Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Itinéraire d’un fidèle des Habsbourg


Par Rédigé le 19/07/2020 (dernière modification le 15/07/2020)

Le 18 juin dernier, "De Budapest à Madère. Les dernières heures de la monarchie hongroise, Comte József Károlyi" paraissait aux éditions bordelaises Lacurne spécialisées dans les mémoires de membres de la noblesse dont particulièrement ceux appartenant à l’ex-empire austro-hongrois.


Les mémoires de József Károlyi étaient parus en Hongrie en 1996 et sont traduits pour la première fois en français (C) DR
Les mémoires de József Károlyi étaient parus en Hongrie en 1996 et sont traduits pour la première fois en français (C) DR
rue_des_jeux_17_1.m4a Itinéraire d’un fidèle des Habsbourg  (1.67 Mo)

Cette fois, les éditions Lacurne se sont intéressées au comte József Károlyi, qui n’était pas n’importe qui, il appartenait à l’illustre famille des Károlyi et était le demi-frère de Mihály Károlyi qui fut le premier président de la République hongroise proclamée en novembre 1918 lors de la disparition de l’empire austro-hongrois.

Les mémoires de József Károlyi étaient parus en Hongrie en 1996 et sont traduits pour la première fois en français. Dans cette édition, ils sont complétés par sa biographie, une présentation de sa pensée politique à travers ses discours et des témoignages dont celui de l’archiduc Otto de Habsbourg. Son petit-fils György Károlyi, ambassadeur de Hongrie en France depuis 2015 et à Monaco depuis 2016, en a rédigé l’introduction et exposé le contexte historique.

József Károlyi a toujours eu un sens aigu du devoir et a montré jusqu’à sa mort le 10 septembre 1934 à Budapest, à l’âge de 50 ans des suites d’un cancer, un dévouement à toute épreuve pour la famille du dernier empereur d’Autriche Charles Ier. Il a d'abord oeuvré en faveur de son retour sur le trône de Hongrie avant de rejoindre la famille du souverain en exil à Madère. ll arrive à Funchal le 20 mars 1922 et retrouve Charles et Zita qui vivent fort modestement sur la colline à la Quinta de Monte. Charles est déjà très souffrant et le climat humide de cette partie de l’île n’est pas fait pour améliorer sa santé. Le dernier empereur d'Autriche et dernier roi de Hongrie sous le nom de Charles IV, meurt d’une double pneumonie le 1er avril 1922, il avait à peine 35 ans. József Károlyi assiste aux obsèques le 5 avril et fera partie de ceux qui transportent le cercueil. Avant la cérémonie religieuse, il portera sur un coussin l’ordre de la Toison d’Or dont Charles était le grand maître. Il est proche de l'impératrice Zita, elle est alors enceinte de son huitième enfant, et il l’accompagne en Espagne à bord du navire de guerre "Infanta Isabel" que le roi Alphonse XIII a mis à leur disposition. Ils séjournent d’abord à Madrid au Palais du Pardo où naîtra l’archiduchesse Elisabeth le 31 mai 1922. Puis à partir du 18 août 1922, à Lekeitio au pays basque. Ils résident à la villa Uribarren et József Károlyi se charge pendant deux ans de l'éducation hongroise d'Otto de Hasbourg. Le comte revenu en Hongrie fut député puis membre de la Chambre Haute jusqu’à son décès. Il repose en Transylvanie.
Le domaine familial de Fehérvarcsurgo à 80 km de Budapest, dans le Comitat de Fejér en Transdanubie centrale est actuellement administré par une fondation qui porte son nom et qui a été créée par György Károlyi, c’est un lieu de recherches universitaires et culturelles.








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        



Facebook