Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Indonésie: Condamnation des membres du KOPASSUS

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 15/09/2013 (dernière modification le 14/09/2013)

La condamnation de huit soldats du commandement des forces spéciales (KOPASSUS) constitue un pas vers la fin de l'impunité en Indonésie, a déclaré Amnesty International, mais montre aussi que les tribunaux militaires ne sont pas les juridictions appropriées pour juger les membres de l'armée accusés de violations des droits humains.


Indonésie: Condamnation des membres du KOPASSUS
indonesie_3.mp3 Indonesie.mp3  (175.71 Ko)

Trois soldats du KOPASSUS ont été déclarés coupables du meurtre avec préméditation de quatre détenus, et condamnés à des peines allant de six à 11 ans d'emprisonnement. Les victimes ont été tuées le 23 mars 2013 à la prison de Cebongan, près de Yogyakarta, alors qu'elles n'étaient pas armées. Ces soldats vont faire appel de leur condamnation.
Cinq autres militaires reconnus coupables de complicité ont été condamnés à des peines plus courtes.

Amnesty International demande aux autorités indonésiennes de modifier la législation existante pour que les crimes impliquant des violations des droits humains commis par le personnel militaire, y compris les exécutions extrajudiciaires et la torture, soient clairement définis dans la loi et puissent être jugés par des tribunaux indépendants civils et non par des tribunaux militaires.










Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du PodCast Journal









Recherche

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Facebook