Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Expo "Borderline"


Jusqu'au 30 septembre 2017, le Musée Océanographique de Monaco présente l’exposition "Borderline", du sculpteur plasticien Philippe Pasqua (né en 1965) originaire de Grasse.


Vanité sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Vanité sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
borderline_monaco.mp3 Borderline Monaco.mp3  (995.11 Ko)

L'artiste investit les immenses salles du Musée ainsi que la terrasse pour présenter des sculptures sorties directement des profondeurs marines pour témoigner des dangers de l'exploitation intensive des océans.

L'exposition se compose de douze pièces monumentales dont sept inédites, mises en scène au milieu des collections historiques du Musée. Chaque œuvre accompagnée d'une citation invite le visiteur à la réflexion sur l'avenir de nos océans, de la vie marine en particulier dont certaines espèces sont en voie de disparition.


Santa Muerte sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Santa Muerte sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Selon l’artiste: "Le beau, c'est la puissance évocatrice" aisément mis en scène grâce aux formats gigantesques des sculptures en bronze massif parfois de plusieurs tonnes, en inox poli où en verre soufflé représentant un container de méduses, une mâchoire de mégalodon où d’un requin de 10 mètres suspendu à une potence.

En face d'une tortue décharnée au squelette apparent qui se débat sans espoir dans de lourds filets de pêche ou d'un funeste manège peuplé de squelettes représentants notre civilisation, le public est directement confronté aux enjeux majeurs de l'humanité pour la protection des océans et de la biodiversité de notre planète, source de vie.

Who should be scared? sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
Who should be scared? sculpture, Philippe Pasqua Photo (c) Charlotte Service-Longépé
"L'effet miroir" développé par Philippe Pasqua se traduit par ces vers de L'Homme et la mer écrit par Charles Baudelaire:

"Homme libre, toujours tu chériras la mer!
La mer est ton miroir; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer."



27/08/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Alphonse Mucha - 20/10/2018

Expo Henry Moore - 17/10/2018

Le podha - 15/09/2018

1 2 3 4 5 » ... 83







Retrouvez le Podcast Journal :