Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

États-Unis: NRA, le lobby tout puissant à l’épreuve de la rue


Plus d’un million d’Américains étaient dans la rue le 24 mars 2018 pour demander une restriction des armes à feu, suite à la tuerie de Parkland. Mais cette lutte se heurte à la puissance de la NRA, un des lobbys les plus influents au monde. Sa force? Son argent et son réseau.


Graffiti contre la NRA. Photo (c) Tony Webster
Graffiti contre la NRA. Photo (c) Tony Webster
nra.mp3 NRA.mp3  (126.49 Ko)

Aux États-Unis, plus de 15.000 personnes sont mortes par arme à feu en 2017. Si les États-Unis ont longtemps fermé les yeux sur ces tragédies, le pays semble enfin faire un pas vers un encadrement plus strict des armes à feu, un droit toujours inscrit dans le deuxième amendement de la constitution américaine. Après avoir proposé d’armer les professeurs d’école, Donald Trump a proposé, face à la gronde citoyenne d’une telle décision, de renforcer les contrôles des nouveaux acquéreurs d’armes à feu. "La NRA a un grand pouvoir sur vous. Elle a moins de pouvoir sur moi. Je n’ai pas besoin d’elle", déclarait paradoxalement le président qui se déclarait il y a un an "ami" avec cette organisation.

Si le pays rencontre autant de difficultés à encadrer cette loi constitutionnelle malgré l’avis favorable de la majorité de l’opinion publique (66% des Américains se disent en faveur d’une loi plus restrictive selon un sondage réalisé par un institut américain), c’est qu’il fait face au grand pouvoir du lobby des armes, la National Rifle Association (NRA). Présentée comme la plus puissante organisation d’influence au monde, la NRA a réussi au fil des années à s’implanter sur l’ensemble du territoire pour y développer un réseau puissant et efficace.


Toile d’influence pour acteur stratégique

Première association de défense des droits civiques créée en 1871, la NRA possédait en 2013 un budget avoisinant les 350 millions de dollars pour 5 millions de membres. Avec ce budget, l’organisation n’hésite pas à dépenser chaque année des dizaines de millions de dollars auprès de divers membres du congrès américain pour tisser une toile d’influence au sein même de ce lieu de pouvoir. Grâce à cette stratégie, les membres s’assurent qu’aucune loi restrictive sur les armes à feu ne sera votée. "La NRA est au sommet de sa puissance avec un solide ancrage territorial et des techniques de lobbying rodées qui en font un acteur incontournable du congrès", explique à ce propos Célia Belin, docteur en Sciences Politiques et auteure dans la revue Hérodote: "L’Amérique d’Obama 2".

Au-delà du congrès de Washington, la NRA joue un rôle important auprès des électeurs sur l’ensemble du territoire. Lors des grands scrutins nationaux elle attribue à chaque candidat une note de A à F d’après sa position sur les armes. Face aux millions d’affiliés et aux membres de leur famille, potentiellement ralliés à ces mêmes idées, se déclarer contre le port d’arme est un choix délicat pour un candidat. Sans oublier que la NRA finance également certaines campagnes publicitaires de candidats jugés ouverts sur la question des armes. Mais depuis la tuerie de Las Vegas et Parkston, un nouveau match semble néanmoins s’être ouvert samedi 24 mars 2018. Le million de manifestants ouvre une nouvelle voie dans la bataille entre l’institution toute puissante des armes et la morale citoyenne.



03/04/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 64







Retrouvez le Podcast Journal :