Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Iran: exécution d'un jeune homme après un procès inique

Communication de notre partenaire


Par J.N.B.L. Rédigé le 08/12/2015 (dernière modification le 07/12/2015)

L'exécution d'un jeune homme de 25 ans, condamné à mort à l'issue d'un procès inique n'ayant pas respecté les garanties élémentaires, serait à la fois cruelle et aberrante, a déclaré Amnesty International alors que les autorités ont annoncé qu'il serait pendu à la prison de Rajai Shahr, à Karaj, près de Téhéran.


iran_11.mp3 Iran exécution  (170.33 Ko)

Alireza Shahi a été condamné à mort en juin 2012 en vertu du principe islamique de la qisas ("réparation") pour son implication dans un homicide au couteau commis lors d’une bagarre entre plusieurs jeunes en décembre 2008, alors qu’il était âgé de 18 ans. Arrêté, puis placé en détention pendant deux semaines, il affirme avoir subi des actes de torture et des mauvais traitements et avoir été contraint de passer aux "aveux". Il n'avait pas été autorisé à contacter sa famille ni un avocat.

"Il est toujours cruel et inhumain d'ôter la vie à une personne par pendaison, mais cela l'est d'autant plus lorsque l'exécution découle d'un procès inique qui s'est appuyé sur des aveux forcés et n'a pas pris en compte les allégations de torture et d'autres mauvais traitements", a déclaré Said Boumedouha, directeur adjoint du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d'Amnesty International.









Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook