Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

L’IMAGE DU JOUR – LE COUVENT DE ST ANTOINE DE KOZHAYA


Un ermitage qui semble avoir été occupé depuis le Moyen Age.


Photo (C) Ibrahim Chalhoub
Photo (C) Ibrahim Chalhoub
podcast_couvent_kozhaya.mp3 Podcast_Couvent_Kozhaya.mp3  (269.81 Ko)

Le couvent de St Antoine de Kozhaya continue d’être un lieu de pèlerinage fréquenté. Partiellement aménagé dans les grottes, le couvent de Saint-Antoine de Kozhaya (qui signifie « trésor de la vie » en syriaque) est l’un des plus importants monastères de la vallée de Kadisha. Adossée à la paroi rocheuse, une petite église, surmontée de trois clochers, est harmonieusement intégrée à la grotte, à partir de laquelle elle fut construite.

Au XVIe siècle, le couvent fut le siège de la première imprimerie du monde islamo-arabe (en caractères syriaques). Le tout premier ouvrage imprimé (entre le XVIe et le XVIIe siècle), était le Livre des Psaumes de David.

A gauche de l’entrée de la grotte s’ouvre une immense caverne dite « la grotte aux fous ». On y voit encore les chaînes avec lesquelles on attachait les « fous » ou les « possédés » en attente d’une guérison miraculeuse. En effet, saint Antoine passait pour avoir le pouvoir de rendre la raison à ceux qui l’avaient perdue. Les malades étaient enchaînés à l’autel, au fond de la grotte, tandis qu’un moine leur envoyait une savate à la tête, en criant « Satan, retire-toi ».


Découverte en photos ci-dessous.

Photo (C) Ibrahim Chalhoub
Photo (C) Ibrahim Chalhoub

Photo (C) Ibrahim Chalhoub
Photo (C) Ibrahim Chalhoub

08/08/2011