Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

L’Engeance, cinq ans déjà


En cinq ans seulement, l’Engeance a organisé pas loin d’une centaine de soirées, s’inscrivant légitimement dans le paysage musical dijonnais. Entretien avec Geoffroy, président de l’association bourguignonne.


l_engeance.mp3 L'Engeance.mp3  (647.96 Ko)

Ils en ont fait du chemin depuis leur petite maison dans la Vallée de l'Ouche. Lorsqu’ils ont créé l’Engeance début 2012, les membres du collectif n’imaginaient pas se produire un jour à l’espace autogéré des Tanneries. L’idée était simple, organiser des évènements musicaux sur Dijon pour pouvoir jouer et faire venir des groupes extérieurs. "On a commencé à organiser des concerts chez nous à la maison, ça a pris beaucoup plus d’ampleur que ce qu’on pouvait imaginer", s’enthousiasme Geoffroy, le Président de l’association. Et si les bons souvenirs ne manquent pas, Geoffroy se rappelle notamment d’une grosse soirée en partenariat avec l'Inquisition modérée où le groupe Hey Colossus était en tête d’affiche (janvier 2016), la soirée Novosonic en octobre 2015 ou encore le concert du groupe de noise rock irlandais Hands up who wants to die aux Tanneries en juin 2015. "C’était un très grand moment, l’un des meilleurs concerts qu’on a organisé avec l’Engeance je pense, pourtant c’est là où on a eu le moins de monde".

La célébration de ces cinq années a commencé dimanche 29 janvier 2017 lors d’un Warm Up avec le Londonien Stef Ketteringham et le quatuor dijonnais La Ruche, et s’est poursuivie le vendredi 3 et le samedi 4 février aux Tanneries pour la Grande Fête des Limbes. Le collectif a choisi de miser sur une formule assez classique avec quatre concerts par soir.

L’objectif pour les cinq prochaines années? "Continuer comme ça, essayer de garder ce rythme d’organisation, rencontrer encore des groupes super cool, réinviter ceux qui nous ont déjà fait confiance, faire en sorte que tous les groupes du collectif s’épanouissent, que les gens continuent à venir et puis qu’on s’amuse tout simplement".


09/02/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Expo Saâdane Afif - 06/12/2017

Les faces d'Albé - 27/11/2017

Le Louvre du désert - 25/11/2017

Expo "Ecce Terra" - 18/11/2017

Le "Projet 99" - 29/10/2017

Noon, une voix en or - 23/10/2017

1 2 3 4 5 » ... 78





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :