes filles en Égypte vivent avec la menace tapie et omniprésente de la violence physique et sexuelle, et ce dans toutes les facettes de leur vie. À la maison, beaucoup subissent les coups, les agressions et les violences cruelles de la part de leurs époux et de leurs proches. En public, elles sont en butte à un harcèlement sexuel constant et à la menace d’agressions collectives, lorsqu’elles ne sont pas la proie de violences imputables aux agents de l’État", a déclaré Hassiba Hadj Sahraoui, directrice adjointe du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d’Amnesty International.

Les autorités égyptiennes ont annoncé des initiatives symboliques ces derniers mois, notamment l’adoption d’une loi érigeant en infraction le harcèlement sexuel. Le président Abdel Fattah al Sissi s’est engagé publiquement à s’attaquer à ce fléau, sans que cela ne se traduise par une stratégie cohérente et durable. Les autorités refusent de reconnaître l’ampleur du problème que constituent les violences et les attitudes discriminatoires envers les femmes et esquivent les réformes majeures qui pourraient permettre de le résoudre.



30/01/2015




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 31





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :