Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Inde: Dow Chemical doit comparaître au sujet de la catastrophe de Bhopal

Communication de notre partenaire


Dow Chemical doit cesser de se dérober à ses responsabilités vis-à-vis des rescapés de la catastrophe de Bhopal, a déclaré Amnesty International le 4 août 2014, après qu’un tribunal pénal indien a signifié à l’entreprise une troisième assignation à comparaître relative à la fuite de gaz de 1984 qui a fait des milliers de morts et provoqué des maladies chroniques et invalidantes chez un nombre considérable de personnes.


ind.mp3 Inde.mp3  (290.41 Ko)

"L’heure est venue pour Dow de comparaître devant un tribunal indien et de rendre des comptes sur les défaillances de sa filiale Union Carbide afin de répondre des faits qui lui sont reprochés. Se soustraire à cette assignation serait faire preuve de mépris à l’égard de la justice indienne et décrédibiliserait Dow en tant qu’investisseur en Inde", a déclaré Audrey Gaughran, directrice du programme Thématiques mondiales à Amnesty International.

Depuis 13 ans, le géant de la chimie américain rejette toute forme de responsabilité vis-à-vis des victimes et des rescapés de Bhopal. En 2001, Dow a racheté Union Carbide Corporation (UCC), une multinationale américaine propriétaire de l’entreprise qui exploitait l’usine à l’époque de la fuite. Union Carbide Corporation a fait la sourde oreille à plusieurs assignations à comparaître devant des juridictions pénales indiennes pour répondre des faits qui lui sont reprochés en rapport avec la catastrophe. Cette nouvelle assignation précise clairement que, en tant que propriétaire à 100%, Dow a la responsabilité de s’assurer qu’Union Carbide réponde de ces accusations.

Cette année marque le trentième anniversaire de la catastrophe. Près de 22.000 personnes ont perdu la vie à cause de la fuite et plus de 570.000 ont été exposées à de fortes concentrations de gaz toxiques. Beaucoup d’habitants de Bhopal souffrent encore de graves problèmes de santé. La pollution émanant du site désaffecté a contaminé le réseau d’eau local et représente encore à ce jour un danger pour la santé des riverains.



18/08/2014




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 15





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :