Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Ibrahima Keiita

Guinée: présidentielle du 27 juin 2010


Dans quelques semaines les guinéens se rendront aux urnes pour élire leur président de la république, démocratiquement.
Si la date du 27 juin 2010 fait l'unanimité au sein de la classe politique, il faut toute fois reconnaître que la caution de 400 millions de Francs Guinéens fait couler beaucoup d'ancre. Sur 125 partis politiques 75 contestent le montant fixé.


Illustration (c) Vardion
Illustration (c) Vardion
La date limite du dépôt des candidatures aux prochaines consultations électorale en république de Guinée est fixée pour le 27 juin prochain.

Avec une caution de 400 millions de francs guinéens soit environ 50 mille euro, une dizaine de candidats ont déjà été reçus par le collège médical. En attendant la validation des différents dossiers de candidature par la cour suprême dans les jours à venir, la campagne, elle a officiellement démarrée le 17 mai dernier et pour 40 jours, cela contrairement aux textes en vigueur.
Certains candidats potentiels ont été déjà investi pour leur formation politique, c’est le cas du professeur Alpha CONDE du rassemblement du peuple de Guinée, de François FALL front uni pour la démocratie et le Changement FUDEC, de Cellou Dalein DIALLO de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Abbé SYLLA de la Nouvelle Génération pour la République NGR …
Suite à, la fixation de la caution à 400 millions de Francs Guinéens, 75 partis politiques sur les 125 que compte le pays viennent de publier un communiqué de protestation du montant de la caution pour la candidature à l’élection présidentielle du 27 juin 2010.

Selon eux ce montant fixé vise à éliminer certains partis politiques de la course, en conséquence le collectif des partis politiques contestataires propose entre 10 millions et 350 millions de francs Guinéen. Dans tous les cas les dés sont jeté et le président de la république par intérim président de la transition ne semble disposé à négocier la date du 27 juin prochain.

19/05/2010








Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :