Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
Instagram
Newsletter
 

Hypnolove rend hommage en clip au maitre du flamenco

Vos articles dans votre Podcast Journal


Par Armelle Lefort Rédigé le 20/06/2013 (dernière modification le 20/06/2013)

Toujours surprenant et imaginatif, le groupe toulousain d'électro fine présente en clip un hommage au chanteur de flamenco Camaron dans leur clip "Come to my empire".


Hypnolove aurait pu être un nom de Pokémon, mais c’est le sobriquet que trois zigotos azimutés ont choisi. Ils sont de Toulouse, deux sont d’origine portugaise ou allemande (Henning), ce qui explique un drôle de petit air d’Eurovision sur "Eurolove", leur délirant premier album.

Ça, c’était en 2006, deux ans avant que Sébastien Tellier n’apparaisse lui-même dans ce grand festival du kitsch.

Le kitsch, c’est d’ailleurs une des grandes questions de cette pop empruntant à l’eurodance, à l’italo-disco et même au zouk. "Kitsch, ça implique une ironie qu’on n’a pas du tout. C’est comme si on n’assumait pas quelque chose, alors qu’on est toujours très sincères."

Le résultat de ce décalage à froid, c’est une musique complètement décomplexée, entre Club Med ("Holiday Reverie" et "Winter in the Sun") et démons nocturnes errant sur la plage ("Simple", "Classic", "Beautiful" et "Goodnight Kiss").








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Recherche



Les derniers articles