Podcast Journal
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Inde: Quatre condamnés à mort risquent d’être exécutés à tout moment

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 17 Février 2013 (dernière modification le 16 Février 2013)

Gnanprakasham, Simon, Meesekar Madaiah et Bilavendran risquent d’être exécutés très prochainement.


"L’Inde doit immédiatement bloquer l’exécution imminente de quatre prisonniers dont les recours en grâce, ultime recours en appel dans le système judiciaire indien, ont été rejetés par le président Pranab Mukherjee", a déclaré Amnesty International.

Cette décision du président est intervenue quelques jours seulement après la mise à mort par pendaison d’Afzal Guru, la deuxième exécution en Inde en moins de trois mois, après une interruption de huit ans.

"Ce gouvernement a ôté la vie à un plus grand nombre de condamnés depuis novembre 2012 qu’au cours des 10 dernières années. Poursuivre sur un mode aussi régressif serait véritablement honteux", a indiqué G. Ananthapadmanabhan, directeur exécutif d’Amnesty International Inde.
inde_10.mp3 Inde.mp3  (131.96 Ko)









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos de PodCast Journal







Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Facebook