Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

J.N.B.L.

Japon: les exécutions se poursuivent

Communication de notre partenaire


Le recours répréhensible des autorités japonaises à la peine de mort ne fléchit pas, comme le montrent les nouvelles exécutions ayant eu lieu, ce qui porte leur nombre total à 14 depuis l’investiture du gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe, a déclaré Amnesty International.


japon_10.mp3 Japon les exécutions  (166.45 Ko)

Sumitoshi Tsuda, 63 ans, a été pendu très tôt le matin du 18 décembre 2015 au centre de détention de Tokyo; il s’agit de la première exécution d’une personne condamnée à la peine capitale dans le cadre du système faisant appel à des juges non professionnels. Il a été déclaré coupable en 2011 d’avoir tué trois de ses voisins. Kazuyuki Wakabayashi, 39 ans, a été exécuté au centre de détention de Sendai, dans le nord-est du pays. Il a été condamné à mort en 2007 pour un vol avec violences ayant coûté la vie à deux personnes.

"Les autorités japonaises doivent cesser de recourir avec autant d’empressement à la peine capitale, avant que de nouvelles mises à mort n’aient lieu. La peine de mort, ce n’est pas la justice, ni un moyen de lutter contre le crime ; c’est un châtiment cruel qui est contraire au respect de la vie", a déclaré Roseann Rife, directrice des recherches sur l’Asie de l’Est à Amnesty International.



29/12/2015










Retrouvez le Podcast Journal :